Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Democratic presidential candidate former Vice President Joe Biden speaks on Nov. 4, 2020, in Wilmington, Delaware.
Carolyn Kaster/AP
AdvocacyCitoyenneté

Les électeurs ont parlé, il est grand temps de se remettre sur la voie de l'élimination de la pauvreté

Les électeurs se sont exprimés : Joe Biden sera le prochain président des États-Unis. 

Maintenant, il est nécessaire de se remettre au travail. Les Global Citizens ont beaucoup à faire dans ce domaine, puisque nous avons perdu beaucoup de terrain dans la réalisation de notre mission d'éradication de l'extrême pauvreté, en particulier au cours de l'année écoulée, marquée par la pandémie de COVID-19.

La COVID-19 a compromis les progrès réalisés pour atteindre les Objectifs mondiaux et a accru les inégalités existantes dans le monde entier, y compris aux États-Unis. À l'échelle mondiale, 150 millions de personnes seront replongées dans la pauvreté.

Aujourd'hui, Global Citizen fait campagne en faveur d'un plan de relance mondial qui permettra aux gens et à la planète de mieux se rétablir, ensemble. 

Ce plan se concentre sur cinq domaines dans lesquels les progrès se sont effondrés cette année : la santé, la faim, l'éducation, l'environnement et l'égalité. Nous sommes impatients de travailler avec le président élu Joe Biden et son administration pour y parvenir.

Mettre fin à la pandémie

Nous savons qu'aucun autre progrès ne pourra être réalisé tant que nous n'aurons pas mis fin à la pandémie. Cela signifie que les tests, les traitements et les vaccins doivent être accessibles à tous, partout. Pour y parvenir le plus rapidement possible, les États-Unis doivent rejoindre l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et l'OMS et l'ACT-Accelerator doivent être entièrement financés. L'ACT-Accelerator est un programme mondial complet visant à fournir aux travailleurs de première ligne et aux populations vulnérables des équipements de protection individuelle, des diagnostics, des traitements et un éventuel vaccin.

Mettre un terme à la crise alimentaire

Nous nous employons à empêcher que la crise de la faim ne s'aggrave encore et n'anéantisse des décennies de progrès. Rien que cette année, le nombre de personnes souffrant de faim devrait presque doubler, passant de 149 millions à 270 millions. C'est pourquoi Global Citizen soutient les efforts visant à mettre en place des solutions simples comme les transferts d'argent, les programmes de protection sociale et les repas scolaires, des éléments essentiels pour éviter qu'une pandémie de faim ne se déclare.

Articles liés 16 octobre 2020 IFAD Idris et Sabrina Elba sollicitent des investissements dans l'agriculture rurale pour lutter contre la montée de la faim

Faire en sorte que les enfants soient à nouveau scolarisés 

Chaque enfant a droit à l'éducation, qu'il ait ou non les moyens de s'offrir un enseignement à distance. Quelque 1,5 milliard d'enfants ont été déscolarisés à cause de la COVID-19, et près d'un tiers d'entre eux ont été dans l'impossibilité de suivre un enseignement à distance. Global Citizen continuera de soutenir les appels en faveur des enfants les plus marginalisés pour qu'ils aient accès au contenu pédagogique, à la technologie, à la connectivité et à la scolarisation dans les environnements les plus difficiles.

Articles liés 14 juillet 2020 En Inde, la COVID-19 compromet 70 ans de progrès en matière d'éducation des filles

Redémarrer l'action environnementale

Si nous ne prenons pas de mesures urgentes en matière de climat, il est certain que de grandes parties de la planète ne seront pas vivables dans moins de 30 ans. Si nous ne faisons pas de progrès en matière de climat, nous compromettrons la sécurité alimentaire, mais aussi la santé et d'autres Objectifs mondiaux. En 2021, Global Citizen souhaite que les États-Unis réintègrent et dynamisent les accords de Paris sur le climat afin de prendre des engagements ambitieux et de grande portée pour réduire les émissions de manière significative.

Assurer l'équité dans les efforts de relance

Pour terminer, la COVID-19 a exacerbé les inégalités existantes, qu'elles soient raciales, sociales, de genre, économiques ou de sanitaires. Compte tenu des défis auxquels sont confrontées les communautés marginalisées dans toutes les régions du monde, y compris aux États-Unis, nous encouragerons les personnes et les entreprises les plus riches à contribuer aux groupes qui apportent un soutien sur le terrain, en particulier ceux qui se concentrent sur l'équité raciale et de genre.

Articles liés 3 juin 2020 Pourquoi Global Citizen ne restera pas silencieux face aux inégalités raciales

Pour atteindre tous ces objectifs, il faudra trouver de nouveaux moyens de financement.

Mettre fin au pire de la pandémie pour tous coûtera à lui seul 38 milliards de dollars, tandis que la lutte contre la crise de la faim coûtera 10 milliards de dollars supplémentaires. Ces chiffres sont stupéfiants, mais ils restent inférieurs à 1 % des 18 000 milliards de dollars que les pays riches ont dépensés pour tenter de stimuler leur économie. Pendant ce temps, les 400 Américains les plus riches ont vu leur richesse monter en flèche de plusieurs milliards de dollars, alors que les besoins ne manquent pas, tant aux États-Unis que dans le reste du monde, et que chacun pourrait en bénéficier.

Comme vous pouvez le constater, nous avons beaucoup de travail à faire. Alors que les niveaux de pauvreté aux États-Unis et dans le monde s'envolent, Global Citizen se réjouit de travailler de manière constructive avec l'administration Biden afin de faire des progrès décisifs dans la lutte pour mettre fin à l'extrême pauvreté.