Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

John O'Nolan/Unsplash
PartnerDéfendre la planète

4 entreprises qui oeuvrent avec audace pour protéger la planète

Pourquoi les Global Citizens devraient-ils s'en préoccuper ?
L’action pour le climat et la durabilité sont au cœur de la mission de Global Citizen pour atteindre les Objectifs mondiaux des Nations unies d’ici à 2030. Des entreprises aux fondations philanthropiques, des dirigeants mondiaux aux Global Citizens ordinaires, chacun peut contribuer à défendre la planète. Rejoignez-nous et passez à l'action ici.

Nous avons, chacun, un rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique, mais nos actions individuelles sont minimes comparé à ce que les grandes institutions et les entreprises peuvent accomplir en changeant leurs pratiques commerciales.

Un rapport publié en 2017 par l’ONG la Carbon Disclosure Project (CDP) révèle que 100 entreprises sont responsables d’une partie considérable des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le secteur privé doit, donc, mettre un terme à ses pratiques non durables afin d’atteindre les objectifs fixés par l'Accord de Paris sur le climat, le pacte international visant à limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés Celsius (idéalement 1,5 degrés Celsius) par rapport aux niveaux préindustriels.

Des acteurs clés ont, heureusement, relevé le défi. 

Des programmes de compensation carbone aux initiatives pour réduire les déchets et promouvoir l'énergie propre, voici quatre entreprises qui jettent les bases d’un avenir plus durable.

1. Formula 1®

L'industrie automobile contribue, de manière significative, au réchauffement climatique, mais la Formule 1 s’engage à améliorer ce bilan négatif.

Dans le cadre d'une nouvelle stratégie développée pour atteindre un bilan carbone neutre d’ici 2030, le géant de la course automobile a fait des progrès considérables pour réduire son empreinte carbone et utiliser des moteurs hybrides alimentés par un carburant durable au cours des quatre prochaines années.

Au Canada, la F1 a mis en œuvre une série d'initiatives écologiques, dont la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques qui emmagasinent assez d’énergie solaire en une année pour compenser les émissions de gaz à effet de serre produites par la course du Grand Prix de Montréal, selon l’organisation.

D'autres installations, tels que des bacs pour recycler les déchets, ont été mises en place afin de faciliter la gestion des déchets pendant les événements. La F1 incite, en outre, les fans et les invités à se rendre sur les circuits de course en transport en commun et grâce au covoiturage.

Articles liés 22 mars 2021 Formula 1® Global Citizen et la Formule 1® s’unissent pour contribuer au changement durable

F1 et Global Citizen ont annoncé un nouveau partenariat axé autour de trois piliers, notamment protéger la planète, assurer l'équité pour tous grâce à un changement systémique, et garantir un accès à l'éducation à davantage de jeunes, suite aux bouleversements causés par la pandémie de COVID-19.

2. Ikea

Vous connaissez, sans doute, Ikea comme étant la plus grande entreprise de mobilier au monde, mais son récent bilan en matière de durabilité mérite tout autant votre attention.

L’entreprise suédoise a lancé plusieurs initiatives en faveur de la conservation de la nature, y compris l'achat de milliers d'hectares de forêts aux États-Unis et en Europe afin d'éviter la fragmentation des terres et sauver les espèces menacées.

L'automne dernier, Ikea a proposé de racheter des meubles à ses consommateurs pour les recycler ou les revendre dans le cadre d'un programme lancé dans 27 pays. Le géant s’est également engagé à vendre les pièces de rechange des meubles cassés ou trop usés, parmi une série d'engagements similaires.

Articles liés 20 octobre 2020 Ikea propose de racheter les meubles dont vous ne voulez plus pour les recycler ou les revendre

De plus, l'entreprise a promis de n'utiliser que des matériaux renouvelables et recyclés d'ici 2030. 

“Dans un monde aux ressources limitées, nous souhaitons nous éloigner du modèle linéaire 'extraire, fabriquer, jeter',” affirme Lena Pripp-Kovac, responsable du développement durable chez Inter Ikea Group, dans un communiqué.

Et d’ajouter : “Notre ambition est d'inspirer et de permettre à nos clients de mieux vivre au quotidien, dans le respect des limites de la planète, et c’est la raison pour laquelle les matériaux que nous utilisons en sont un élément clé.”

3. Patagonia

En 2019, le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a nommé la marque américaine de vêtements Patagonia championne de la Terre pour récompenser son engagement en faveur de la durabilité.

L'entreprise, fondée par l'écologiste de renom Yvon Chouinard, a fait de la protection de l'environnement un élément clé de son modèle économique. Près de 70% des produits de Patagonia sont fabriqués à partir de matériaux recyclés – un taux qui pourrait atteindre 100% d'ici 2025, selon l’UNEP.

Articles liés 10 mai 2019 Accord historique à l’ONU : 186 pays se sont mis d’accord sur une réglementation pour lutter contre la pollution plastique

Depuis 1985, l'entreprise consacre 1% de son chiffre d'affaires à la protection et la restauration de l'environnement. Ces efforts s’inscrivent dans le cadre de l'initiative 1% for the Planet, qui encourage les entreprises à suivre cet exemple. 

4. Kering

Dans un monde où la mode rapide (fast fashion) prospère grâce à des pratiques qui exploitent, à outrance, les ressources naturelles et dégradent l'environnement, le groupe de luxe international Kering initie un changement de paradigme.

En 2017, l'entreprise a dévoilé sa stratégie de développement durable jusqu’en 2025 pour aligner ses pratiques sur les Objectifs mondiaux des Nations unies. Elle s’engage à réduire de 50% les émissions de CO2 des activités du Groupe Kering, mettre en œuvre des solutions d’approvisionnement en matériaux durables et créer un “Index de développement durable des fournisseurs” afin de garantir le respect des standards en matière de traçabilité et de bien-être animal.

Kering a également lancé, avec le London College of Fashion, un cours en ligne sur le thème du développement durable de la mode. La société fait partie du top 10 des entreprises les plus durables au monde, se positionnant ainsi comme un véritable leader dans l'industrie de la mode.