Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Éducation

Trudeau a parlé de l'égalité des sexes et de l'éducation au festival à Hambourg — mais l'engagement du Canada n'est toujours pas clair

Office of the Prime Minister

Le premier ministre Justin Trudeau et le président du Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) Julia Gillard ont eu une réunion à Hambourg lors du festival Global Citizen pour discuter du genre et de son lien avec l’éducation.

Gillard s’est concentré sur la nécessité pour le monde d’intensifier leurs efforts en matière d’éducation.

Bien que le premier ministre soit coopératif, il n’est toujours pas clair quel type de contribution financière nous pouvons attendre du Canada en ce qui concerne la reconstitution des ressources pour 2020du GPE. Trudeau a dit que le Canada pourrait jouer un rôle important à l’échelle internationale dans le soutien du GPE.

En lire plus : Malgré des avantages considérables, l’éducation des filles n’est pas une priorité

La troisième reconstitution des ressources vise à récolter 2 milliards de dollars d’ici 2020 pour les 89 pays appuyés par le GPE. Ces pays abritent 870 millions d’enfants et de jeunes et représentent 78 % de la population non scolarisée à l’échelle mondiale, selon le GPE.

L’organisation a demandé du Canada une contribution de 187,5 millions de dollars américains (259 millions de dollars canadiens) de 2018 à 2020 pour aider à atteindre l’objectif de 2020 et afin d’accélérer le progrès des initiatives éducatives à travers le monde.

Le GPE demande aux pays donateurs de débloquer 3,1 milliards de dollars sur la période 2018–2020 et aux pays en développement d’allouer 20 % du budget national aux dépenses d’éducation. L’organisation a également demandé des contributions des fondations philanthropiques et des entreprises privées.

En lire plus : Justin Trudeau a parlé de l’égalité des sexes et de la polio au festival Global Citizen à Hambourg

On estime qu’il y a 263 millions d’enfants qui ne sont pas scolarisés. Avec des nouveaux investissements des bailleurs de fonds pour la période 2018-2020, le GPE prévoit : «accorder des financements pour la mise en œuvre de plans d’éducation à 67 pays en développement; aider 30 pays en développement à élaborer de nouveaux plans d’éducation; et développer des plaidoyers en faveur de l’investissement dans le secteur de l’éducation pour attirer de nouveaux financements et les aligner sur les plans d’éducation».

Avec les fonds, le GPE pourrait promouvoir une mobilisation accrue des ressources, améliorer et renforcer l’éducation. Avec l’appui du GPE, 19 millions d’enfants supplémentaires achèveront le cycle primaire, 6,6 millions d’enfants supplémentaires achèveront le premier cycle du secondaire, on verrait la formation de 1,7 million d’enseignants, la construction de 23 800 salles de classe et la distribution de 204 millions de manuels scolaires, selon le GPE.

En lire plus : Le Canada a annoncé un financement important pour les droits de santé sexuelle et reproductive des femmes autour du monde

La conférence de reconstitution des ressources du GPE aura lieu au début de 2018. La reconstitution vise renverser la tendance à la baisse de l’aide consacrée à l’éducation et cherche de nouveaux fonds pour continuer à améliorer l’accès et la qualité de l’éducation autour du monde.