Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

Cette adolescente canadienne prend position contre le racisme avec une jupe à ruban et un hashtag

Facebook/Kisis Isquao Cappo

Après que son frère est rentré chez lui, dérangé par le fait que ses camarades de classe se moquaient des légendes autochtones, Kisis-Isquao Cappo, 16 ans, de la Première nation de Muscowpetung, a décidé de prendre position.

Pour le mois d’octobre, l’adolescente porte des vêtements traditionnels à son école secondaire de Balgonie, en Saskatchewan, afin de lutter contre le racisme à l’égard des peuples autochtones.

Pour mettre les choses en marche, Cappo a publié la photo de sa première tenue sur Facebook, elle a créé le hashtag #WearingMyCulture et a créé un groupe sur Facebook.

En lire plus : Cette fille autochtone de 13 ans a été sélectionnée pour un prix international de la paix

Son poste a été partagé plus de 2 000 fois et a reçu plus de 5 000 réactions.

« Je me suis dit que c’était une chance de faire quelque chose et me défendre contre les injustices raciales », a-t-elle dit à CBC.

Le premier jour de sa campagne, Cappo a porté une tenue autochtone complète. Depuis ce jour, elle porte surtout des jupes à ruban.

En lire plus : Justin Trudeau a été critiqué lors de la journée en mémoire des femmes autochtones assassinées ou disparues

Elle a déjà reçu des photos d’autres adolescents autochtones et elle espère que les gens seront inspirés à porter leurs propres vêtements traditionnels et poster à ce sujet en utilisant le hashtag #WearingMyCulture.

« Le racisme est partout, nous serions naïfs de dire que ce n’est pas dans nos écoles, a déclaré à CBC Jason Weitzel, directeur de l’école de Cappo, Greenall High School. Dans nos écoles c’est à nous d’enseigner aux enfants l’inclusion et la diversité, nous avons aussi besoin que nos familles, les membres de la communauté fassent de même ».

Certains n’ont pas réagi positivement au mouvement #WearingMyCulture de Cappo.

En lire plus : Cette adolescente est la première autochtone à remporter le titre de Miss Teenage Canada

« Des étudiants m’ont regardé et on m’a dit que j’étais trop blanc pour porter mes vêtements traditionnels », a déclaré Cappo à CBC .

Mais elle espère que le mouvement deviendra populaire à travers le Canada.

« J’ai porté [mes vêtements traditionnels] pour sensibiliser le public au racisme dans toutes les écoles… Il peut alors être connue que notre culture est importante et qu’il faut la montrer », a-t-elle dit.

Global Citizen veut résoudre les plus grands problèmes de ce monde, y compris les problèmes liés à la citoyenneté. Vous pouvez agir ici.