Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

16 exemples qui montrent que la musique peut changer le monde

Les musiciens se sont servis de leur musique pour aborder les questions sociales tout au long de l'histoire.

Les Récompenses de Global Citizens vous offrent la même opportunité. Cette initiative menée tout au long de l'année vous offre une chance de gagner les billets de concert les plus populaires du moment en échangeant les points que vous gagnez pour vos actions sur notre site Internet. Lisez la suite pour vous souvenir des quinze moments les plus influents de la musique et de la façon dont elle a créé une harmonie dans le monde d'aujourd'hui.


Il y a beaucoup de citations célèbres faisant allusion au pouvoir de la musique, mais voici l'une de mes préférées :

« La musique est une loi morale. Elle donne une âme à nos cœurs, des ailes à la pensée, un essor à l’imagination. Elle est un charme à la tristesse, à la gaieté, à la vie, à toute chose. » —Platon

Je sais, c’est intense. Mais je suis entièrement d'accord avec Platon. Même s'il peut sembler extrême de donner autant de pouvoir à la musique, ce type savait de quoi il parlait.

La musique est un langage universel que nous comprenons tous. En faisant appel à nos émotions, elle a la capacité de décomposer des questions complexes en des choses auxquelles nous pouvons tous nous identifier, comme l'amour, l'amitié, la peur ou la perte. La musique élargit ainsi nos horizons et ouvre notre esprit à de nouvelles idées.

À mon avis, utiliser la musique comme outil pour créer du changement est l'un des aspects les plus importants à Global Citizen, et c'est quelque chose qui, selon moi, rend l'organisation unique. Cela dit, nous ne sommes pas les premiers ni les derniers à utiliser la musique pour inspirer et responsabiliser les gens.

La musique peut changer le monde, voici 16 exemples qui le prouvent :

1. Bob Dylan: « Times They Are A-Changin »

Flickr: Xavier Badosa

Si Bob Dylan a longtemps été franc sur plusieurs sujets, il est surtout connu pour ses chansons sur le mouvement afro-américain des droits civiques dans les années 1960. Son tube « Times They Are A-Changin », par exemple, était destiné à une jeune génération des années 60 qui trouvait que la ségrégation et l'oppression étaient des pratiques dépassées et qui voulait changer les choses. Son caractère ambigu lui permettra toutefois d'inspirer les générations futures.


2. Hope for Haiti Now: A Global Benefit for Earthquake Relief

Flickr: United Nations Development Programme

Ce téléthon mondial a été organisé le 22 janvier 2010 pour lever des fonds après le tremblement de terre qui a frappé Haïti. Avec une audience de 83 millions de téléspectateurs, le concert a récolté 58 millions de dollars américains. Parmi les musiciens présents se trouvaient Madonna, Coldplay et Shakira, et une chanson originale, intitulée « Stranded (Haiti mon amour) » a été interprétée par Bono, The Edge, JAY Z et Rihanna.

3. « Sun City »

Wikimedia: CC-BY-SA

En 1985, le militant et interprète Steven Van Zandt et le producteur de disques Arthur Baker ont formé le groupe « Artists United Against Apartheid » pour protester contre l'apartheid en Afrique du Sud. Avec l'aide du journaliste Danny Schechter, les deux hommes ont fait appel à un groupe d'artistes connus, dont Bruce Springsteen et Miles Davis, pour interpréter la chanson contestataire « Sun City ». En plus de la chanson, un album a finalement été enregistré, ainsi qu’un documentaire.

4. Bob Marley and the Wailers: « Them Belly Full (But We Hungry) »

Flickr: Jason H. Smith

Connu par certains comme la « Voix du tiers monde », Marley est un autre artiste qui a choisi d'utiliser sa musique pour faire des déclarations politiques et sociales. « Them Belly Full (But We Hungry) », interprétée par Bob Marley and the Wailers en 1975, met en garde contre le danger de laisser les populations pauvres d’un pays mourir de faim.

