La conférence des donateurs « Stand Up for Ukraine », qui s'est tenue à Varsovie (Pologne) le 9 avril, a annoncé le versement de 10,1 milliards de dollars (9,1 milliards d'euros) de nouvelles subventions et de nouveaux prêts en nature pour venir en aide aux personnes qui ont dû fuir leur foyer en Ukraine.

Les 4,6 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) de dons et les 5,5 milliards de dollars (5 milliards d'euros) de prêts soutiendront les efforts déployés pour fournir un logement et la sécurité économique aux réfugiés en Ukraine, ainsi que le soutien aux organisations de terrain et aux agences des Nations unies travaillant auprès des réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur du pays.

L'utilisation de ces fonds ne doit pas nuire à d'autres priorités cruciales en matière de développement et d'aide humanitaire, ni opposer les populations vulnérables les unes aux autres. Les efforts visant à atténuer la crise humanitaire en Ukraine ne peuvent se faire au détriment des populations vulnérables dans le monde.

Cet événement, organisé par Global Citizen en partenariat avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, fait suite au rassemblement mondial « Stand Up for Ukraine » organisé sur les réseaux sociaux le 8 avril, au cours duquel des activistes, des défenseurs des droits humains, des artistes et d'autres personnes ont appelé les dirigeants mondiaux à s'engager à soutenir les personnes déplacées de force en Ukraine et dans le monde.

Organisé par Ursula von der Leyen et Justin Trudeau, en partenariat avec Global Citizen, et animé par Isha Sesay, avec la participation d'Andrzej Duda, président de la Pologne, l'événement « Stand Up for Ukraine » visait à collecter des milliards de dollars pour répondre aux crises humanitaires et soutenir l'appel de fonds éclair des Nations Unies afin de venir en aide aux plus de 4,4 millions de réfugiés qui ont fui l'Ukraine, aux 6,5 millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays ainsi qu'aux autres priorités humanitaires mondiales.

Le 6 mars, alors que l'invasion russe en Ukraine s'intensifiait, le président Zelensky a partagé un message vidéo avec Global Citizen, appelant les citoyens du monde entier à apporter leur soutien au peuple ukrainien. Au cours des semaines suivantes, Zelensky a partagé d'autres messages, informant les Global Citizen sur la guerre, décrivant la situation humanitaire catastrophique et le nombre croissant de réfugiés fuyant le pays. Tout au long de ces messages, il a exhorté les gens à appeler les dirigeants mondiaux à une aide immédiate. Ces messages sont arrivés au milieu d'une campagne beaucoup plus vaste en faveur de l'aide internationale, mais ils soulignent le rôle que les citoyens ordinaires peuvent jouer dans la défense des droits humains et la promotion de la paix.

La dynamique générée par ces efforts et d'autres a conduit Von der Leyen et Trudeau à organiser la conférence des donateurs Stand Up for Ukraine en même temps que le rassemblement sur les réseaux sociaux de Global Citizen le 8 avril.

Dans le cadre de la campagne Stand Up for Ukraine, Global Citizen et plus de 70 organisations, entreprises et institutions ont publié le 8 avril une lettre ouverte appelant les dirigeants mondiaux, les gouvernements, les philanthropes, les artistes et les entreprises à soutenir les efforts d'aide humanitaire en faveur des réfugiés d'Ukraine et des conflits dans le monde.

Les Nations unies ont demandé 1,7 milliard de dollars pour faire face à la crise des réfugiés, qui ne cesse de s'aggraver et présente de multiples facettes, mais elles ont souligné qu'en raison de son ampleur, il faudra beaucoup plus - et que ce financement ne doit pas être détourné des autres fonds humanitaires. Oxfam rapporte que les gouvernements du monde entier ont déjà commencé ou considéré de transférer simplement des fonds humanitaires pour répondre aux besoins des Ukrainiens.

