Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

A pedestrian uses his phone while wearing a face mask in New York's Herald Square, March 12, 2020.
John Minchillo/AP
AdvocacySanté

3 choses que vous pouvez faire pour contribuer à diminuer la propagation du coronavirus


Pourquoi les Global Citizens doivent s’en préoccuper
Le coronavirus, ou COVID-19 ne tient pas compte des frontières nationales et il est de la responsabilité de chacun de nous de faire notre part pour limiter la propagation de la maladie. Rejoignez le mouvement et passez à l’action ici pour tout savoir sur le coronavirus et comment se protéger; demandez aux leaders mondiaux de se mobiliser et faites la promotion du Fonds mondial de solidarité de l’Organisation mondiale de la santé.

La propagation de la COVID-19, une nouvelle souche du coronavirus, a officiellement atteint le stade de pandémie. Mais comme l’a souligné le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en conférence de presse ce mercredi : « Nous ne pouvons le dire plus fort, plus clairement ni plus souvent : tous les pays peuvent faire leur part et ensemble, nous pouvons arrêter cette pandémie. »

Avec la situation actuelle, la plupart d’entre nous s’inquiètent de ce qui peut nous arriver ou arriver à nos proches. Certains peuvent se dire qu’il n’y a rien à faire, mais il n’a jamais été aussi évident que nous sommes tous des citoyens du monde et que nous pouvons faire notre part pour que notre monde en soit un où tous seront en santé.  

Vendredi, Global Citizen a lancé une nouvelle campagne pour contribuer à la lutte contre la COVID-19 et nous avons besoin de vous pour exiger des leaders du monde qu’ils se mobilisent pour résoudre cette grave crise sanitaire.

Voici trois actions que vous pouvez mener dès maintenant.

1. Exiger des leaders du monde qu’ils financent l’OMS

Nous avons besoin de votre aide pour demander aux leaders des pays du G20 qu’ils financent l’OMS afin de s’assurer que cette organisation ait les moyens financiers pour combattre la COVID-19 et les futures crises sanitaires.  

Répondre à une crise de santé publique de cette ampleur exige que tous les pays qui possèdent des services de santé adéquats pour composer avec l’immense fardeau que représente le fait de traiter les personnes atteintes et gérer la propagation du virus.

Plusieurs pays sont passés à l’action et ont répondu en accordant un financement d’urgence. Le Royaume-Uni a investi 46 millions de livres sterling dans la recherche d’un vaccin, somme qui comprend une importante contribution à l’OMS. Le Canada a quant à lui annoncé la création d’un fonds de 1,1 milliard de dollars pour combattre la pandémie, dont 275 millions de dollars pour la recherche et le développement d’un vaccin et 50 millions qui seront investis dans la lutte à l’échelle internationale. L’administration américaine a annoncé mardi un investissement de 100 millions de dollars pour combattre la maladie outremer.

Mais il faudra beaucoup plus pour protéger les personnes qui sont le plus à risque, notamment les communautés les plus pauvres qui sont souvent incapables de stopper la propagation.

Voilà pourquoi Global Citizen demande aux leaders du monde de s’engager à augmenter le financement de l’OMS. Vous pouvez passer à l’action ici.

2. Soutenir le Fonds mondial de solidarité de l’OMS

Vendredi, l’OMS a créé le Fonds mondial de solidarité pour combattre la COVID-19, le tout premier fond du genre, sous la supervision de la Fondation des Nations Unies et de la Fondation philanthropique suisse.

Il s’agit d’une initiative historique par laquelle les compagnies, les fondations et les personnes peuvent faire un don en vue de soutenir les efforts de l’OMS à l’échelle mondiale pour combattre la présente pandémie. 

Le fonds devrait attirer des millions de dollars de contributions de la part de grandes entreprises et deviendra le premier mécanisme mondial de contribution des entreprises, des organisations philanthropiques et des personnes, selon la déclaration de l'OMS. 

L’OMS estime qu’il faudra 675 millions de dollars en avril seulement pour pouvoir se préparer et répondre à la situation. Mais comme la pandémie continue de progresser, il faudra y consacrer encore beaucoup plus d’argent. 

L’argent jouera certainement un rôle déterminant, notamment pour suivre la progression de la maladie et comprendre comment elle se propage, mais aussi pour traiter les patients et leur dispenser les soins dont ils ont besoin, et offrir aux travailleurs qui sont en première ligne le matériel et la formation suffisants.

Facebook a annoncé qu’il doublerait les premiers 10 millions récoltés par le fonds, invitant ainsi les gens à faire un don. 

À vous de jouer maintenant : faites connaître le Fonds mondial de solidarité en partageant la nouvelle sur vos réseaux spéciaux et lancez un appel à vos parents et amis pour qu’ils contribuent eux aussi au fonds.

Articles liés 11 mars 2020 Coronavirus : Justin Trudeau annonce la création d’un fonds d’urgence d’un milliard de dollars

3. Faire attention à votre santé

L’OMS et les divers services nationaux de santé lancent un appel afin que tous prennent soin de leur propre santé et de celle de leurs proches, notamment en adoptant les bonnes techniques de lavage des mains et en respectant les appels à la distanciation sociale. 

En cette période de pandémie, les personnes peuvent contribuer à stopper la propagation du virus en restant à la maison s’ils ont des symptômes et en travaillant de la maison dans la mesure du possible. 

Il faut d’abord s’informer de la nature du virus et des mesures que l’on peut prendre pour demeurer en santé et comment on peut le mieux se protéger et protéger les gens que l’on côtoie.  

Vous pouvez tester vos connaissances sur le virus et apprendre comment nous pouvons tous demeurer en santé et être des citoyens du monde responsables face à la COVID-19 en cliquant ici.


Au cours des deux dernières semaines, le nombre de personnes atteintes du coronavirus à l’extérieur de la Chine a été multiplié par 13, alors que le virus continue de se propager mondialement. Selon l’OMS, le nombre de cas pourrait continuer d’augmenter de façon exponentielle dans les semaines et les mois qui viennent, et c’est pourquoi il est si important de passer à l’action.

L’OMS en appelle aux pays pour que tous travaillent ensemble à limiter la propagation du virus, notamment en investissant massivement dans les mesures de santé publique et en partageant leurs expertises respectives, leurs efforts de financement et leurs pratiques exemplaires. 

Au cours de la dernière décennie, Global Citizen a mené des campagnes pour renforcer les systèmes de santé partout dans le monde. Les pays qui ont des systèmes de santé solides et résilients sont non seulement capables de faire face à des épidémies, mais ils sont également en mesure de prévenir les pertes de vie, les perturbations sociales et les graves conséquences économiques sur leurs communautés. 

La seule façon de contenir et prévenir les conséquences désastreuses de cette pandémie est d’investir dans les systèmes publics de santé partout dans le monde, et particulièrement dans les pays les plus pauvres.  

« Nous ne vivons pas uniquement une crise de santé publique; c’est une crise qui touche tous les secteurs, et tous les secteurs doivent donc contribuer à la lutte »,  a affirmé le Dr Tedros. 

Vous pouvez en savoir plus et passer à l’action en cliquant ici.