Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

An elderly Indian Farmer sits with his grandson at the back of their trailer as they block a highway at the Delhi- Haryana border at the outskirts of New Delhi, India, Jan. 1, 2021.
Manish Swarup/AP
ActuExiger l’équité

16 nouvelles qui pourraient vous avoir échappé pendant les vacances de fin d’année

Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
La semaine dernière a été marquée par de nombreux événements majeurs en rapport avec les Objectifs mondiaux des Nations Unies. Vous pouvez passer à l'action sur des questions connexes ici

Même sans les habituelles célébrations du Nouvel An et les rassemblements de vacances, vous avez peut-être ignoré le flot incessant de nouvelles ces derniers jours, ne serait-ce que pour vous accorder une pause et un temps de réflexion. L'année dernière a été marquée par une succession de catastrophes : pandémie mondiale, crises économiques, injustice raciale, aggravation du changement climatique, explosion de la faim, et bien d'autres encore.

Si l'année à venir sera probablement similaire, les pays vont accélérer la distribution des vaccins et limiter davantage la propagation de la COVID-19. Si les économies s'ouvrent et que les gouvernements investissent dans des reprises économiques vertes, un nouveau chapitre plus prometteur pourrait s'ouvrir. 

En attendant, voici un récapitulatif de 16 nouvelles de ces derniers jours pour vous donner une idée de ce qui se passe dans le monde alors que nous entrons dans l'année 2021. 


Les années 2010 ont été la décennie la plus chaude jamais enregistrée

Les dix dernières années ont été marquées par des vagues de chaleur dévastatrices dans toutes les parties du monde, y compris dans les régions polaires. Le 24 décembre, l'Organisation météorologique mondiale a indiqué que la décennie qui vient de s'achever était la plus chaude jamais enregistrée. L'année écoulée a été la deuxième année la plus chaude à ce jour. 


2020 : une année marquée par la famine

Après des années de progrès dans la lutte contre la faim, l'année dernière a vu une augmentation sans précédent de la famine et de la malnutrition qui pourrait s'aggraver dans les mois à venir. 


Les agriculteurs indiens ont poursuivi leurs manifestations pendant des semaines

Le 3 décembre, Global Citizen a fait état pour la première fois des protestations généralisées des agriculteurs en Inde. Des semaines plus tard, les agriculteurs sont toujours dans les rues, après avoir récemment résisté aux demandes du gouvernement de se disperser. 


Les biscuits des Girl Scout en rapport avec le travail des enfants

Des dizaines de milliers d'enfants ont été contraints de récolter de l'huile de palme dans les forêts tropicales dévastées de Malaisie et d'Indonésie. Cette huile de palme se retrouve ensuite dans les biscuits des scouts, selon une enquête de l'Associated Press.


L'Argentine a légalisé l'avortement

Argentina-Abortion-Legalization-Womens-Health-Care.jpgA womens reproductive rights activist reacts after lawmakers approved a bill that legalizes abortion, outside Congress in Buenos Aires, Argentina, Dec. 30, 2020.
Image: Natacha Pisarenko/AP

Après des années de manifestations et de mobilisation des groupes de défense des droits des femmes, le gouvernement argentin a légalisé l'avortement le 31 décembre, une mesure saluée comme « révolutionnaire » par les Nations Unies dans le cadre de la lutte contre la discrimination à l'égard des femmes et des jeunes filles. Human Rights Watch note que la nouvelle loi aidera particulièrement les femmes vivant dans la pauvreté, qui ont souvent recours à des avortements auto-induits. La décision pourrait se répercuter dans toute l'Amérique latine. Interrogé sur la possibilité pour le Mexique de suivre l'exemple de l'Argentine, le président Andrés Manuel López Obrador a déclaré qu'il s'agissait d'« une décision qui concerne les femmes ». 


L'Irlande adhère au Conseil de sécurité des Nations Unies

L'Irlande, longtemps en tête de peloton en matière d'aide étrangère, a obtenu une place au Conseil de sécurité des Nations Unies, ce qui lui permettra d'avoir une voix plus importante dans les affaires internationales. Global Citizen a plaidé pour l'élection de l'Irlande au sein de cet organe à partir de 2018 en raison de son leadership sur diverses questions.  