Polish President Andrzej Duda (left), European Commission President Ursula von der Leyen, Global Citizen CEO Hugh Evans, and Canadian Prime Minister Justin Trudeau at the Stand Up for Ukraine pledging event in Warsaw, Poland, on Saturday, April 9, 2022.Polish President Andrzej Duda (left), European Commission President Ursula von der Leyen, Global Citizen CEO Hugh Evans, and Canadian Prime Minister Justin Trudeau at the Stand Up for Ukraine pledging event in Warsaw, Poland, on Saturday, April 9, 2022.
Image: Czarek Sokolowski / AP

Tout au long de ses campagnes, Global Citizen milite pour une solidarité mondiale avec les communautés à travers le monde qui sont toujours confrontées à des problèmes majeurs, de la guerre à la pauvreté, en passant par l'injustice climatique et les inégalités insupportables. Dans le cadre de la campagne Stand Up for Ukraine, Global Citizens a demandé que des engagements soient consacrés aux efforts d'aide humanitaire en Ukraine et dans les pays voisins, sans discrimination basée sur les nationalités des bénéficiaires potentiels dans la région touchée par la crise.

En outre, nous avons fait campagne sur l'importance des fonds promis, qui doivent être nouveaux et ne pas avoir été alloués auparavant. Ceci est extrêmement important pour minimiser le risque de coupes dans les programmes de développement et humanitaires existants et essentiels, par exemple pour couvrir les coûts liés à l'afflux de réfugiés dans les pays donateurs.

Les fonds doivent être nouveaux, insistent les défenseurs, car dans le cas contraire, cela ne fera qu'aggraver les situations humanitaires dans d'autres pays et les crises ne devraient jamais être opposées les unes aux autres pour des raisons de ressources. En outre, des niveaux d'aide similaires doivent être mobilisés pour d'autres pays également.

Lors de l'événement "Stand Up for Ukraine", nous avons vu une combinaison de promesses, notamment des fonds destinés aux autorités ukrainiennes, aux agences de l'ONU, aux organisations de base et aux coûts de réinstallation des réfugiés, ainsi qu'un certain nombre de prêts et de garanties. Parmi les engagements liés à la réinstallation des réfugiés figurent les fonds que les États membres de l'UE ont alloués pour accueillir les réfugiés et leur fournir un logement, des opportunités économiques, un accès aux soins de santé et à l'éducation. Leur mise en œuvre et le montant final des fonds dépensés dépendront du nombre de réfugiés qui seront réinstallés dans leurs pays respectifs.

European Commission President Ursula von der Leyen, Global Citizen CEO Hugh Evans, and Polish President Andrzej Duda speak with an activist at the Stand Up for Ukraine pledging event in Warsaw, Poland, on April 9, 2022.European Commission President Ursula von der Leyen, Global Citizen CEO Hugh Evans, and Polish President Andrzej Duda speak with an activist at the Stand Up for Ukraine pledging event in Warsaw, Poland, on April 9, 2022.
Image: Brian Dowling / Getty Images for Global Citizen

Si des fonds sont nécessaires pour couvrir les coûts d'accueil des réfugiés dans les États membres de l'UE et les pays voisins, cela ne doit pas se faire au détriment des populations vulnérables dans le monde. Le soutien des pays donateurs est essentiel pour fournir une aide au développement et une assistance humanitaire. Global Citizen continuera de faire campagne pour que l'aide parvienne aux personnes vivant dans l'extrême pauvreté dans le monde, ainsi qu'aux personnes les plus touchées par les crises humanitaires, où qu'elles soient, telles que l'Ukraine, le Yémen, la Syrie, l'Afghanistan ou l'Éthiopie.

Les annonces faites par les gouvernements, les entreprises et les partenaires philanthropiques ont également pris la forme d'engagements en nature afin de soutenir les efforts d'aide humanitaire en Ukraine et dans les pays voisins pour aider les réfugiés fuyant l'Ukraine.

Des dons publics de citoyens ont également été faits dans le cadre de la campagne Stand Up for Ukraine. Plus de 530 000 dollars ont été versés au fonds d'aide à la crise ukrainienne de GlobalGiving par près de 5 000 personnes issues de 66 pays différents.


Dans un esprit de collaboration et de solidarité, les chefs de gouvernement ont montré leur soutien aux personnes fuyant les conflits en Ukraine et dans les pays voisins. Ils ont notamment annoncé de nouveaux engagements financiers et humanitaires dans le cadre de la campagne Stand Up For Ukraine, qui ont été pris depuis la fin du mois de février 2022.

La COMMISSION EUROPÉENNE, en tant que partenaire de la campagne Stand Up For Ukraine, a engagé 600 millions d'euros pour l'Ukraine et 400 millions d'euros pour les réfugiés dans l'UE.