5. K'naan: « Wavin’ Flag »

Wikimedia: Beka

Keinan Abdi Warsame, connu sous son nom de scène K'naan, est né et a grandi à Mogadiscio, en Somalie. Mais, après le début d'une guerre civile, sa famille craint pour sa sécurité et rejoint rapidement son père à New York, puis s’installe au Canada. Même si K'naan ne considère pas qu'il a un impact politique, il tente d'utiliser sa musique pour décrire les choses telles qu'elles sont dans son tube « Wavin' Flag », qui a été l'hymne de la Coupe du monde de football en 2010. Dans ses paroles originales, il parle de la lutte des réfugiés déplacés par la guerre et de la façon les gens vivent en attendant de pouvoir réaliser leur rêve de liberté.

6. Live Aid

Wikimedia: Squelle

Ce concert, organisé en 1985 par Bob Gedolf et Midge Ure, et souvent considéré comme le premier concert caritatif, a récolté 245 millions de dollars pour réduire la famine en Éthiopie. Le concert a eu lieu simultanément à Londres, en Angleterre et à Philadelphie, aux États-Unis, avec un total de 172 000 participants et une audience mondiale estimée à 1,9 milliard de téléspectateurs dans 150 pays.

7. Concerts 46664

Flickr: Paul Williams

En 2003, le premier concert 46664 a été organisé au Cap, en Afrique du Sud, par Nelson Mandela, dans le but de sensibiliser le public à la propagation du VIH/SIDA à travers le pays. Beyoncé, Youssou N'Dour et Queen étaient quelques-unes des têtes d’affiche présentes au concert. L’événement a été nommé ainsi en l'honneur du numéro de prisonnier de Nelson Mandela, au cours de ses 25 années d’incarcération.

8. John Lennon: « Imagine »

Flickr: Nathan Rupert

Largement considérée comme la chanson signature de John Lennon, « Imagine » transmet son désir de paix mondiale. D'abord inspirée d'un poème écrit par Yoko Ono, « Imagine » est une chanson poignante ; elle nous encourage à nous tourner vers l'avenir et à œuvrer pour un monde où l’extrême pauvreté n’existe pas.

9. Tsunami Aid: Concert of Hope

Flickr: James Gordon

Cette soirée caritative mondiale a été organisée pour venir en aide aux victimes du tsunami, dû au tremblement de terre de 2004, dans l’océan Indien. Grâce à une méthode novatrice de collecte de fonds, les téléspectateurs ont pu acheter numériquement des spectacles d'artistes tels que ceux de Madonna, Sheryl Crow, Eric Clapton, ou encore Roger Waters. On estime que le concert a rapporté au moins 5 millions de dollars à la fin de sa diffusion.

10. The Concert for Bangladesh

Wikimedia Commons

Organisé par George Harrison, ancien guitariste principal des Beatles, et Ravi Shankar, le concert a eu lieu à deux reprises. Le dimanche 1er août 1971, le but était de sensibiliser la communauté internationale et de financer l’aide d’urgence aux réfugiés du Pakistan oriental (Bangladesh actuel), suite aux atrocités survenues au Bangladesh durant la guerre de libération. 40 000 personnes étaient présentes pour écouter des artistes, dont Harrison, son ami et ancien membre des Beatles Ringo Starr, ainsi que Bob Dylan et Eric Clapton. Des décennies plus tard, Shankar a indiqué, à déclaré, au sujet de l'événement : « En un jour, le monde entier a connu le nom du Bangladesh. C’était une occasion fantastique... »

11. Live 8

Wikimedia: Siztrust

Le 2 juillet 2005, une série de concerts a eu lieu dans les États du G8 ainsi qu’en Afrique du Sud. À l’approche de la conférence du G8, ces concerts ont servi d’appel à l’action pour augmenter l’aide étrangère aux pays les plus pauvres du monde. L'événement a été un succès : le 7 juillet 2005, les dirigeants du G8 se sont engagés à doubler les niveaux d'aide de 2004.

