Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

Le monde entier soutient Beyrouth suite aux explosions, voici comment vous pouvez aider

Pour aider les habitants de Beyrouth, vous pouvez faire un don à la Croix-Rouge libanaise ici.

Mardi, les images choquantes d'une violente explosion ont déferlé dans les médias, tandis que la ville de Beyrouth luttait pour se remettre de cette catastrophe funeste. 

Bien que sa cause exacte soit inconnue pour le moment, l'explosion serait attribuée à un incendie ayant fait détoner plus de 2 700 tonnes de nitrate d'ammonium stockées près du port de marchandises de la ville, comme le souligne le gouverneur de la ville Marwan Abboud.

Cette tragédie intervient alors que le Liban est déjà au bord de l'effondrement économique, avec 75% de sa population qui peine à assurer sa subsistance alimentaire.

Au lendemain de ce terrible événement, les dirigeants mondiaux, les organisations locales, les professionnels de la santé et les pompiers se sont engagés à soutenir le peuple libanais et à lui apporter leur solidarité.

Voici un aperçu de la manière dont les communautés internationale et locale se mobilisent pour aider la ville de Beyrouth.

Les dirigeants mondiaux manifestent leur soutien et envoient de l'aide 

Dans un tweet, le président français Emmanuel Macron a exprimé sa solidarité avec le peuple libanais et s'est engagé à envoyer des secouristes et du matériel médical à Beyrouth.

« J’exprime ma solidarité fraternelle avec les Libanais après l’explosion qui a fait tant de victimes et de dégâts ce soir à Beyrouth, a-t-il affirmé. La France se tient aux côtés du Liban. Toujours. Des secours et moyens français sont en cours d’acheminement sur place. »

Deux avions militaires ont quitté l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle mercredi avec à leur bord un détachement civil de 55 personnes chargées de la recherche et du secours aux victimes.

De nombreux autres pays, tels que les Pays-Bas, Israël, l'Iran, le Koweït, le Qatar et la Jordanie ont également offert une assistance en matière de recherche et de secours, et ont fourni des hôpitaux de campagne au Liban. D'autres pays, dont les États-Unis, le Canada, l'Allemagne, l'Australie, l'Italie, le Royaume-Uni et les Émirats arabes unis ont exprimé publiquement leur soutien et leurs condoléances aux victimes.


Des efforts de secours communautaires voient le jour

Alors que les hôpitaux sont débordés et affaiblis par la crise liée à la COVID-19, les organisations de secours se mobilisent pour apporter leur aide. 

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a souligné dans un tweet l'importance de soutenir les travailleurs de la santé libanais. Des centaines de Beyrouthins affluent dans les hôpitaux locaux pour répondre à l'appel de la Croix-Rouge libanaise, qui encourage les habitants à effectuer des dons sanguins.

Parallèlement, alors que les recherches effrénées de rescapés se poursuivent, une page Instagram a été mise en place pour aider à localiser les victimes.

Les appels aux dons se sont également multipliés sur les réseaux sociaux avec la création d'un site web intitulé « Lebanon Crisis », qui répertorie les ressources essentielles et les moyens d'aider la ville de Beyrouth. Ce lien, partagé par un grand nombre d'utilisateurs dans tout le pays et à l'étranger, recense également les refuges mis à la disposition des quelque 300 000 personnes ayant perdu leur toit à cause de l'explosion.

Articles liés 25 avril 2018 4 Amazing Heroes From Toronto’s Van Attack You Should Know

Les habitants font preuve d'héroïsme face à la situation

Mardi, des dizaines de pompiers se sont précipités sur les lieux de l'explosion pour éteindre l'incendie qui s'en est suivi et pour sortir les victimes des décombres, parfois au péril de leur propre vie.

À ce jour, dix d'entre eux sont portés disparus, selon M. Abboud. Les autorités libanaises suivent de près la situation et mènent des recherches dans toute la ville.

« Il y a eu un incendie, les [pompiers] sont venus l'éteindre, puis l'explosion est survenue, et ils sont portés disparus, a déclaré M. Abboud à un journaliste. Nous les recherchons. »

Sur Twitter, les images d'une femme non identifiée qui s'est précipitée pour sauver la vie d'un enfant lors de l'explosion en ont également ému plus d'un.

Une autre photo héroïque, prise au centre médical universitaire de l'hôpital Saint George de Beyrouth, montre une infirmière berçant trois bébés qu'elle a sauvés lors de l'explosion. L'image est depuis devenue très populaire sur les réseaux sociaux, de nombreux utilisateurs félicitant l'infirmière pour ses efforts.

Des catastrophes telles que l'explosion de Beyrouth rendent difficile l'accès à des services essentiels tels que les soins de santé, l'eau, la nourriture et l'éducation, et peuvent accroître la pauvreté.

Pour aider les habitants de Beyrouth à faire face aux conséquences de cette tragédie, vous pouvez faire un don à la Croix-Rouge libanaise ici.