Le CANADA, en tant que partenaire de la campagne "Stand Up For Ukraine", le Premier ministre Trudeau a annoncé une aide humanitaire supplémentaire de 100 millions de dollars canadiens pour l'Ukraine et les pays voisins. Il a également annoncé de nouvelles mesures pour faciliter la venue des Ukrainiens au Canada, notamment des vols charter, un revenu de soutien pour les besoins élémentaires et un hébergement temporaire en hôtel.

La BELGIQUE s'est engagée à allouer 813 millions d'euros au soutien de l'Ukraine et des réfugiés ukrainiens, ce qui constitue une augmentation des budgets existants. La majorité de ce financement (730 millions d'euros) est actuellement destinée à couvrir les coûts des réfugiés au sein de la Belgique, ainsi qu'à d'autres États membres et aux personnes déplacées à l'intérieur du pays. Ces chiffres seront finalisés au fur et à mesure que le nombre de réfugiés entrants et les projets gouvernementaux seront déterminés.

LA CROATIE a pris un engagement à hauteur de 100 millions d'euros pour aider les Ukrainiens cherchant refuge en Croatie pendant les six prochains mois de 2022. 

La RÉPUBLIQUE TCHÈQUE s'est engagée à consacrer 200 millions d'euros supplémentaires aux coûts liés aux réfugiés dans le pays. Global Citizen continuera à faire campagne pour que l'aide au développement à l'étranger ne soit pas utilisée pour payer les coûts des réfugiés dans les pays, ce qui est crucial pour des millions de personnes dans le monde.

LA BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CONSEIL DE L'EUROPE a accordé 1 milliard d'euros de prêts à ses États membres pour répondre aux besoins à long terme des réfugiés et de leurs communautés d'accueil.

La BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT a exposé son plan visant à mettre à disposition 4 milliards d'euros supplémentaires pour le financement de prêts d'ici à la fin de 2023. Elle avait annoncé le mois dernier son intention de débloquer une enveloppe de plusieurs milliards d'euros pour atténuer les conséquences de la crise des réfugiés.

La BANQUE EUROPÉENNE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DÉVELOPPEMENT a confirmé l'affectation d'un milliard d'euros sur les 2 milliards d'euros de son plan de résilience lancé le mois dernier. Cette somme permettra de venir en aide aux réfugiés hors d'Ukraine et aux personnes déplacées à l'intérieur du pays.

L'ESTONIE s'est engagée à fournir une aide humanitaire directe supplémentaire de 100 000 euros aux personnes déplacées à l'intérieur de l'Ukraine. Cette promesse s'ajoute aux contributions précédentes de l'Estonie en faveur du peuple ukrainien.

La FINLANDE s'est engagée à verser 700 millions d'euros pour les coûts liés aux réfugiés dans les pays donateurs, qui ont été annoncés comme des augmentations des budgets existants, dans le cadre de la décision budgétaire finlandaise du 5 avril 2022. La Finlande a également réitéré les contributions faites à ce jour pour soutenir l'Ukraine et la Moldavie.

L'IRLANDE s'est engagée à affecter la totalité de ses fonds REACT-UE, soit 53 millions d'euros, à des fins humanitaires, et a réaffirmé le soutien humanitaire qu'elle apporte actuellement à l'Ukraine, soit 20 millions d'euros à ce jour.

L'ITALIE a réitéré son soutien actuel aux Ukrainiens arrivant en Italie, d'un montant de 500 millions d'euros à ce jour, ainsi qu'une contribution antérieure de 110 millions d'euros d'assistance financière à l'Ukraine. L'Italie a également fait une nouvelle promesse de 360 millions d'euros d'aide humanitaire pour les réfugiés en Europe.

MALTE s'est engagée à verser 50 000 euros pour l'accès aux services de santé pour les réfugiés ukrainiens par l'intermédiaire d'une agence des Nations Unies dans un pays voisin de l'Ukraine, avec une promesse de financement supplémentaire au cours de l'année. Global Citizen comprend qu'il s'agit d'une réaffectation du budget de l'APD de Malte et exhorte Malte, et tous les pays, à maintenir l'aide au développement indispensable aux pays du monde entier.

La SLOVAQUIE a engagé 530 millions d'euros pour défendre l'Ukraine, ainsi que 5 millions d'euros pour la coopération transfrontalière entre la Slovaquie et l'Ukraine. Global Citizen enquête sur la nature et l'impact prévu de ces fonds, et continue de faire campagne pour des efforts d'aide humanitaire en Ukraine et dans les pays voisins, sans discrimination et sans entraîner de coupes dans les programmes de développement existants. La Slovaquie a également exprimé son soutien à l'initiative "School to Go" pour la poursuite de l'éducation des enfants ukrainiens.

