Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

In this screengrab, Celine Dion performs during "One World: Together At Home" presented by Global Citizen on April, 18, 2020.
Getty Images for Global Citizen
Santé

Lady Gaga, Celine Dion, Taylor Swift et bien d’autres : les moments musicaux du « One World: Together At Home » que vous devez voir


Pourquoi les Global Citizens doivent s’en préoccuper
Le « One World: Together At Home » a été diffusé le 18 avril pour célébrer et soutenir les travailleurs de la santé et autres travailleurs essentiels dans le monde, ainsi que l’Organisation mondiale de la santé. Rejoignez le mouvement en agissant ici pour soutenir la lutte contre le COVID-19. 

Le « One World: Together At Home »a réuni certaines des plus grandes stars de la musique le 18 avril — dont Lady Gaga, Beyoncé et Taylor Swift — pour soutenir et célébrer les travailleurs de la santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a permis au monde entier de se rassembler pour lutter contre la pandémie de coronavirus COVID-19.

Les moments musicaux de l’événement ont traversé les genres et les époques, mais toutes les représentations étaient liées par un ton édifiant et un esprit de résilience.

Voici quelques-uns des meilleurs moments musicaux à regarder (et revoir !) de l’événement télévisé « One World: Together At Home », ainsi qu’un résumé de ce que vous avez peut-être manqué de l'émission numérique de six heures organisé à l’échelle mondiale.

Lady Gaga

L’émission « One World: Together At Home » a été organisée en collaboration avec Lady Gaga, il était donc tout à fait approprié qu’elle ouvre la soirée avec une magnifique reprise de « Smile » de Frank Sinatra.

« Ce que j’aimerais faire pour vous ce soir, si je le peux, c’est vous donner la permission de, pour un instant... Sourire », a-t-elle déclaré, reconnaissant que la pandémie présente des difficultés pour des millions de personnes dans le monde.

Stevie Wonder

De magnifiques ballades au piano ont joué le long de la soirée, y compris la reprise par Stevie Wonder du titre de Bill Withers « Lean On Me ». 

Kacey Musgraves

La performance « Rainbow » de la star de la country Kacey Musgraves a servi de chanson d’encouragement douce et simple.

Elton John

Elton John a livré une performance dynamique de « I'm Still Standing » depuis chez lui.  

« C’est pour tous ceux qui travaillent en première ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, a-t-il déclaré. Merci pour toute votre expertise, votre amour, votre attention, votre humanité ».

Paul McCartney

Paul McCartney, quant à lui, a chanté « Lady Madonna » pour remercier du fond du cœur les travailleurs de la santé. 

« Je suis très honoré de participer ce soir à cet événement qui célèbre les véritables héros, nos travailleurs de la santé dans le monde entier, a-t-il déclaré. Disons à nos dirigeants que nous avons besoin d’eux pour renforcer les systèmes de soins de santé dans le monde entier afin que cela ne se reproduise plus jamais ».

Taylor Swift

Taylor Swift a interprété une version déchirante de « Soon You'll Get Better », une chanson sur le combat de sa mère contre le cancer qui a probablement trouvé un écho auprès de toutes les personnes touchées par le coronavirus dans le monde entier qui ont vu des membres de leur famille souffrir du virus ou ont été elles-mêmes aux prises avec la maladie. 

Camila Cabello et Shawn Mendes

Camila Cabello et Shawn Mendes ont interprété un duo de piano de « What a Wonderful World » dans une salle éclairée par des bougies.

Eddie Vedder

Eddie Vedder a interprété une version mélancolique du titre « River Cross », entouré de bougies.

Jimmy Fallon et The Roots

Jimmy Fallon, qui a participé à l’organisation de l’émission, s’est associé au groupe de musique de son émission, The Roots, pour présenter « La danse de la sécurité », avec des vidéos des personnels soignants portant des masques et des gants qui dansent. Les membres du groupe The Roots portaient également des équipements de sécurité, comme des gants et des lunettes, et s’assuraient de se laver les mains. 

The Rolling Stones

Les Rolling Stones ont donné une prestation sur écran partagé de « You Can't Always Get What You Want », depuis leur domicile respectif, alors que le batteur Charlie Watts jouait de la batterie à air avec un ensemble de boîtes, de chaises et de tables de fortune.

John Legend et Sam Smith

John Legend s’est associé à Sam Smith pour une magnifique reprise de « Stand By Me » en écran partagé. 

Lizzo

Lizzo a interprété une reprise du titre de la légende de la Soul Sam Cooke, « A Change Is Gonna Come ». 

« On y arrivera. On va s’en sortir ensemble », a-t-elle déclaré.

