Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Santé

Alberta envisage de subventionner un médicament de prévention du VIH

L’Alberta envisage d’ajouter à son régime public d’assurance médicaments un médicament de prévention du VIH dont le coût peut atteindre jusqu’à 1 000 $ par mois, selon des défenseurs de la santé.

Cette décision ferait en sorte que ce médicament sur ordonnance serait plus abordable et plus accessible.

Les défenseurs de la santé affirment que le VIH affecte quelque 6 800 personnes en Alberta et que la prophylaxie préexposition (PrEP) peut prévenir la propagation du VIH.

D’autres provinces ont déjà accepté ce médicament dans leur régime public. En effet, l’Ontario et le Québec subventionnent le médicament alors qu’il est totalement gratuit en Colombie-Britannique pour les personnes présentant un risque élevé de contracter le VIH.

En lire plus : Rencontrez Evelyn, mentor des femmes atteintes du SIDA dans les pays les plus touchés par la maladie

Vendu sous le nom commercial Truvada, le médicament de marque peut coûter jusqu’à 1 000 $ par mois alors que la version générique peut tout de même coûter entre 400 $ et 500 $ par mois.

« Je crois parler au nom de tout homme homosexuel ou tout homme qui a des relations sexuelles avec des hommes en affirmant que la possibilité de contracter le VIH entraîne une anxiété sous-jacente, a indiqué Kyle Wilson, jeune homme de Calgary âgé de 25 ans. Nous avons tant d’outils disponibles pour prévenir la propagation du VIH, et c’est assez exaspérant de voir que nous n’en profitons pas au maximum ».

Combinée à des pratiques sexuelles sécuritaires, cette PrEp, qui n’est pas un vaccin, est efficace à 99 % pour prévenir l’infection au VIH et l’accès à ce médicament arrive à un moment où la recherche sur le VIH est à l’aube de grandes victoires.

En 2016, la compagnie Johnson & Johnson a annoncé qu’elle avait entrepris des essais sur un vaccin contre le VIH (en anglais) et, bien que ces essais n’en soient qu’au stade préliminaire, un tel vaccin pourrait certainement sauver des millions de vie (en anglais) chaque année.

En lire plus : Voici les 8 meilleurs films à voir sur le VIH/sida

D’autres pays ont accepté de rendre le Truvada accessible gratuitement, notamment le Brésil qui, à l’occasion de la Journée mondiale du SIDA, a annoncé que plus de 50 000 de ses citoyens auraient ainsi accès gratuitement au médicament selon un communiqué de presse (en anglais) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cela dit, plus d’un million de personnes sont décédées du SIDA ou de maladies apparentées en 2016, alors que 1,8 million de personnes ont contracté le VIH et que plus de 20 millions de cas n’étaient pas traités (en anglais) selon la AIDS Healthcare Foundation (AHF).

Les sommes dépensées pour des médicaments d’ordonnance au Canada représentent une part significative des coûts de santé, selon le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés.

En 2016, le Programme commun d’évaluation des médicaments de l’ACMT a recommandé que les provinces ajoutent le Truvada à la liste de médicaments de leur régime public en le distribuant dans le cadre d’un programme de santé sexuelle et dans l’éventualité où son coût diminuerait, selon Global News (en anglais).

En lire plus : Faites la connaissance de l’homme qui a donné une voix et un visage à l'épidémie de sida au Canada

« Nous devons travailler en étroite collaboration avec nos partenaires de partout au pays afin d’obtenir le meilleur prix possible pour ce médicament en Alberta », a souligné à Global News (en anglais) Brandy Payne, ministre associée de la Santé de l’Alberta en juillet dernier.

Toujours en 2016, 282 Albertains ont contracté le VIH (en anglais) et les défenseurs de la santé affirment qu’un meilleur accès au Truvada aurait pour effet de réduire le nombre de cas.

Les initiatives mondiales dans le domaine de la santé jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté extrême et c’est pourquoi Global Citizen mène des campagnes sur les enjeux de santé à l’échelle mondiale. À vous de passer à l’action dès maintenant.