Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

The switch to 100% renewable energy is expected to save 200,000 tonnes of CO2 emissions from entering the atmosphere over the next 10 years.
Unsplash
Environnement

La ville de Sydney utilise désormais une énergie 100% renouvelable


Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
Global Citizen fait campagne sur les Objectifs mondiaux des Nations Unies, notamment l'objectif n° 7 relatif à une énergie propre et abordable, l'objectif n° 13 relatif à l'action climatique, l'objectif n° 14 relatif à la vie sous-marine et l'objectif n° 15 relatif à la vie terrestre. Rejoignez le mouvement et agissez en faveur de ces enjeux et bien d'autres encore ici

La ville de Sydney sera désormais alimentée à 100 % en énergie renouvelable, et ce changement devrait permettre d'économiser un demi-million de dollars et 200 000 tonnes d'émissions de CO2 dans l'atmosphère au cours des dix prochaines années.

Deux centrales solaires et un parc éolien situés dans la région de la Nouvelle-Galles du Sud alimenteront exclusivement les 115 bâtiments, 75 parcs, 23 000 lampadaires, diverses installations sportives et dépôts de la ville. Cet accord historique constitue le plus important accord sur l'énergie verte conclu par un conseil municipal en Australie. 

Clover Moore, le maire de la ville, a annoncé que le nouvel accord avec le détaillant d'électricité Flow Power permettrait de faire progresser les objectifs de réduction des émissions de l'Australie. Il devrait également créer des emplois à Wagga Wagga et Nowra, où sont situées les centrales solaires, et à Inverell, près du parc éolien de Sapphire

« Nous sommes au cœur d'une crise climatique. Si nous voulons réduire les émissions et développer le secteur de l'énergie verte, tous les échelons du gouvernement doivent passer rapidement aux énergies renouvelables, a déclaré M. Moore dans un communiqué de presse. Les villes sont responsables de 70 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, il est donc essentiel que nous prenions des mesures climatiques efficaces et fondées sur des preuves. »   

Jason Willoughby, le PDG de CWP Renewables, qui possède en partie le parc éolien de Sapphire, espère que d'autres villes du pays et de grandes entreprises australiennes s'inspireront de la transition de la ville de Sydney vers les énergies renouvelables.

« Le vent est un choix énergétique naturel qui offre une alternative indispensable aux combustibles fossiles, a déclaré Jason Willoughby dans un communiqué de presse. Nous espérons que cela inspirera d'autres conseils et organisations à suivre l'exemple de la ville de Sydney. » 

Articles liés 2 juillet 2020 La France investit 15 milliards d’euros dans la lutte contre le changement climatique

Depuis longtemps, la ville de Sydney a pris des mesures contre le changement climatique. 

Elle est devenue neutre en carbone en 2007 et a été officiellement désignée comme la première collectivité locale d'Australie à être certifiée neutre en carbone quatre ans plus tard. 

En 2019, elle devint l'une des 43 villes à être reconnue pour son engagement dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la prévention de catastrophes climatiques, telles que l'élévation du niveau de la mer, les incendies et la sécheresse. Cette distinction a été décernée par le CDP, organisme environnemental à but non lucratif, qui a salué les récentes initiatives de la ville en matière de reboisement et de politiques climatiques rigoureuses.

Le nouvel accord sur l'énergie propre devrait permettre à la ville de Sydney d'atteindre son objectif de réduction des émissions de 70 % d'ici 2030, six ans plus tôt que prévu.