Jennifer Lopez

Jennifer Lopez a fait une reprise du titre « People » de Barbara Streisand alors qu’elle était assise près d’un arbre enveloppé de lumières blanches.

« Vous savez, il y a une chose dont je me suis rendu compte plus que toute autre chose pendant tout ce temps et c’est à quel point nous avons tous besoin les uns les autres », a-t-elle déclaré.  

Keith Urban

La star de la country Keith Urban a interprété « Higher Love » avec de multiples versions de lui-même dans un montage vidéo très habile pour créer des harmonies, dans ce qui ressemblait à un studio aménagé. L’un des Keith Urban s’est même lancé dans un solo de guitare.

Il a continué en disant : « À tous les travailleurs de la santé, à tous ceux qui sont en première ligne et dans les coulisses, au nom de [ma femme Nicole Kidman], de nos filles, de moi-même, de nous tous ici. Nous vous disons merci ».

Maluma

La star du reggaeton Maluma a interprété une version acoustique du tube « Carnaval ».

Burna Boy

L’ambassadeur de l’afrofusion, Burna Boy a interprété « African Giant » et « Hallelujah ».

Billie Eilish

Le phénomène de la pop Billie Eilish a chanté « Sunny » devant une toile de fond ensoleillée, alors que son frère Finneas a joué du piano à ses côtés. 

Billie Joe Armstrong

Billie Joe Armstrong a chanté une version acoustique de la chanson de Green Day « Wake Me Up When September Ends », traduisant l’état d’esprit général des personnes qui se replient sur eux-mêmes pendant la pandémie. Des images de rues vides ont été diffusées à travers l’écran pour souligner à quel point de nombreuses villes sont devenues désertes depuis que la distanciation sociale a pris effet pour inverser la courbe.

Celine Dion, Andrea Bocelli, Lady Gaga et John Legend

Le moment spécial de cette soirée a été la performance fascinante de « The Prayer » de Céline Dion, Andrea Bocelli, Lady Gaga et John Legend, avec un accompagnement au piano de Lang Lang. Les artistes se sont tous produits depuis leur domicile respectif, en respectant les directives de distanciation sociale établies par les professionnels de la santé. 


Le point de départ du « One World: Together At Home » a été la série de concerts en direct sur les plateformes numériques, qui a débuté le 16 mars, avec une performance chaleureuse de Chris Martin. Des dizaines d’autres artistes et personnes influentes ont ensuite donné des concerts quotidiens en streaming.

Dans cette optique, l’émission spéciale de télévision a été précédée d’un gigantesque événement diffusé en direct de six heures, rempli de performances d’artistes du monde entier, ainsi que de reportages inspirants, d’appels à l’action et plus encore.

La star du R&B Andra Day a ouvert le programme numérique avec une performance profondément émouvante de « Rise Up » alors que son falsetto atteignait des sommets étonnants. 

« Bien que nous soyons au milieu d’une tragédie aussi terrible ... nous pouvons développer un sens plus profond d’unité », a-t-elle déclaré.

Cette idée de créer une communauté mondiale a résonné tout au long de l’événement. 

Dès le départ, l’événement diffusé sur les plateformes digitales a traversé les salons et les studios, les chambres d’enfants et les scènes à thème tropical, tandis que les artistes célébraient les travailleurs essentiels, jouaient certaines de leurs chansons les plus aimées et apportaient du réconfort à leurs fans.

The Killers ont joué des versions simplifiées de « Mr. Brightside » et de « Caution », alors que Vishal Mishra a donné une prestation magistrale depuis son domicile en Inde.

Liam Payne s’est associé à Rita Ora pour un duo sur écran partagé de « For You » et Niall Horan, ancien membre du groupe One Direction, a chanté une version acoustique pleine d’âme de « Slow Hands ».

« C’est une période assez sombre pour nous », a déclaré Liam Payne. Pour mon bien-être personnel, j’essaie de penser à tous les beaux moments que nous avons vécus depuis [la pandémie]. Je pense que nous sommes tous rapprochés par cette solidarité que nous ressentons ».

Hussein Al Jassmi a joué deux ballades émouvantes depuis son domicile aux Émirats arabes unis, tandis qu’Eason Chan a livré une performance émouvante de la Chine. Lisa Mishra a joué depuis la maison de sa grand-mère en Inde et Zucchero a joué du piano et a chanté depuis son salon en Italie.

La journée a mis en vedette des artistes émergents et des personnes qui sont en tête des palmarès musicaux depuis des décennies. La légende de la country Billy Ray Cyrus a sorti sa guitare acoustique, le duo folk allemand Milky Chance a joué « Stolen Dance » et les membres du groupe Lady Antebellum ont chanté « What I'm Leaving For » depuis trois endroits différents.