12. Patti Smith: « People Have the Power »

Wikimedia: CC-BY-SA

N'hésitant pas à faire des déclarations politiques, Patti Smith a utilisé sa musique comme un outil d'activisme politique, condamnant la guerre et les violations de droits humains. Sur une note plus exaltante, sa chanson « People Have the Power » est un rappel puissant à ne pas rester passif, mais plutôt à travailler pour créer le monde dans lequel nous voulons vivre.

13. Farm Aid

Wikimedia: Conman 33

Depuis 1985, Farm Aid organise un concert annuel pour soutenir les agriculteurs familiaux locaux et sensibiliser à l’importance d’une alimentation nutritive, des sols, de l'eau et des communautés fortes. Jusqu'ici, 45 millions de dollars ont été récoltés grâce au travail (et aux prestations !) de membres du conseil d'administration du festival, tels que Willie Nelson, Neil Young, John Mellencamp et Dave Matthews.

14. Marvin Gaye: « What’s Going On »

Flickr: Jeremy Chan

Avec son album « What's Going On » paru en 1971, Marvin Gaye n'a pas seulement élevé la voix contre la guerre du Vietnam, il a aussi abordé des problèmes de son époque comme la toxicomanie et la pauvreté. Malgré le sérieux de son album, le titre principal porte un message très positif et inspirant : « Vous savez qu'il faut trouver un moyen ; pour apporter de l'amour aujourd'hui. »

Son album a connu un succès remarquable et durable, arrivant à la sixième place du classement des « 500 plus grands albums de tous les temps » du magazine Rolling Stone en 2003.

15. Concert pour célébrer It Takes Two

Le 8 mars 2014, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, un concert à Kampala, en Ouganda, a réuni 5 000 personnes pour lutter contre le taux élevé de grossesses adolescentes dans tout le pays. Le concert célébrait le lancement d’It Takes Two, une campagne nationale pour les jeunes. Cette dernière visait à permettre à un plus grand nombre de filles et de femmes à travers l'Ouganda d'accéder aux services et aux informations relatives à la santé sexuelle et reproductive. Aux côtés d'artistes internationaux de reggae et de hip-hop, deux parlementaires locaux sont montés sur scène pour s'adresser à la foule et démontrer leur engagement à la cause.

16. Joni Mitchell: « Big Yellow Taxi »

Wikimedia

Abordant un autre sujet, le tube de Joni Mitchell, « Big Yellow Taxi », sorti en 1970, aborde les préoccupations environnementales. En décrivant son processus de réflexion, l’artiste a déclaré : « J'ai écrit “Big Yellow Taxi” lors de mon premier voyage à Hawaï. J'ai pris un taxi pour aller à l'hôtel, et quand je me suis réveillée le lendemain matin, j'ai ouvert les rideaux et j'ai vu au loin ces belles montagnes vertes. Puis, j'ai regardé en bas, et il y avait un parking qui s’étendait à perte de vue, et ça m'a brisé le cœur... ce délabrement d'un véritable paradis. C'est à ce moment-là que je me suis assise et que j’ai écrit la chanson. »


Si vous êtes aussi passionné par la lutte contre la pauvreté que par la musique, alors rendez-vous dans la rubrique Récompenses pour parcourir les spectacles auxquels vous aimeriez assister. Global Citizen Rewards tient à remercier tous nos gagnants qui continuent à agir sur notre site Web afin de rendre notre monde meilleur ! Même si vous avez déjà gagné des billets ou que vous essayez de le faire, nous mettons constamment à jour notre page avec de nouveaux spectacles et festivals, y compris : Life In Color, ODESZA, Black Sabbath et bien d’autres ! Consultez Global Citizen Rewards et vous serez peut-être le prochain gagnant !