Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Chrissie Kremer/Unsplash
Environnement

5 produits du quotidien qui détruisent lentement l’environnement

Avoir une maison propre c’est super, mais une planète propre, c’est encore mieux ! 

Beaucoup de nos produits ménagers utilisés quotidiennement peuvent nous paraître inoffensifs et pourtant, leurs effets sur l’environnement ne sont pas négligeables. Certains ingrédients utilisés dans des savons ou détergents sont dévastateurs pour la faune marine et les réseaux hydrauliques. Et malgré tout effort de recyclage, la consommation de plastique à usage unique (comme les dosettes de café ou films plastiques) nuit à l’environnement. 

Bien qu’il serait impossible d’éliminer tous ces produits de tous les ménages, Global Citizen a trouvé un nombre d’alternatives qui aideront à rendre votre maison et l’environnement plus verts. 

1. Détergent pour lessive et vaisselle 

D’après la Environmental Protection Agency (Agence de protection environnementale), un grand nombre de détergents contiennent du nitrogène et du phosphore. Ces ingrédients se retrouvent dans les sources d’eau, tuant la flore aquatique présente. Le service public fédéral de santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement rapportait que la désintégration des plantes consomme de l’oxygène, ce qui mène à l’asphyxie de la faune marine. Les détergents contiennent aussi souvent des tensioactifs, ceci aidant à séparer l’huile et l’eau. C’est la Environmental Protection Agency qui nous disait que ces derniers s’attaquent aussi au mucus des poissons, ce qui les rend plus vulnérables face aux parasites et contaminants autour d’eux. 

Troquez ces derniers contre : des détergents avec de plus grosses concentrations d’ingrédients à base de plantes, produits qui sont donc aussi biodégradables. 

2. Les dosettes de café à usage unique 

Qui n’apprécie pas une bonne tasse de café le matin ? Surtout s’il est facile et pratique à préparer. 

Ces dernières années, les cafetières à dosettes sont devenues très populaires. En 2016 il était prédit que ces machines, qui n’utilisent quasiment que des dosettes à usage unique, prendraient bientôt complètement le dessus sur le café instantané et moulu. 

En lire plus : Selon un rapport, la Terre aura besoin de 5 millions d’années pour récupérer

Et malgré le fait que des compagnies comme Keurig ou Nespresso aient introduits des capsules recyclables, ce n’est pas tout le monde qui recycle et de plus, des recherches ont montré, comme le témoigne Huffington Post, que c’est un comportement qui peut être difficile à adopter. 

Les capsules en plastique et aluminium qui ne sont pas recyclées s’ajoutent à nos piles de déchets déjà conséquentes. 

Troquez ces derniers contre : des cafetières à presse française ou aeropress, mais optez pour des filtres en acier plutôt qu’en papier. 

3. Les sachets de thé 

Si vous pensiez pouvoir avoir la conscience tranquille en troquant votre consommation de café pour du thé, vous risquez d’être déçus. En effet, notre consommation de thé peut aussi avoir des effets néfastes sur l’environnement. 

Les sachets de thé en forme de pyramide grimpent en popularité depuis quelques années, et bien qu’ils soient décrits comme « soyeux », cela reste du plastique, et ne sont donc pas compostables ou biodégradables.

🤜🏻 Si comme moi vous préférez le thé en vrac mais que de temps en temps par flemme vous achetez des thés en sachet ne les jetez plus ! Voici quelques idées de recup : ~ ☕️ peuvent s'utiliser plusieurs fois ☕️ donnent un teint hâlé à la peau ☕️ décongestionnent les yeux et effacent les cernes ☕️ peuvent être incorporés à l'eau de cuisson des pâtes/riz pour parfumer ☕️ mettez les sachets infusés dans de l'eau et utilisez cette eau comme engrais liquide ☕️ les feuilles humides sont efficaces pour nettoyer les tapis et moquettes ☕️ neutralisent les mauvaises odeurs (chaussures, maison, poubelle, litière...) ☕️ repoussent les nuisibles de rentrer dans la maison (encore plus efficace avec de l'HE de menthe poivrée) ☕️ super dégraissant (laissez tremper vos plats dans de l'eau chaude avec les sachets de thé) ☕️ apaisent les irritations cutanées ☕️ soignent les aphtes, boutons de fièvres ou conjonctivite ☕️ s'utilisent en bain de bouche pour combattre la mauvaise haleine ☕️ supers démêlants et protecteurs pour cheveux ☕️ font briller le bois et nettoient le verre (fenêtre, miroir) ~ Vous avez d'autres astuces récup ? 🤗 ~ #the #tea #sachetsdethé #instatea #bio #biodegradable #greentea #green #greenlife #veganlife #ecolife #ecolifestyle #zerodechets #zerowaste #teatime #healthy #healthyfood #commerceequitable #recup #ecologie #mavieenvert #jardinage #gestesecolo #vivremieux #viesaine #astuce #organic #recyclage

A post shared by 🌱 Les Petits Gestes 🤛🏻 (@lespetitsgestes) on

Bien que les sachets de thé en papier soient donc mieux, ils ne sont quand même pas entièrement biodégradables. Un rapport de 2010 montrait que les sachets de thé produits par de grandes marques du Royaume-Uni étaient, au plus, à 80 % biodégradables, selon the Guardian.

Troquez ces derniers contre : des diffuseurs de thé en métal qui peuvent être lavés et réutilisés, ou utilisés des feuilles de thé dans une théière. 

4. Les lingettes 

Les lingettes, qu’on parle de lingettes pour bébé ou désinfectantes, posent un problème majeur pour les systèmes de canalisation et l’environnement. Au Royaume-Uni, le nombre de lingettes retrouvées le long de la côte a augmenté de plus de 400 % au fil des 10 dernières années, rapporte the Guardian

Même si plusieurs sont dites jetables dans les toilettes, elles contiennent souvent du plastique et ne sont donc pas biodégradables. The Atlantic nous explique qu’une fois dans les égouts, les lingettes forment une boule et bloquent la nourriture et autres déchets, ce qui bouche complètement les égouts. 

Troquez ces derniers contre : du papier toilette ou des gants de toilette. D’après le Environmental Working Group, les lingettes désinfectantes ne sont pas nécessaires, un désinfectant et un gant de toilette suffisent largement. Et en ce qui concerne les lingettes pour bébé, les produits désinfectants marchent tout aussi bien avec des gants de toilettes ou serviettes.

En lire plus : 7 grandes victoires dans la lutte contre le plastique en 2018

5. Les films plastiques et aluminiums 

Bien que ces produits réduisent le gâchis de nourriture, ils ont néanmoins des effets très néfastes sur l’environnement. 

Aucun des deux n’est généralement recyclé et les deux sont produits à partir d’énergies fossiles selon the Slate. Ceci génère des gaz à effet de serre contribuant au changement climatique.

Troquez ces derniers contre : des contenants en plastique ou en verre, ou une autre solution écologique comme le Bee’s Wrap, un tissu recouvert de cire réutilisable qui peut être utilisé en guise de film plastique.

Sujetsplastique