La SUÈDE s'est engagée à verser 300 millions d'euros pour couvrir les besoins des réfugiés à l'intérieur du pays, informant Global Citizen que cette somme ne serait pas prélevée sur les budgets d'APD.

Le QATAR a promis 5 millions USD pour l'aide humanitaire afin de soutenir les réfugiés ukrainiens et les personnes déplacées à l'intérieur du pays par le biais du Fonds du Qatar pour le développement.

Des manifestations de soutien à Stand Up for Ukraine, avec des allocations et des réitérations de contributions qui ont été faites depuis la fin du mois de février.

L'AUSTRALIE a réitéré sa contribution existante de 65 millions de dollars australiens à l'aide humanitaire en faveur du peuple ukrainien, ainsi que son don d'approvisionnement en charbon pour la sécurité énergétique de l'Ukraine.

L'AUTRICHE a souligné l'aide humanitaire qu'elle a apportée à ce jour à l'Ukraine et à la région, y compris sa promesse antérieure de doubler les dons privés jusqu'au 18 avril 2022 en faveur de l'initiative "Nachbar in Not" (Voisin dans le besoin) basée en Ukraine et dans toute la région.

La Royal Humanitarian Foundation du BAHRAIN a annoncé son soutien à la campagne Stand Up for Ukraine et ses contributions humanitaires à l'Ukraine en mars 2022.

La BULGARIE a exprimé l'accueil chaleureux qu'elle réserve aux réfugiés fuyant l'Ukraine et a réitéré les mesures que la nation a prises à ce jour.

CHYPRE a réitéré une promesse antérieure de 100 000 euros consacrée aux efforts humanitaires en Ukraine et dans les pays voisins par les agences des Nations Unies. Cette promesse s'ajoute à ses contributions existantes depuis le début du conflit.

Le DANEMARK a réitéré son soutien à l'Ukraine et aux Ukrainiens fuyant la guerre. Global Citizen a été informé par le gouvernement danois que le financement qui a été contribué jusqu'à présent dans l'aide humanitaire (plus de 53 millions de dollars) et vers le paquet de soutien de la Banque mondiale pour l'Ukraine (plus de 22 millions de dollars).

La FRANCE a annoncé son soutien à la campagne Stand Up for Ukraine.

L'ALLEMAGNE a réitéré une allocation antérieure de 425 millions d'euros au titre de ses contributions à l'aide humanitaire et au développement en Ukraine et dans les pays voisins, et de 70 millions d'euros en faveur de l'assistance médicale via le mécanisme européen de protection civile.

La GRECE a réaffirmé qu'elle reconstruirait la maternité de Mariupol, un engagement qu'elle avait déjà annoncé en mars 2022.

La HONGRIE a annoncé son soutien à la campagne Stand Up for Ukraine.

L'ISLANDE a réitéré son soutien à l'Ukraine en finançant l'aide humanitaire par le biais d'agences internationales à hauteur d'environ 3,8 millions de dollars.

Le JAPON a souligné les contributions qu'il a apportées à l'Ukraine à ce jour, notamment 300 millions de dollars en assistance financière, en aide humanitaire et en articles de secours.

Le KOSOVO a réaffirmé son intention d'accepter 5 000 réfugiés fuyant l'Ukraine, ce qui a été adopté en tant que résolution par son parlement le mois dernier.

Le KOWEÏT a réitéré son allocation de 2 millions de dollars d'aide humanitaire à l'Ukraine et à ses pays voisins, dirigée vers les agences spécialisées des Nations Unies.

La LETTONIE a annoncé son soutien à la campagne Stand Up for Ukraine et a réitéré l'aide humanitaire qu'elle a fournie à l'Ukraine à ce jour sous forme de contributions bilatérales ainsi que par le biais du Fonds fiduciaire de la BERD, des agences des Nations Unies et des organisations internationales.

La LITUANIE a rappelé les dons existants en matière d'aide humanitaire et financière en nature en faveur de l'Ukraine, qui s'élèvent à 40 millions d'euros.

