Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

A Malaysian worker harvests palm fruits from a plantation in peninsular Malaysia, on March 6, 2019. Though labor issues have largely been ignored, the punishing effects of palm oil on the environment have been decried for years.
Gemunu Amarasinghe/AP
Global Citizen LifeLutter contre la pauvreté

Comment s'assurer que l'huile de palme des produits que vous achetez soit éthique et durable

Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
L'huile de palme est généralement produite au mépris de l'éthique et de la durabilité. Les Nations Unies appellent les pays à traiter les travailleurs de manière équitable et à protéger l'environnement. Vous pouvez nous rejoindre pour passer à l'action sur des questions similaires ici

Ima est une jeune Malaisienne de 10 ans qui souhaitait devenir médecin. Malheureusement, elle a dû quitter ses études et travailler dans une plantation de palmiers jusqu'à 12 heures par jour aux côtés de sa famille, selon une enquête récente de l'AP.

Les graines de palmier de la taille d'une prune qu'elle récolte sont finalement transformées en huile de palme, l'huile végétale la plus répandue dans le monde. On la retrouve dans près de 50 % des articles emballés vendus au supermarché, des biscuits et du pain au rouge à lèvres en passant par le savon. 

Bien que 42 pays produisent de l'huile de palme, la Malaisie et l'Indonésie représentent environ 85 % du marché, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF). Comme le montre l'enquête de l'AP, la législation du travail et son application sont faibles et sporadiques dans ces pays. En conséquence, plus d'un million d'enfants récoltent des graines de palmier rien qu'en Indonésie. De nombreux travailleurs n'ont pas accès à l'eau courante, à l'électricité, aux soins de santé ou aux écoles. 

La grande majorité de l'huile de palme achetée par des marques aussi diverses que Nestlé et Whole Foods est susceptible d'être le fruit du travail forcé et infantile. Cette violation des droits humains pourrait être imputable à votre marque de céréales, de biscuits ou de maquillage préférée, sans compter le coût environnemental ahurissant de la production d'huile de palme. En raison de ses pratiques non durables, le secteur a provoqué une importante déforestation, rapporte le WWF.  

Palm-Oil-Explainer-Child-Labor.jpgA young girl collects palm oil fruit on a palm oil plantation in Sumatra, Indonesia, Nov. 13, 2017. Some workers who fail to meet impossibly high quotas can see their wages reduced, forcing entire families into the fields to make the daily number.
Image: Binsar Bakkara/AP

En Indonésie, les producteurs d'huile de palme ont détruit une forêt tropicale de la taille du Royaume-Uni entre 1990 et 2015, et la filière représente un danger critique pour 193 animaux menacés, en danger et vulnérables, selon Greenpeace

Toutefois, l'huile de palme peut être produite de manière éthique et durable, et le monde ne devrait pas se détourner complètement de cette substance, selon le WWF. L'organisation note que « l'huile de palme satisfait 35 % de la demande mondiale d'huile végétale pour seulement 10 % des terres ». Le passage à d'autres huiles impliquerait une exploitation beaucoup plus importante des terres, ce qui entraînerait une déforestation accrue et risquerait d'exacerber les problèmes liés au travail forcé. 

Mais trouver de l'huile de palme dont l'origine permet de responsabiliser les travailleurs et de protéger l'environnement est un défi. Comme le souligne Greenpeace, la Roundtable for Sustainable Palm Oil (RSPO), un organisme de surveillance du secteur et de certification de la durabilité, n'a pas réussi à tenir les producteurs d'huile de palme responsables de la déforestation et du travail forcé.

S'attaquer à ce problème mondial est un défi de taille, mais voici quatre façons de faire bouger les choses.


1. Vérifiez l'emballage.

Il est facile de vérifier la présence d'huile de palme dans les produits que vous achetez : Il suffit de regarder l'étiquette et de parcourir la liste des ingrédients. Mais l'huile de palme est transformée en quelque 500 dérivés différents avant d'arriver en rayon, et ces dérivés représentent 60 % de toutes les utilisations d'huile de palme, selon Ethical Consumer.

Quatre mots et préfixes permettent notamment de révéler la présence éventuelle d'huile de palme : « palm » (évidemment), « stear », « laur » et « glyc ». Vous pouvez également consulter la très pratique liste de l'Orangutan Alliance, qui contient des centaines de noms de produits dérivés. 

Certains produits comportent des labels indiquant la qualité de l'huile de palme utilisée, mais vous pouvez vérifier l'intégrité de ces allégations en effectuant une recherche en ligne. Si la RSPO a été critiquée pour son inaction et pour avoir couvert les entreprises, elle a également aidé à réunir les principaux producteurs d'huile de palme et a poussé les industriels à améliorer leurs pratiques

Ces dernières années, le Palm Oil Innovation Group (POIG) a été créé pour soutenir la RSPO dans ses efforts pour transformer la production d'huile de palme. 

