Pourquoi les Global Citizens devraient-ils s'en préoccuper ?
Global Citizen lutte en faveur des Objectifs mondiaux, notamment l'Objectif n°3 pour garantir la santé et le bien-être de tous, l'Objectif n°1 pour éradiquer la pauvreté et l'Objectif n°13 pour soutenir l'action climatique. La réalisation de ces Objectifs repose sur le soutien de pays comme le Canada afin de mettre fin à l'extrême pauvreté d'ici 2030. Rejoignez notre mouvement et passez à l'action ici.

Le Canada s'apprête à présenter son très attendu budget fédéral

La ministre des Finances, Chrystia Freeland, dévoilera son contenu devant le Parlement lundi, plus de deux ans après le dépôt du dernier budget, que la pandémie a retardé.

C’est un moment sans précédent pour les Canadiens, qui marque une possible avancée vers une relance rapide, à l’heure où le pays est confronté à une troisième vague de COVID-19 et se remet à peine des bouleversements de la crise sanitaire et économique. 

Ce sera également l'occasion de se pencher sur certaines des problématiques globales les plus pressantes, de l'équité en matière de vaccins contre la COVID-19 à la lutte contre le changement climatique et l'extrême pauvreté.

Voici ce que vous devez savoir sur ce budget fédéral et pourquoi il est important pour les Global Citizens au Canada et ailleurs.

1. Il peut aider le monde à vaincre la pandémie une fois pour toutes.

La pandémie nous a montré que tant qu'elle sévit quelque part, elle demeure une menace pour tous. Avec l'apparition de nouveaux variants, il y a un risque considérable que de nouvelles souches résistantes aux vaccins contre la COVID-19 se répandent au Canada et à travers le monde. Autrement dit, si nous voulons mettre fin à la pandémie partout, les autres pays ne peuvent pas être laissés pour compte.

En 2020, le gouvernement a pris plusieurs engagements pour soutenir la réponse internationale à la COVID-19 et a consacré plus de 970 millions de dollars à l'Accélérateur d'accès aux outils contre la COVID-19 (ACT-A), y compris au mécanisme COVAX. Il faut toutefois accroître les efforts car l'ACT-A a un déficit de financement de 22 milliards de dollars

Consacrer seulement 1 % des dépenses du Canada pour la lutte contre la COVID-19 à la relance mondiale pourrait contribuer à vaincre la pandémie, une fois pour toutes. Cela nécessiterait de verser 4,7 milliards de dollars supplémentaires à l'aide publique au développement (APD) ou aide étrangère, au cours des deux prochaines années.

2. C'est une opportunité unique de combattre le changement climatique.

En s'engageant à devenir neutre en carbone d'ici 2050 et en fixant une taxe sur le carbone, parmi d'autres mesures, le gouvernement s’engage à lutter contre le changement climatique et bâtir un avenir vert pour tous les Canadiens et le monde entier. 

Le Canada s'éloigne progressivement des sources d'énergie non renouvelables, permettant ainsi une création importante d'emplois verts pendant la pandémie. Cela a insufflé un nouvel espoir en pleine crise économique. 

Selon CBC, il est prévu que le gouvernement maintienne ce cap et élabore, dans ce budget, des plans qui mettent la protection de l’environnement au cœur de la relance nationale. Le Canada, en fin de compte, prend ses responsabilités pour lutter contre le changement climatique en s'engageant à réduire de 60 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Des organisations comme l'Institut international du développement durable affirment que le Canada pourrait inciter les pays les plus touchés par la crise environnementale à lui emboîter le pas, en augmentant considérablement les dépenses publiques consacrées à la crise climatique. C'est la raison pour laquelle Global Citizen exhorte le gouvernement canadian à investir 1,8 milliard de dollars par an dans ce cadre-là.

3. C'est une chance d'éradiquer l'extrême pauvreté en garantissant un avenir meilleur et plus sûr pour tous.

Qu'il s'agisse de l'égalité de genre, de la pauvreté des enfants ou de l'éducation, le Canada est, depuis longtemps, un important contributeur à l'aide internationale, un élément clé de l'effort mondial pour garantir l'équité, promouvoir les droits humains et atteindre les Objectifs mondiaux d'ici 2030.

Dans son discours du Trône de 2020, qui présente les objectifs et l'orientation du pays, la gouverneure générale du Canada s'est engagée à « investir davantage dans le développement international et [aider] les pays en développement à mener à bien leur reprise économique et à accroître leur résilience. »

Après que l'APD du Canada ait atteint son niveau le plus bas en 50 ans, le gouvernement s'est engagé à verser plus d'un milliard de dollars d'aide supplémentaire en 2020. Il s'agissait d'une promesse exceptionnelle, car le niveau d'aide du Canada baissera à nouveau à moins que des augmentations durables ne soient garanties. En outre, le Canada est loin d'avoir atteint l'objectif fixé par les Nations Unies, à savoir que les pays riches consacrent 0,7 % de leur richesse à l'APD.

Alors que la pandémie de COVID-19 devrait plonger près de 163 millions de personnes dans l'extrême pauvreté, Global Citizen appelle le Premier ministre Justin Trudeau à renforcer la lutte contre l'extrême pauvreté.

Advocacy

Lutter contre la pauvreté

3 raisons pour lesquelles le prochain budget fédéral canadien est important pour le monde

Par Sarah El Gharib