Le LUXEMBOURG a réitéré son soutien aux personnes déplacées à l'intérieur du pays et aux réfugiés, y compris l'annonce récente d'une aide humanitaire de 3 millions d'euros par l'intermédiaire d'agences internationales, en plus des dispositions qu'il a prises pour soutenir les personnes qui fuient le conflit dans les pays voisins de l'Ukraine et qui arrivent au Luxembourg.

Le MEXIQUE a annoncé son soutien à la campagne Stand Up for Ukraine.

La NORVÈGE a réitéré le soutien qu'elle a apporté à l'Ukraine jusqu'à présent, soit une allocation de 2 milliards de couronnes norvégiennes pour l'aide humanitaire et les dépenses liées aux réfugiés.

La ROUMANIE a déclaré que 50 millions d'euros avaient déjà été consacrés à l'aide aux réfugiés et que 3,5 millions d'euros avaient été versés au titre de l'aide humanitaire, y compris la dernière allocation de 11 ambulances entièrement équipées à destination de Lviv.

La SLOVÉNIE a annoncé 710 000 euros d'aide humanitaire pour les réfugiés ukrainiens dans les pays voisins et pour répondre aux appels d'urgence à l'Ukraine. Cette somme est destinée à des organisations telles que le Programme alimentaire mondial, le Comité international de la Croix-Rouge, ITF Enhancing Human Security, Caritas Slovénie, ainsi qu'à une aide directe en nature, à laquelle la Slovénie a déjà contribué au cours des semaines précédentes.

L'ESPAGNE a réitéré une aide humanitaire de 31 millions d'euros à l'Ukraine, annoncée pour la première fois en mars 2022.

La SUÈDE s'est engagée à verser 300 millions d'euros pour répondre aux besoins des réfugiés dans les pays, en informant Global Citizen que cette somme ne serait pas prélevée sur les budgets de l'APD.

La SUISSE a indiqué que 80 millions de francs suisses étaient consacrés aux personnes touchées par le conflit en Ukraine et aux réfugiés dans les pays voisins.

Le ROYAUME-UNI a réitéré son soutien de 400 millions de GBP d'aide humanitaire et économique à l'Ukraine, ainsi que de 500 millions de GBP de financement pour l'Ukraine, annoncés pour la première fois en mars et février, respectivement.

LES ÉTATS-UNIS ont exprimé leur soutien à la campagne Stand Up For Ukraine et renouvelé l'aide humanitaire qu'ils apportent, y compris l'allocation récente d'un milliard de dollars dans le cadre de leur réponse actuelle.

Les engagements et annonces ci-dessous ont été mobilisés grâce à nos partenaires corporatifs, philanthropiques et organisationnels auxquels nous sommes reconnaissants pour leur soutien.


BLUE BOTTLE COFFEE a fait un don de 50 000 de dollars en faveur des efforts d'aide humanitaire de l'International Rescue Committee et du fonds de secours GlobalGiving pour la crise en Ukraine.

THE COCA-COLA COMPANY s'est engagée à verser 9 millions de dollars sous forme de soutien financier et en nature. Cette contribution servira à renforcer l'approvisionnement en nourriture et en eau en Ukraine, à fournir une aide immédiate aux personnes déplacées en Ukraine et à soutenir les réfugiés dans les pays voisins.

CONTINENTAL DEVELOPMENT CORPORATION a fait un don de 10 000 de dollars via le fonds GlobalGiving Ukraine Crisis Relief.

CISCO a fait une contribution de 4 millions de dollars par le biais de 3 millions de dollars de soutien en nature et d'un million de dollars de dons des employés à diverses organisations locales opérant en Ukraine et dans les pays environnants, en plus des 4 millions de dollars de contributions précédentes aux efforts d'aide humanitaire en Ukraine par Cisco, la Fondation Cisco et les contributions des employés.

CRUSH MUSIC a fait un don de 25 000 de dollars pour les efforts d'aide humanitaire en Ukraine par le biais du fonds GlobalGiving Ukraine Crisis Relief Fund.

CSL Behring a fait un don de 1 600 000 euros en faveur de l'aide humanitaire en Ukraine.

DOCUSIGN a fait un don de 40 000 de dollars en faveur des efforts d'aide humanitaire des agences des Nations Unies et du fonds GlobalGiving Ukraine Crisis Relief Fund.

GOOGLE a fait un don de 1,5 million de dollarspour soutenir les efforts d'aide humanitaire du Comité international de secours en Ukraine et dans le monde.

