Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

A man takes photos of piles of garbage washed on shore at the Zouq Mosbeh costal town, Lebanon, Jan. 22, 2018. Environmentalists say a winter storm has pushed a wave of trash onto the Lebanese shore, stirring outrage over a waste management crisis that has choked the country since 2015.
Hussein Malla/AP
Environnement

10 faits sur la pollution plastique qui doivent nous pousser à agir

Le plastique est terrible pour l'environnement. David Attenborough et l’équipe Blue Planet II ont vraiment dénoncé le problème, et maintenant, comme par magie, on en entend parler constamment.

Des pays et villes du monde entier bannissent le plastique dans tous les domaines, et l’appel à ne plus utiliser de plastique à usage unique est sans précédent.

Passez à l'action : Appelez les gouvernements et les chefs d'entreprise à dire non aux plastiques à usage unique

Des magasins tels que Iceland et Ikea ont introduit des interdictions de plastique qui entreront en vigueur dans les prochaines années. De leur côté, les pailles et couverts en plastique ont été pris pour cible par de nombreux commerçants, y compris McDonald’s au Royaume-Uni, et avoir un sac en plastique peut vous conduire en prison dans certains pays.

Certains gouvernements et organisations font leur travail pour réduire l'utilisation du plastique et aider l'environnement, mais en tant que consommateurs quotidiens, il est important que vous sachiez en quoi la fin de l'utilisation du plastique est si vitale.

En savoir plus : Les États-Unis et le Japon refusent de signer le pacte du G7 contre la pollution plastique

Voici quelques faits moins connus sur le plastique que vous devez vraiment connaître.

1. Depuis les années 1950, environ 8,3 milliards de tonnes de plastique ont été produites dans le monde.

Selon un rapport du Guardian, on estime que 8,3 milliards de tonnes de plastique ont été produites depuis les années 1950, soit l'équivalent du poids de plus de 800 000 Tours Eiffel.

Et seulement 9 % de cette quantité a été recyclée.

via GIPHY

2. Dans certaines régions du monde, l'utilisation du plastique est déjà illégale.

Le Kenya a introduit une des lois les plus sévères au monde contre les sacs en plastique en 2017. Désormais, les Kényans surpris en train de produire, de vendre ou même d’utiliser des sacs en plastique risquent jusqu'à quatre ans de prison ou des amendes de 40 000 dollars (34 000 euros).

Parmi les autres pays qui ont interdit, partiellement interdit ou taxé les sacs en plastique à usage unique, on peut mentionner la Chine, la France, le Rwanda et l'Italie.

Vous trouverez des informations sur d'autres pays et villes qui ont introduit des interdictions sur le plastique ici.

En savoir plus : Huit mois après, l'interdiction des sacs plastiques est-elle efficace ?

3. 73 % des déchets trouvés sur les plages dans le monde sont en plastique.

Selon National Geographic, 73 % de tous les déchets trouvés sur les plages sont en plastique. On y trouve notamment des filtres de mégots de cigarettes, des bouteilles, des bouchons de bouteilles, des emballages alimentaires, des sacs de course et des contenants en polystyrène.

via GIPHY

4. Toutes les minutes, un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde.

Un rapport du Guardian a indiqué qu'un million de bouteilles en plastique étaient achetées dans le monde toutes les minutes, et ce nombre devrait encore augmenter de 20 % d'ici 2021 si nous n'agissons pas.

Ce même rapport indique que plus de 480 milliards de bouteilles en plastique ont été achetées en 2016 dans le monde, contre 300 milliards il y a dix ans.

De plus, moins de la moitié des bouteilles achetées en 2016 ont été recyclées, et seulement 7 % de celles collectées ont été transformées en nouvelles bouteilles, le reste terminant dans des décharges ou dans l'océan.

5. Dans le monde, environ 2 millions de sacs en plastique sont utilisés toutes les minutes.

Un chiffre qui peut paraître incroyable, mais selon Ecowatch, entre 500 milliards et 1 billion de sacs en plastique sont utilisés chaque année dans le monde.

Les New-Yorkais utilisent à eux seuls 23 milliards de sacs en plastique chaque année, selon le Département de la conservation environnementale de la ville de New York (c'est pourquoi c'est une excellente chose que la ville ait interdit l'utilisation des sacs de course).

