Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Filles et Femmes

Le nouveau billet de 10 $ canadiens rend hommage à Viola Desmond

(Note : certains liens du présent article sont en anglais uniquement) 

Le gouverneur de la Banque du Canada Stephen Poloz et le ministre des Finances Bill Morneau ont dévoilé jeudi le nouveau billet de 10 $ qui rend hommage à Viola Desmond, militante pour les droits civiques des noirs au Canada.

Mme Desmond est devenue célèbre le 8 novembre 1946 lorsqu’elle a refusé de quitter la section réservée aux Blancs dans une salle de cinéma de New Glasgow, en Nouvelle-Écosse.

Il s’agit de la première fois que le graphisme d’un billet de banque est orienté à la verticale. Le billet en polymère comprend, sur une face, un portrait de Mme Desmond avec, en arrière-plan, un plan du secteur nord d’Halifax. Sur l’autre face, on voit le Musée canadien pour les droits de la personne, à Winnipeg.

Lors du dévoilement du nouveau billet à la Halifax Central Library à l’occasion de la Journée internationale des femmes, M. Poloz a souligné qu’il était grand temps qu’une femme soit honorée sur un billet de banque.

En lire plus : Le Canada contribue 3 millions de dollars à un projet qui réduira les mutilations génitales féminines en Afrique de l’Ouest

Mais le billet n’est pas qu’un hommage aux femmes.

Comme l’a indiqué la Presse canadienne, Viola Desmond est la première personne de race noire et la première femme ne faisant pas partie de la famille royale à être immortalisée sur un billet de banque canadien en circulation courante.

« Ce signe d’appartenance de la communauté afro-canadienne était attendu depuis longtemps, a souligné à la Presse canadienne Russell Grosse, directeur général du Black Cultural Centre de la Nouvelle-Écosse. Le lancement de ce billet envoie un message fort aux gens d’origine africaine : le Canada nous accepte enfin. Nous faisons partie de ce pays ».

L’histoire de Viola Desmond est méconnue et le portrait de cette femme courageuse et au regard fier sur un billet de banque donne aux Canadiens l’occasion de comprendre à quel point elle a joué un rôle important dans le mouvement des droits civiques au pays.

En lire plus : Les MGF au Canada : comment mettre fin à cette forme cachée de violence envers les femmes

On dit parfois de Viola Desmond qu’elle est la Rosa Parks canadienne, mais ce serait plutôt l’inverse, car Mme Desmond a refusé de quitter la section réservée aux Blancs dans un théâtre d’Halifax près de 10 ans avant que Rosa Parks refuse de céder son siège dans un bus en Alabama.

Le geste de Viola Desmond a eu une grande importance dans l’histoire du Canada et le fait de l’immortaliser sur le nouveau billet de 10 $ en témoigne.

« C’est une histoire remarquable, a affirmé M. Grosse à la Presse canadienne. Cela démontre à quel point la société a changé, et c’est l’une des raisons qui expliquent le regain d’intérêt pour cet événement au cours des dernières années. »

Mme Desmond est décédée en 1965 et a obtenu des excuses officielles posthumes du gouvernement de la Nouvelle-Écosse en 2010, toujours selon la Presse canadienne.

En lire plus : Cette école secondaire offre des hijabs sportifs aux athlètes musulmanes

De plus en plus, l’histoire de Mme Desmond est connue partout au Canada. En 2012, son histoire a été immortalisée par Poste Canada et, en 2016, un traversier d’Halifax a été baptisé en son honneur.

Selon la Presse canadienne, la ville de Toronto prévoit bientôt donner le nom de Viola Desmond à un parc alors que les villes de Montréal et Halifax ont le projet de donner son nom à une rue.

« Tout cela montre bien que la société a évolué, a affirmé M. Grosse. Dans un passé pas si lointain, une telle reconnaissance n’aurait pas été possible. Aujourd’hui, nous pouvons discuter franchement de ces choses. C’est un pas dans la bonne direction. »