NESPRESSO a fait un don de 250 000 dollars en faveur de l'aide humanitaire en Ukraine par le biais du fonds GlobalGiving Ukraine Crisis Relief Fund.

NESTLÉ a fait un don de 250 000 de dollars en faveur des efforts d'aide humanitaire en Ukraine par l'intermédiaire du fonds GlobalGiving Ukraine Crisis Relief Fund.

THE SEADREAM FAMILY FOUNDATION a fait un don de 1,5 million de dollars pour soutenir les réfugiés en Ukraine et dans le monde, notamment par le biais d'un soutien financier au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, au Comité international de secours et au Fonds GlobalGiving d'aide à la crise en Ukraine.

SUN LIFE a fait un don de 80 000 de dollars pour soutenir les efforts d'aide humanitaire du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

TWITTER a fait un don d'un montant de 267 000 dollars, par le biais de son programme de jumelage de dons, au fonds de secours GlobalGiving pour la crise en Ukraine.

VERIZON a fait un don de 250 000 dollars au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés afin de soutenir ses efforts d'aide humanitaire en Ukraine.

Les donateurs suivants se sont également engagés dans le cadre de cette campagne et ont demandé que le montant reste confidentiel au grand public : CSL Behring, Farmamundi Foundation, The Foundation at Sanofi, Bridgewater Associates, Hugh Jackman et Deborra-lee Furness.


Global Citizen souhaite également remercier ses nombreux partenaires qui ont soutenu la campagne Stand Up for Ukraine et le rassemblement sur les réseaux sociaux, notamment : AEG, Bridgewater Associates, CAA, Captivate, Cisco, The Coca-Cola Company, Delta Air Lines, Dolphin Entertainment, Guy Oseary, GSTV, Hugh Jackman et Deborra-lee Furness, iHeartMedia, Intersection, Link Media Outdoor, Live Nation, NBA, NBPA, NHL, NHL Players Association, NHL Alumni Association, OAAA, Oak View Group, the Recording Academy, The Door, TID Agency, Universal Music Group, Verizon et WWE, ainsi que plus de 70 partenaires politiques, ONG et de la société civile.

On compte aujourd'hui 84 millions de personnes déplacées de force dans le monde.


Avant même la guerre en Ukraine, le monde était confronté à des niveaux records de personnes déplacées. En 2021, on comptait 84 millions de personnes déplacées de force, dont 26,6 millions de réfugiés contraints de fuir non seulement leur foyer, mais aussi leur pays. Cependant, l'ampleur de la crise n'a pas donné lieu à des niveaux appropriés de financement des secours. En fait, l'ONU fait état d'un déficit de financement de 10 milliards de dollars pour l'aide de base dans les situations de réfugiés. Ce déficit empêche les organismes d'aide aux réfugiés de fournir des services vitaux, tels que l'approvisionnement en nourriture, la mise à disposition de logements et la prestation de soins de santé. 

Quand les Global Citizens passent à l'action, ils se battent pour un monde libéré de l'extrême pauvreté. Les voix des citoyens du monde influencent les dirigeants et les décideurs mondiaux et contribuent à modeler notre monde. Vous pouvez rejoindre la campagne de Global Citizen pour vaincre la pauvreté et défendre la planète en passant à l'action ici, et faire partie d'un mouvement animé par des citoyens du monde entier qui s'associent aux gouvernements, aux entreprises et aux philanthropes pour changer les choses.



Global Citizen est le plus grand mouvement au monde de personnes qui agissent et créent un impact pour mettre fin à l'extrême pauvreté MAINTENANT. Nous postons, tweetons, envoyons des messages, votons, signons et lançons des appels afin d'inspirer ceux qui peuvent faire bouger les choses - dirigeants gouvernementaux, entreprises, philanthropes, artistes et citoyens - pour améliorer ensemble les vies. En téléchargeant notre application, les citoyens du monde découvrent les causes systémiques de l'extrême pauvreté, agissent sur ces questions et gagnent des récompenses, qui peuvent être échangées contre des billets pour des concerts, des événements et des expériences dans le monde entier. Pour plus d'informations, visitez www.globalcitizen.org et suivez @GlblCtzn.


Impact

Exiger l’équité

10,1 milliards de dollars (9,1 milliards d'euros) promis sous forme de nouveaux dons et prêts dans le cadre de l'événement Stand Up for Ukraine afin de venir en aide aux personnes qui ont dû fuir l'Ukraine