La vision du POIG est « une chaîne d'approvisionnement responsable qui a brisé le lien entre la production d'huile de palme et la destruction des forêts et des tourbières, l'exploitation des communautés et des travailleurs, et le changement climatique ».

Articles liés 27 août 2020 Une vingtaine d’ONG demandent au gouvernement français de se mobiliser contre les incendies en Amazonie

2. Informez-vous.

Palm-Oil-Explainer-Environmental-Impact.jpgLand cleared for oil palm plantation, East Kalimantan, Indonesia.
Image: Mokhamad Edliadi/CIFOR

En raison du caractère mondial des chaînes d'approvisionnement, les biens et produits de consommation courante dont vous dépendez peuvent avoir été récoltés, produits et expédiés de manière non éthique et non durable. La plupart des secteurs industriels importants dans le monde — de la production alimentaire aux biens de consommation, en passant par l'habillement — ont des pratiques marquées par un certain degré de travail forcé et de destruction de l'environnement.

Vous pouvez vous renseigner sur les produits que vous achetez en effectuant des recherches en ligne, qu'il s'agisse de l'origine des matières premières, des normes de travail applicables à la production ou des répercussions globales sur l'environnement. 

Vous pouvez ensuite mettre ces recherches en pratique en faisant des achats auprès d'entreprises qui s'engagent à traiter les travailleurs de manière équitable et à protéger l'environnement. Le tableau de bord détaillé du WWF sur l'huile de palme peut vous guider dans cette voie.


3. Faites pression sur les entreprises.

En octobre dernier, le géant du chocolat Mars, fabricant de M&Ms et de Snickers, a annoncé s'approvisionner à 100% en huile de palme sans déforestation. Le conglomérat a déclaré avoir réduit sa chaîne d'approvisionnement en huile de palme de plus de 1 500 usines à moins de 100, dans un souci de renforcer ses mécanismes de suivi et de responsabilité. 

Un tel changement est possible à bien plus grande échelle si la pression est exercée à différents niveaux. En réponse à l'enquête de l'AP, par exemple, les scouts ont demandé à leurs fournisseurs d'adhérer aux normes de la RSPO. De même, les enquêtes journalistiques passées ont sensibilisé le public et encouragé des réformes.

Les individus et les collectivités peuvent intensifier cette pression en demandant aux marques d'enquêter sur leurs chaînes d'approvisionnement et de s'engager à protéger les droits des travailleurs et l'environnement. Les multinationales peuvent exercer une pression considérable sur leurs fournisseurs pour qu'ils renforcent leurs standards dans ce domaine. Elles peuvent également payer pour un meilleur approvisionnement. En refusant de faire leurs achats auprès de ces entreprises, les consommateurs peuvent envoyer un message clair sur les pertes de profits qui pourraient survenir en l'absence de changements.

Articles liés 19 janvier 2018 5 produits du quotidien qui détruisent lentement l’environnement

4. Demandez aux responsables politiques d'agir.

Palm-Oil-Explainer-Environmental-Impact-002.jpgCollected oil palm fruits in San Martin, Peru.
Image: Juan Carlos Huayllapuma/CIFOR

Les violations des droits humains et la destruction de l'environnement causées par l'industrie de l'huile de palme sont en réalité une question politique. En Indonésie, la corruption politique généralisée empêche les producteurs d'huile de palme d'être tenus responsables, selon une enquête menée en 2018 par Mongabay et Earthsight.

« Dans une grande partie de l'Indonésie rurale, le bien le plus précieux que ces politiciens corrompus ont à offrir est la terre, a écrit Tom Johnson, responsable de la recherche chez Earthsight. La plus grande demande pour ces terres est le développement de gigantesques plantations [d'huile de palme]. »

M. Johnson a poursuivi : « Les liquidités [provenant de] l'huile de palme ont conduit à l'élection de politiques qui prennent des décisions dans l'intérêt de l'industrie, augmentent la superficie des terres cédées aux entreprises et ne les réglementent pas. »

En 2013, selon lui, le juge en chef de la plus haute cour du pays a accepté un pot-de-vin de 250 000 dollars pour se prononcer en faveur d'un chef de district associé à des entreprises du secteur de l'huile de palme. 

Cinq ans plus tard, le président indonésien Joko Widodo a annoncé un gel de trois ans sur les nouvelles licences d'huile de palme et l'intention du gouvernement de revoir les licences existantes afin d'éradiquer la corruption. Mais deux ans plus tard, peu de changements ont été apportés, selon le Jakarta Post.

La corruption qui permet de détruire la forêt tropicale pour produire de l'huile de palme vendue à des multinationales peut paraître étrange et même insoluble aux yeux des citoyens ordinaires partout dans le monde.

Mais toutes les activités commerciales sont liées par l'économie mondiale. En sensibilisant à ce problème, en le portant à l'attention des représentants élus et en créant des coalitions pour exiger des comptes et des réformes, vous pouvez contribuer à provoquer des changements.