Pourquoi les Global Citizens doivent-ils s'en préoccuper ?
La pandémie de COVID-19 compromet la réalisation des Objectifs mondiaux des Nations Unies et, notamment, l'éradication de l'extrême pauvreté. Elle a un impact sur notre santé, l'égalité de genre, l'éducation et l'alimentation. « One World : Together At Home » a eu un retentissement exceptionnel, mais il reste beaucoup à faire. Rejoignez le mouvement pour mettre fin à la pandémie et passez à l'action ici afin de soutenir notre campagne « Recovery Plan for the World ». 

Un an après « One World : Together At Home », 100 % des 127,9 millions de dollars annoncés ont été versés, ce qui permet de toucher la vie de millions de personnes en 2021.

Cet événement est un effort fourni pour la communauté internationale, par la communauté internationale. La diffusion mondiale de « One World : Together At Home » le 18 avril 2020 a été le fruit d'une campagne menée par des Global Citizens, des artistes, des dirigeants mondiaux et nombre d'autres acteurs pour faire face, de toute urgence, à la pandémie de COVID-19 et protéger les communautés vulnérables.

Les Global Citizens sont passés à l'action plus de 700 000 fois au cours de la campagne. Ils ont rapidement mobilisé 55,1 millions de dollars en faveur du Fonds de solidarité pour la riposte à la COVID-19 de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et 72,8 millions de dollars au profit d'organismes d'intervention locaux et régionaux. 

En mars 2021, Global Citizen a confirmé que les dirigeants mondiaux ont versé 100 % des fonds provenant de 26 engagements pris en faveur de plus de 140 organisations régionales et locales pour aider les communautés à surmonter la pandémie.

En août 2020, l'OMS a officiellement annoncé qu'elle avait reçu la totalité des 55,1 millions de dollars destinés au Fonds de solidarité pour la riposte à la COVID-19, ce qui a permis de faire parvenir des équipements de protection individuelle (EPI), des équipes médicales et une aide d'urgence à plus de 162 pays.

Plus de 140 organisations internationales reçoivent une aide pour lutter contre la pandémie de COVID-19

Les répercussions de la crise liée à la COVID-19 ne sont pas les mêmes en fonction des régions et des communautés, et les populations rurales et urbaines ont été plus durement touchées. Plus d'un million de familles et des millions de personnes ont reçu une aide d'urgence dans le cadre de la crise sanitaire grâce aux fonds versés aux organisations locales et régionales aux États-Unis et à l'étranger.

Il est essentiel de distribuer les fonds directement aux organisations qui se trouvent en première ligne de la pandémie afin de garantir que les communautés, à tous les niveaux, bénéficient des ressources dont elles ont le plus besoin. Ces organisations sont particulièrement bien placées pour répondre aux besoins régionaux et immédiats des communautés qu'elles représentent. 

Du Caire à New York, l'étendue des services essentiels fournis par cette collecte a permis aux organisations, tout au long de 2020 et 2021, d'atténuer les conséquences de la pauvreté en fournissant des millions de dollars en aide directe.

Au cours des 12 derniers mois, les organisations ont fourni 26,6 millions de repas, des paniers alimentaires et une aide alimentaire directe aux communautés dans le monde. Elles ont également apporté une assurance maladie ainsi qu’une aide au paiement des loyers à 4 000 agriculteurs à l'étranger et à leurs familles.

Plus de 230 familles menacées d'expulsion à cause de la COVID-19 ont bénéficié d'une aide au paiement des loyers, et près de 3 800 personnes ont reçu des vêtements de première nécessité et des trousses de toilette. Aux États-Unis, plus de 1 100 tests contre la COVID-19 par jour ont aidé les communautés de sans-abri à Hawaï, et six sites de la nation Navajo et du territoire des Apaches de l'Ouest ont reçu des équipements de test contre la COVID-19.

Un an de repas hebdomadaires a été fourni à 35 familles aux Pays-Bas, 780 sacs de nourriture ont été distribués à des familles avec enfants en Suède et plus de 2 millions de repas ont été dispensés en Égypte.

La Croix-Rouge sud-africaine (SARCS) a distribué 2 764 paniers de nourriture ainsi que 478 142 repas chauds à des communautés vulnérables dans sept des neuf provinces d'Afrique du Sud. La fondation Raks Thai a fourni plus de 1,2 million de repas, des ventilateurs à deux hôpitaux et des assurances maladie à travers la Thaïlande. FareShare a distribué plus de 472 000 repas gratuits aux personnes dans le besoin dans tout le Royaume-Uni.

En outre, les fonds collectés ont permis de consacrer 400 000 dollars à la formation d'anciens travailleurs du secteur de l'hôtellerie et de la restauration de la Nouvelle-Orléans au métier de traceur de contacts et d'agent de santé communautaire, ainsi que de financer la construction de 30 millions de toitures photovoltaïques aux États-Unis.

Le financement de l’OMS permet de fournir des services d’urgence à plus de 162 pays 

En août 2020, l'OMS a confirmé avoir reçu 100 % des 55,1 millions de dollars annoncés pour le Fonds de solidarité pour la riposte à la COVID-19, piloté par la Fondation des Nations Unies et Swiss Philanthropy Foundation. 

À ce jour, tous événements et activités confondus, le fonds a collecté plus de 246 millions de dollars auprès de plus de 664 403 donateurs individuels, entreprises et fondations. Ils ont permis de renforcer la préparation et la réponse des pays face à la COVID-19, d'accélérer la recherche et le développement, et de coordonner les efforts entre les régions afin d'évaluer, de répondre et d'atténuer les risques dans le monde entier.

Les fonds ont permis à l'OMS de fournir des centaines de millions de matériel EPI à plus de 162 pays, dont 191,3 millions de masques médicaux, 18,9 millions de respirateurs, 8,4 millions de visières, 30,8 millions de gants, 5,2 millions de blouses et 1,4 million de lunettes de protection.

À cela s'ajoutent 18,6 millions de tests PCR et 7,1 millions de kits de collecte d'échantillons qui ont été distribués à 162 pays pendant la pandémie de COVID-19. 

En 2021, nous avons la possibilité d'écrire l'histoire

Il n'y aura de véritable relance suite à la COVID-19 que si tout le monde, partout, a accès aux tests, aux traitements et aux vaccins. Aujourd'hui, plus que jamais, les voix des Global Citizens comptent. 

L'éradication de l'extrême pauvreté exige une coopération internationale, une solidarité et une entente réciproque afin de surmonter les systèmes et les croyances qui en sont à l'origine.

En février, Global Citizen a lancé sa campagne d'un an intitulée « Recovery Plan for the World », une feuille de route pour la prospérité et la relance pendant et après la pandémie, qui met l'accent sur la santé, la faim, l'éducation, l'environnement et l'équité.

En 2021, nous aurons l'occasion d'écrire l'histoire. Vous pouvez vous joindre à vous et passer à l'action dès maintenant.

Impact

Lutter contre la pauvreté

Un an après « One World : Together At Home » la totalité des 127,9 millions de dollars collectés aide à vaincre la COVID-19

Par Camille May