En savoir plus : Le Royaume-Uni s'apprête à protéger une zone marine 8 fois plus grande que le Grand Londres

L'interdiction des sacs en plastique s'est déjà avérée extrêmement efficace dans les pays qui l'ont adoptée. Au Royaume-Uni, par exemple, l'introduction d'une taxe de 5 centimes sur les sacs en plastique en 2015 a entraîné une réduction de 83 % de l'utilisation de ces sacs.

Même si la Grande-Bretagne produit encore 1,3 milliard de sacs en plastique par an, selon un rapport gouvernemental d'avril 2017, la baisse d'utilisation marque des progrès significatifs.

via GIPHY

6. 90 % du plastique polluant nos océans est transporté par seulement 10 fleuves.

Selon les chercheurs du Forum économique mondial, seulement 10 fleuves d'Asie et d'Afrique transportent 90 % du plastique qui finit dans les océans.

L'étude précise que huit de ces fleuves se trouvent en Asie : le Yangtze, l'Indus, le Yellow, le Hai He, le Gange, le Pearl, l'Amour et le Mékong. Les deux autres fleuves se trouvent en Afrique : le Nil et le Niger.

Le FEM a ajouté que les deux choses que tous les fleuves nommés ont en commun sont une forte population vivant dans la région, ainsi qu'un mauvais système de gestion des déchets.

7. Le plastique tue plus de 1,1 million d'oiseaux marins et d'animaux chaque année.

Une étude menée par l'Université du Queensland en Australie, basée sur des données collectées depuis la fin des années 1980, a constaté que les tortues vertes ingèrent aujourd'hui deux fois plus de plastique qu'il y a 25 ans.

Selon l’Organisation des Nations Unies, l’ingestion de plastique tue environ 1 million d’oiseaux marins et 100 000 animaux marins chaque année.

En outre, plus de 90 % de tous les oiseaux et poissons auraient des particules de plastique dans l'estomac. C'est parce que le plastique se décompose en petits morceaux dans la mer, ceux-ci étant ensuite consommés par les poissons et autres animaux marins.

Les recherches de l’Université de Plymouth ont constaté que près de 700 espèces marines sont menacées d'extinction en raison de l'augmentation de la pollution plastique.

via GIPHY

8. L'être humain moyen mange 70 000 microplastiques chaque année.

Cela correspond à environ 100 morceaux de microplastique au cours d'un seul repas, selon une étude publiée dans Environmental Pollution.

Une équipe de chercheurs basés au Royaume-Uni a placé des boîtes de pétri avec des surfaces collantes à côté des assiettes à dîner de trois foyers au Royaume-Uni. Après seulement 20 minutes, les boîtes avaient accumulé en moyenne 14 microplastiques.

En savoir plus : Hong Kong envisage d'installer des « distributeurs automatiques inversés » pour réduire les déchets plastiques

9.  La durée moyenne d’utilisation d’un sac plastique est de… 12 minutes.

Eh oui, ils sont utilisés pendant 12 minutes en moyenne, puis ils mettent jusqu'à mille ans à se décomposer.

En savoir plus : Comment lutter contre notre problème avec le plastique

via GIPHY

10. Au cours des 50 dernières années, la production mondiale de plastique a doublé.

Alors que de plus en plus d'organisations et de pays interdisent l'utilisation et la production de plastique, les principaux fabricants mondiaux de plastique prévoient d'augmenter leur production de près d'un tiers au cours des cinq prochaines années, selon le Forum économique mondial.

En 1974, la consommation mondiale de plastique était de 2 kilogrammes par an et par habitant. Aujourd'hui, elle est passée à 43 kilos et ce nombre devrait encore augmenter.

Si la consommation de plastique augmente à son rythme actuel, selon National Geographic, il y aura 12 milliards de tonnes de plastique dans les décharges d’ici 2050.

landfill.jpgImage: Flickr: Alan Levine

Global Citizen fait campagne pour atteindre les Objectifs mondiaux de l'ONU visant à mettre fin à l'extrême pauvreté d'ici 2030. Ces objectifs comprennent des actions visant à améliorer la vie sur terre et sous l'eau, ainsi qu'à créer des communautés et des villes durables. Vous pouvez nous rejoindre en passant à l'action ici.