Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

Des manifestants autochtones ont installé un tipi sur la colline du Parlement avant la fête du Canada

Twitter/@JorgeBarrera

Tôt jeudi matin, des activistes autochtones et leurs partisans ont installé un tipi directement à l'extérieur des terrains parlementaires — un rappel visuel des problèmes qu’ils disent ne sont toujours pas résolus.

La construction du tipi marque le premier jour d’une cérémonie de « réoccupation », selon les organisateurs — il y a des manifestations à venir. La cérémonie vise à porter l’attention aux populations autochtones avant la fête du Canada.

Les manifestants ont voulu installer le tipi sur la colline du Parlement, mais les policiers les ont empêchés. Neuf manifestants ont été arrêtés et détenus mercredi soir, mais ils ont été relâchés plus tard.

En lire plus : Ces lois discriminatoires affectent encore les populations autochtones — surtout les femmes

« Nous ne partons pas, nous ne partons pas, je le dis très clairement, a dit une manifestante à un policier après les arrêts dans une vidéo ci-dessous. Et vous savez quoi, je veux que mes personnes soient libérées. Vous avez pris la garde de neuf de nos personnes, vous devez les libérer maintenant. Vous ne les criminaliserez pas, vous ne les diaboliserez pas. Je n’accepte pas du terrorisme sur mon propre terrain ».

La police a mis en place des barrières métalliques pour restreindre l’accès à la colline du Parlement, alors les manifestants ont érigé le tipi à l’entrée juste à l’extérieur du terrain, selon Elyse Skura de CBC.

Cette manifestation a été planifiée avec les Bawaating Water Protectors et « Idle No More », un mouvement qui demande aux gens de joindre une révolution pacifique. Il y a une série de manifestations prévue du 28 juin au 2 juillet pour montrer une résistance aux célébrations du Canada 150.

En lire plus : Voici comment vous pouvez fêter Canada 150 sans détruire la culture autochtone

La cérémonie de quatre jours vise à déstabiliser le 150e anniversaire et à sensibiliser le grand public aux atrocités que le gouvernement continue à infliger aux autochtones, selon un communiqué de Bawaating Water Protectors.

La colline du Parlement attire de grandes foules pour la fête du Canada chaque année et cette année ne sera probablement pas une exception. À travers le pays, des événements et des célébrations ont déjà eu lieu pour fêter le 150e anniversaire du Canada.

Le prochain événement de « Idle No More » est « UNsettling 150: A Call to Action ». Il se déroule le 1 juillet à Vancouver et il y a 156 participants potentiels jusqu’à présent.