Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Filles et Femmes

Selon un rapport, 60 % des jeunes femmes pensent qu’elles doivent travailler plus que les hommes pour gagner le respect


Pourquoi les Global Citizens doivent s’en préoccuper
Le rapport de Plan International révèle que les filles veulent devenir les leaders, mais elles s’attendent à être confrontées au sexisme à de l’harcèlement en se faisant. Cela doit changer. Engagez vous pour atteindre l’objectif de développement durable n°5 sur l’égalité des genres et passez à l’action dès maintenant.

Selon ce nouveau rapport, les stéréotypes freinent les jeunes femmes et les empêchent d'accéder à des postes de direction.

Ce rapport, « Prendre le pouvoir : les filles et les jeunes femmes s’expriment sur la transformation du leadership », a été publié par l’organisation humanitaire Plan International, lors de la conférence Women Deliver. Les conclusions comprennent des détails non seulement sur le nombre de filles qui veulent devenir des leaders, mais aussi sur le nombre d’entre elles qui sont sûres de devoir faire face à des problèmes de harcèlement, de discrimination et de stéréotypes.

« C’est un problème dans la vie de toutes les filles , a déclaré à Global Citizen Sarah Carson, chargée de campagnes de Plan International. Cela commence lorsqu’elles sont à la maison et elles font l’expérience de ces stéréotypes selon lesquels les filles devraient rester à la maison et cela se poursuit lorsqu’on leur dit qu’elles ne devraient pas aller à l’école mais leur frère y va à leur place. Ensuite, cette vision les suit lorsqu’elles travaillent et sont confrontées au harcèlement et à la discrimination sur leur lieu de travail ».

Plan International a mené, en collaboration avec l’institut Geena Davis sur la question du genre dans les médias, une enquête auprès de plus de 10 000 jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans dans 19 pays du monde y compris le Canada, les États-Unis, le Danemark, l’Inde, le Japon, le Pérou, le Sud soudan et en Ouganda.

Mme Carson a dit que pour améliorer les statistiques, le monde doit s'attaquer aux stéréotypes sexuels.

« Notre société est une société dominée par les hommes, de sorte que les filles n’ont pas la chance de se mettre en avant et la pensée orthodoxe les empêche de se présenter en tant que leaders », a déclaré dans le rapport une fille indienne.

Les principaux résultats de ce rapport ont montré que 59 % des filles et des jeunes femmes souhaitent devenir des leaders et elles croient en leurs capacités d’y arriver (62 % ont dit être confiantes ou très confiantes dans leurs capacités de leadership). Mais elles reconnaissent également qu’elles auront à faire face à des obstacles basées sur le genre en tant que leaders.

En fait, 60 % des filles et des jeunes femmes croient que les femmes doivent travailler plus dur que les hommes pour être respectées, 93 % pensent que les femmes dirigeantes sont confrontées à des contacts physiques non désirés.

Toutefois, Mme Carson a fait remarquer qu'il y avait des résultats intéressants sur la façon dont les femmes et les filles perçoivent le leadership, en particulier en ce qui concerne l'égalité des sexes.

Articles liés 4 juin 2019 Thomson Reuters Foundation Over 90% of Girls Think Female Leaders Suffer Sexual Harassment

« Les filles sont à la recherche d’une nouvelle forme de leadership, a-t-elle déclaré. Plutôt que de vouloir être des femmes individuelles qui sont responsables de tout, il cherchent plutôt de [travailler] collectivement avec leurs pairs [...] pour changer leurs communautés et créer des changements en matière d'égalité des sexes ».

Le nouveau rapport fait partie de la campagne Girls Get Equal de Plan International, qui se concentre sur la promotion du leadership des filles et des jeunes femmes en éliminant les stéréotypes et en leur offrant des plates-formes leur permettant de participer aux décisions qui les concernent le plus, tout en leur offrant un espace en ligne sûr où elles peuvent s'exprimer.

L’étude publiée la semaine dernière a également montré que les aspirations au leadership augmentent avec l'éducation.

Articles liés 3 juin 2019 Thomson Reuters Foundation Not One Country Is on Track to Reach Its Goal of Gender Equality

Bien que les jeunes femmes voient des obstacles, elles y voient aussi un nouveau type de leadership qui pourrait être la clé de l'avancement de l'égalité des sexes.

« Le concept que nous avons tendance à avoir à l'esprit lorsque nous pensons aux leaders est celui d'une personne qui se tient debout sur un podium, qui parle en tant que personne isolée, et je pense que c'est une perspective masculine très stéréotypée de ce qu'est le leadership, a déclaré Mme Carson. Les filles auxquelles nous avons parlé disent que ce n’est pas ce qu’elles pensent du leadership. Il s'agit absolument de leadership communautaire et de travailler ensemble. »