La légende colombienne Juanes a interprété les titres « Mas Futuro Que Pasado » et « Es Por Ti » tout en appelant l’humanité à s’unir. 

« Nous sommes ensemble dans cette lutte et nous en ressortirons plus forts et avisés », a-t-il déclaré. 

Hozier a chanté la chanson pop-rock très populaire « Take Me To Church », et s’est associé à Maren Morris pour une performance de « The Bones » ; Black Coffee a joué des rythmes house, et Sho Madjozi a remixé son tube rap « John Cena » avec des paroles sur le thème du coronavirus. 

L’auteur-compositeur-interprète Sebastian Yantra a chanté les chansons d’amour « Robarte Un Beso » et « Un Ano », tandis que la pop star latine Luis Fonsi a fait vibrer la salle avec une version acoustique de son tube mondial « Despacito ».

« Peu importe d’où nous venons, quelle langue vous parlez, quelle est la couleur de votre peau, il s’agit d’être ensemble », a déclaré Luis Fonsi. 

Common a fait écho à ce sentiment avec ses propres mots de sagesse avant d’interpréter « The Light ».

Articles liés 18 mars 2020 6 manières dont vous pouvez aider votre communauté à lutter contre le coronavirus

« Il y a certaines choses qui se passent dans le monde en ce moment qui nous rassemblent d’une manière que nous n’avions jamais connue auparavant », a-t-il dit, avant d’applaudir les travailleurs essentiels du monde entier.

Le groupe K-Pop SuperM a réussi à monter une performance qui était essentiellement un clip vidéo les mettant en scène alors qu’ils vaquaient à leurs occupations quotidiennes — s’entraîner, faire leurs devoirs, cuisiner — tout en chantant « With You », une chanson énergique et édifiante, depuis leurs maisons respectives.

John Legend a fait durer la fête avec une version rauque et édifiante de « Bigger Love », entrecoupée de clips de couples qui dansent ensemble chez eux.

Jennifer Hudson a invité des choristes à se joindre à elle depuis chez eux pour une interprétation puissante et envoûtante de « Hallelujah ».

L’auteure-compositrice-interprète Annie Lennox, quant à elle, a interprété une version sombre de « I Saved the World Today » depuis son piano, suite à un appel à l’action. 

« Nous avons la responsabilité collective de veiller à ce que les systèmes de santé mondiaux soient suffisamment solides pour identifier et prévenir les futures pandémies, avant qu’elles ne se reproduisent », a-t-elle déclaré.

Sheryl Crow a interprété les classiques de la musique country « I Shall Believe » et « Everyday Is a Winding Road » depuis son studio rempli de guitares, et Charlie Puth a montré sa voix puissante depuis sa chambre d’enfance— avec un lit défait sur lequel étaient éparpillés des vêtements — pour « See You Again » et « Attention ».

Ben Platt a transformé la chanson des Beatles « I Want To Hold Your Hand » en une ode douloureuse et nostalgique à la solitude en cette époque de distanciation sociale, tandis que la star sud-africaine du hip-hop Cassper Nyovest a donné une performance émouvante et joyeuse de « Malome ».

Kesha a parlé de son désir d’embrasser à nouveau ses fans avant d’interpréter « Rainbow » et « Praying ».

« Mes fans et les gens me manquent tellement, a-t-elle déclaré. Cela me manque de serrer mes fans dans mes bras, et je sais qu’il y a tant de gens qui ne travaillent et ne dorment pas et qui font tant de sacrifices ».

Ellie Goulding, quant à elle, a remercié les créateurs de memes qui l’ont fait rire pendant cette période difficile. Elle a interprété des versions acoustiques de « Love Me Like You Do » et « Burn ».

Le duo électropop Sofi Tukker a apporté un peu de plaisir tropical à la journée avec « Purple Hat » et « Drinkee » ; Jessie J a invité ses fans à danser et à chanter avec « Bang Bang » ; et Héloïse Adelaïde Letissier de Christine and the Queens a dansé dans son salon sur le magnifique « People I've Been Sad » avant de capturer avec éloquence l’état d’esprit de tous pendant la pandémie. 

« Je sais qu’il est difficile de rester à l’intérieur, c’est vraiment étrange, a-t-elle déclaré. Il n’y a pas de contact humain et je sais que cela peut être épuisant émotionnellement. C’est la quatrième semaine ici en France, mais ce que je me dis quand je veux garder la motivation de rester à l’intérieur, c’est : pensez à toutes les personnes à l’extérieur qui travaillent pour éradiquer le virus et protéger les personnes qui sont touchées ».