Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Canadian Prime Minister Justin Trudeau, left, says goodbye to French President Emmanuel Macron after a meeting at the Elysee Palace in Paris, April 16, 2018.
Michel Euler/AP
Environnement

Le premier ministre Trudeau et le président Macron partenaires dans la lutte au changement climatique

En juin dernier, les É.-U., deuxième plus important émetteur de dioxyde de carbone, annonçaient qu’ils se retiraient de l’Accord de Paris sur le climat.

Aujourd’hui, les leaders du Canada et de la France unissent leurs forces pour combattre le changement climatique.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron se sont rencontrés à Paris lundi pour confirmer un partenariat entre les deux pays pour lutter contre le changement climatique.

Selon un communiqué publié par le bureau du premier ministre, les deux pays travailleront en étroite collaboration afin d’atteindre les cibles fixées dans l’Accord de Paris.

En lire plus : Trudeau est « déçu » que Trump a décidé de se retirer de l’Accord de Paris

« La France et le Canada s’engagent aujourd’hui à redoubler nos efforts et à accroître notre coopération, a dit M. Trudeau lors d’une conférence de presse en présence de M. Macron. Cette initiative encouragera et accélérera l’atteinte des cibles de l’Accord de Paris à l’aide de mesures concrètes qui visent à faire de cet accord de principe une réalité. »

Ce partenariat sur le climat et l’environnement comprend des mesures concrètes comme de promouvoir la tarification du carbone, encourager l’efficacité énergétique et réduire les émissions du secteur des transports.

Dans les cibles de son Programme pour le développement, l’Organisation des Nations unies propose des actions urgentes pour combattre le changement climatique, et les cibles de l’Accord de Paris contribuent à atteindre cet objectif.

En juin, le Canada sera l’hôte du Sommet du G7 qui aura lieu dans Charlevoix, au Québec. Le pays passera ensuite le flambeau à la France, qui accueillera le Sommet en 2019.

En lire plus : Le Canada a officiellement banni les articles de toilette contenant des microbilles de plastique

Selon Radio-Canada, les responsables canadiens espèrent que les autres pays du G7 suivront l’exemple du Canada et de la France et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour atteindre les cibles de l’Accord de Paris.

Le gouvernement canadien entend profiter de cet événement international pour démontrer sa détermination à lutter contre le changement climatique. 

Quant à elle, la France a fait part de ses préoccupations relativement à l’Accord économique et commercial global (AECG) et particulièrement les clauses sur la protection des investisseurs selon Le Devoir.

« Que ce soit la protection de l’environnement, que ce soit la liberté d’expression ou bien des éléments, le Canada et la France sont extrêmement alignés. Le Canada et l’Europe sont extrêmement alignés, a affirmé M. Trudeau lors de la conférence de presse. L’AECG est un accord progressiste qui reflète énormément ces valeurs protégées et même représente un nouveau standard pour tous les accords commerciaux qui pourraient se signer dans l’avenir. »

En lire plus : Les sacs de plastique légers sont maintenant interdits à Montréal

Messieurs Trudeau et Macron ont également annoncé une nouvelle initiative culturelle entre les deux pays.

Lundi, M. Trudeau s’est entretenu avec Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France et à Monaco, et Melinda Gates, coprésidentes du Conseil consultatif sur l’égalité des sexes du G7.

Le groupe a discuté des façons de promouvoir une croissance économique qui profite à tous, une des principales thématiques du Sommet du G7 de Charlevoix.

Global Citizen veut résoudre les plus grands problèmes de ce monde, y compris les problèmes liés à la citoyenneté. Vous pouvez agir ici.