Les pays envisagent de nouvelles règles concernant les déchets plastiques

Les pays envisagent de nouvelles règles concernant l'élimination du plastique qui pourraient empêcher les nations riches de déverser leurs excédents de plastique sur les pays à faible revenu, une mesure qui réduirait considérablement la pollution mondiale par le plastique, selon les Nations Unies. 


La province chinoise de Wuhan a célébré la nouvelle année

Embed from Getty Images

En témoignage de la capacité de la Chine à contenir la COVID-19 à l'intérieur de ses frontières, les habitants de Wuhan — la ville d'où provient le virus — ont envahi les rues pour célébrer la nouvelle année.  Mais pour rappeler le manque de transparence de la Chine concernant l'émergence du coronavirus et la pandémie qui en découle, le pays a emprisonné Zhang Zhan, un journaliste citoyen ayant signalé le virus à ses débuts. 


De nouvelles données montrent que la Russie est le troisième pays le plus touché par la COVID-19

On estime à 186 000 le nombre de personnes qui sont mortes du coronavirus en Russie, selon le gouvernement, ce qui place le pays derrière les États-Unis et le Brésil. Les nouvelles données triplent les estimations précédentes du gouvernement. 


Les cas de COVID-19 en Afrique sont probablement sous-estimés

Le manque de données pourrait empêcher les organisations de santé publique de comprendre la véritable ampleur de la pandémie de COVID-19 en Afrique, selon des chercheurs. Cela dit, des mesures strictes de confinement ont été imposées sur tout le continent. 


Des militants autochtones ont été assassinés au Honduras

Deux militants autochtones ont été assassinés au Honduras pour leur travail de défense des droits humains et environnementaux au début de l'année. L'Amérique latine est l'une des régions les plus meurtrières du monde pour les activistes environnementaux qui sont régulièrement assassinés, battus, emprisonnés et harcelés. 


Les réfugiés Rohingyas au Bangladesh ont été relogés sur une île

Embed from Getty Images

Après des années de délibérations et de contestations, le gouvernement bangladeshi a relocalisé les réfugiés rohingyas sur l'île de Bhasan Char, une masse terrestre qui a émergé au large des côtes il y a seulement 20 ans. De nombreux militants rohingyas ont mis en garde contre cette décision, affirmant qu'elle aurait pour effet de bloquer les réfugiés dans une zone où les infrastructures et les services sont insuffisants, alors que le gouvernement affirme qu'elle leur permettrait de prendre un nouveau départ et de disposer de plus d'espace.


La déforestation s'aggrave en Amérique du Sud

Au cours de la dernière décennie, l'Amérique du Sud a perdu une quantité de forêts équivalente à celle de l'ensemble de l'Équateur, et la perte de couverture forestière ne fait que s'accélérer. Une grande partie de cette déforestation est due à des entreprises illégales sur les terres autochtones. 


50 journalistes ont été tués en 2020

Le 29 décembre, Reporters sans frontières a indiqué qu'au moins 50 journalistes ont été tués pour avoir fait leur travail en 2020, un chiffre en légère baisse par rapport à l'année précédente, mais néanmoins alarmant, qui témoigne des risques immenses que prennent les journalistes dans le monde entier.


Une militante saoudienne emprisonnée pour avoir défendu le droit des femmes à conduire

Saudi-Arabia-Women-Drivers.jpgImage: Saudi Information Ministry/AP)

Loujain al-Hathloul, une militante des droits des femmes en Arabie Saoudite, a été condamnée à une longue peine de prison pour avoir appelé à l'abrogation de la loi qui interdisait aux femmes de conduire dans le pays. Cette condamnation s'inscrit dans la continuité de la répression exercée par le pays à l'encontre des femmes qui défendent leurs droits.


Le Royaume-Uni élimine la taxe sur les tampons

Le Royaume-Uni est devenu le dernier pays à cesser de taxer les produits menstruels comme « des articles de luxe non essentiels ». Cette mesure est une étape importante pour garantir l'accès universel aux soins de santé liés aux menstruations, selon les partisans de la mesure. Pour en savoir plus, cliquez ici.