Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Environnement

Ikea propose de racheter les meubles dont vous ne voulez plus pour les recycler ou les revendre

Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
L'objectif mondial n° 12 des Nations Unies pour une consommation et une production responsables consiste notamment à réduire les déchets et à améliorer la durabilité des chaînes d'approvisionnement. Certaines entreprises, dont Ikea, la plus grande chaîne de magasins de meubles au monde, ont déjà pris des mesures en ce sens. Rejoignez notre mouvement pour la protection de l'environnement et passez à l'action ici.

Ikea est un endroit magique.

Chaque visite suscite de légères hallucinations : la traversée des salons se transforme en spectacle de cheminées rugissantes, un banquet de Noël est organisé dans chaque cuisine, et on se languit des réfrigérateurs qui distribuent de la glace sans avoir à placer un couteau sur le dessus du congélateur. 

Une usine à rêves doit toutefois être peuplée de rêveurs. Pendant que les acheteurs se perdent dans des mondes de malm, pax et trysil, Ikea réfléchit à l'avenir : changer ses emballages pour des matériaux biodégradables faits de champignons, faire pousser des jardins dans les salles communes, dérouler des tapis fabriqués par des réfugiés syriens et construire des jouets de bain géants pour lutter contre la pollution par le plastique dans la Tamise à Londres.

Sa dernière trouvaille concerne la durabilité.

La plus grande entreprise de meubles au monde se propose de racheter certains meubles dont vous ne voulez plus grâce à des bons Ikea d'une valeur pouvant atteindre la moitié du prix d'origine du produit ; dans le cadre d'une initiative qui se déroulera dans 27 pays à partir du Black Friday, le 27 novembre.

« En rendant la vie durable plus simple et plus accessible, Ikea espère que cette initiative aidera ses clients à prendre position contre la consommation excessive ce Black Friday et dans les années à venir », a déclaré la chaîne.

Le montant que vous recevrez dépendra de l'état de l'objet. Il vous suffit de remplir un formulaire, de le présenter au bureau des retours de n'importe quel magasin Ikea pour que les produits soient évalués en fonction de leur usure.

Les bibliothèques, bureaux, chaises et tables à manger - en gros, tous les meubles sans rembourrage - seront inclus dans le programme.

Ikea espère avoir une section dédiée dans tous ses magasins pour son entreprise de seconde main, après un projet pilote réussi à Glasgow et à Édimbourg, en Écosse.

Tout ce qui ne peut être réparé et revendu sera recyclé.

Cela fait partie des tentatives de l'entreprise pour créer un modèle commercial véritablement circulaire d'ici 2030. Ainsi, tous les produits seront fabriqués à partir de matériaux recyclables, ce qui permettra de créer des meubles durables à partir de matériaux de haute qualité. En parallèle, Ikea modernise sa chaîne d'approvisionnement en mettant l'accent sur la réparation et la réutilisation des produits.

Cette démarche de durabilité est liée à la mission d'Ikea de devenir complètement neutre en carbone dans l'ensemble de ses activités commerciales d'ici 2030. L'entreprise a investi 2,9 milliards de livres dans cette initiative, dont 171 millions de livres destinés spécifiquement aux énergies renouvelables et à la reforestation.

Articles liés

Et la tendance se confirme : le concurrent du secteur du mobilier John Lewis a avancé son échéance de neutralité carbone à 2035, tout en garantissant que tous ses produits bénéficieront d'une solution similaire de « rachat » ou de « reprise » d'ici 2025, selon son nouveau manifeste quinquennal dévoilé lundi.

« Le développement durable est la question déterminante de notre époque et Ikea s'engage à faire partie de la solution pour promouvoir la consommation durable et lutter contre le changement climatique », a déclaré Peter Jelkeby, directeur national de la vente au détail d'Ikea au Royaume-Uni et en Irlande. 

« Avec le lancement de Buy Back, nous donnons une seconde vie à de nombreux autres produits Ikea et nous créons des solutions plus faciles et plus abordables pour aider les gens à vivre de manière plus durable, a-t-il ajouté. C'est un pas en avant passionnant dans notre cheminement pour devenir une entreprise totalement circulaire et positive pour le climat d'ici 2030. »

Des meubles qui contribuent à faire disparaître les déchets et les émissions de carbone, vous voyez ? Comme par magie.