Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Solar power — where energy from the sun is converted into electricity or used to heat substances like air or water — is incredibly popular in South Australia, with a third of all homes decked out with rooftop panels.
10 10 / Flickr
Environnement

Une première mondiale : l'Australie-Méridionale alimentée en énergie solaire pendant une heure


Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
L'énergie solaire est une source d'énergie renouvelable. Une augmentation de l'énergie solaire peut constituer un tournant par rapport à l'énergie produite par le charbon, une source majeure de pollution atmosphérique et d'émissions de gaz à effet de serre. Global Citizen fait campagne sur les Objectifs mondiaux des Nations Unies, notamment l'objectif n°7 pour une énergie propre et abordable et l'objectif n°13 pour l'action climatique. Les Objectifs mondiaux encouragent tous les pays à investir dans la durabilité et les énergies renouvelables. Vous pouvez passer à l'action sur ces questions et plus encore ici.

Le 11 octobre, pendant une heure environ, l'État d'Australie-Méridionale a fait appel à l'énergie solaire pour satisfaire la totalité de sa demande énergétique, une première mondiale pour une région de cette taille. 

Cette étape importante, bien que brève, a eu lieu entre midi et 13 heures, alors que le ciel était dégagé et que les températures atteignaient un maximum idéal de 19 °C. Les installations solaires placées sur les toits des maisons de la région étaient responsables de près de 80 % de la production énergétique, le reste provenant de grands parcs solaires situés dans le sud-est de l'État. 

Les autres sources d'énergie produites pendant l'heure étaient soit conservées dans des batteries pour une utilisation ultérieure, soit transmises à l'État voisin du Victoria.

Audrey Zibelman, PDG de la société Australian Energy Market Operator (AEMO), a souligné que cette avancée était révélatrice de la refonte en cours du système énergétique australien. Pour Mme Zibelman, on peut s'attendre à ce que cet exploit se poursuive sur des périodes de plus en plus longues.

« C'est vraiment un phénomène dans le paysage énergétique mondial, a déclaré Mme Zibelman dans un communiqué de presse de l'AEMO. Jamais auparavant une région de la taille de l'Australie Méridionale n'avait été entièrement alimentée par l'énergie solaire, les systèmes solaires sur les toits des consommateurs y contribuant à hauteur de 77%. »

L'énergie solaire, qui consiste à convertir l'énergie du soleil en électricité ou à l'utiliser pour chauffer des substances comme l'air ou l'eau, est incroyablement populaire en Australie-Méridionale, où un tiers des maisons sont dotées de panneaux sur leurs toits. 

Plus de 2 500 systèmes de toiture solaire ont été installés rien qu'en 2020. 

Selon Mme Zibelman, les sources d'énergie comme les toits photovoltaïques devraient doubler ou tripler leur capacité dans cet État d'ici 2040.

« L'Australie-Méridionale connaît une forte augmentation des toitures solaires, a-t-elle déclaré. L'AEMO prévoit 36 000 nouveaux systèmes toits photovoltaïques supplémentaires dans les 14 prochains mois, ce qui signifie que le réseau de l'Australie du Sud ne connaîtra aucune demande, car la toiture solaire permettra à elle seule de répondre à 100 % de la demande. »

Articles liés 8 juillet 2020 La ville de Sydney utilise désormais une énergie 100% renouvelable

L'énergie solaire n'est pas uniquement en pleine expansion en Australie-Méridionale.

Une augmentation et des investissements dans cette source d'énergie renouvelable, ainsi que dans d'autres systèmes tels que l'énergie éolienne, ont contribué à une baisse de 0,9 % des émissions de gaz à effet de serre en Australie en 2019, selon Renew Economy. Au cours des trois derniers mois de l'année dernière, la production d'énergie solaire a augmenté de 40 % tandis que celle du charbon a diminué de 17 %.

Cependant, les experts affirment que l'Australie ne prend pas suffisamment de mesures pour réduire ses émissions.

D'après le Climate Council australien, le taux de réduction des émissions du pays est insuffisant si le pays veut atteindre son objectif national de réduction des émissions de 26 à 28 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030.

Articles liés 25 janvier 2018 La France s’engage à fermer toutes ses usines de charbon d'ici 2021

Selon le Climate Council, l'objectif de 2030 est « tristement inadapté ».

« L'Australie n'a pas de politique climatique nationale crédible pour réduire la pollution par les gaz à effet de serre, estime le Climate Council. C'est pourquoi nous ne sommes pas en voie d'atteindre notre objectif de réduction des émissions de 26 à 28 % pour 2030, même s'il est terriblement insuffisant. Pour atteindre notre objectif actuel, l'Australie devra mettre en place des politiques visant à réduire les émissions de 695 à 762 millions de tonnes supplémentaires de gaz à effet de serre entre 2021 et 2030. »

L'Australie est en 56ème position sur 57 pays dans le classement mondial 2020 des résultats en matière de lutte contre le changement climatique (2020 Climate Change Performance Index). 

Ce rapport international, réalisé par le NewClimate Institute, le Climate Action Network et Germanwatch, examine les résultats d'un pays dans quatre catégories : les émissions de gaz à effet de serre, les énergies renouvelables, l'utilisation énergétique et la politique climatique. Dans chaque catégorie, l'Australie a été classée au sixième rang des pays les moins performants.