Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Alimentation et Faim

Ces restaurants récoltent des fonds pour des organismes de bienfaisance — en jouant du soccer

Goal Montreal

« Il pleuvait et il faisait très froid, je pouvais voir une fumée émanant des têtes des gens lors du premier jeu », a dit Paul Desbaillets, propriétaire du restaurant Burgundy Lion à Montréal.

Sept années plus tard, il joue encore dans le même tournoi pour la même raison — afin de lever des fonds pour des organismes de bienfaisance.

Desbaillets est le fondateur de GOAL Montréal, un tournoi annuel de soccer avec des équipes formées des restaurants de Montréal, organisé avec le but de collecter des fonds pour des organisations locales.

Depuis 2010, GOAL a amassé plus de 250 000 $ pour des organisations à but non lucratif qui soutiennent des familles, des jeunes, des activités sociales et l’éducation. Cette année, les bénéficiaires des fonds sont la Fondation communauté Montréal à cœur, Partageons l’espoir et Global Citizen.

Desbaillets est un Global Citizen lui-même et s’est tenu récemment avec d’autres Global Citizens — Premier ministre Justin Trudeau et ancien Président Barack Obama à Liverpool House, et Sam Roberts à GC Unplugged au Château Laurier.

Vingt restaurants et bars vont participer au tournoi de soccer Lions Cup. Une équipe additionnelle sera formée de célébrités montréalaises et vedettes des médias. L’événement, appuyé par Soccer Canada, prendra place au stade Percival-Molson le 2 juillet et la journée sera animée par Patrick Langlois d'Énergie et Jason Rockman de CHOM.

Desbaillets dit qu’il a choisi d’utiliser le soccer comme moyen de lever des fonds parce que c’est facile d’encourager les gens à jouer (il ne nécessite aucun équipement), mais aussi parce que c’est un sport qui connecte les gens. Il dit que l’idée lui est venue lorsqu'il travaillait dans son pub anglais.

« Qu’est-ce qui va mieux avec l’Angleterre et les pintes que le football »? a-t-il plaisanté.

C’est une combinaison gagnante, même à Montréal, selon Desbaillets.

Desbaillets organise lui-même l’événement, avec l’aide des bénévoles. Même s’il se dit à chaque année qu’elle sera la dernière, il dit qu’il aime trop ce que l’événement accomplit pour le laisser faire. Il est aussi très reconnaissant de la participation de chaque restaurant qui contribue 1 500 $ pour y participer.

Sa voix s'anime lorsqu’il parle de la façon dont l’événement rassemble les gens de toutes sortes. Les équipes de restaurants qui participent au tournoi ne sont pas des gens qui se tiennent souvent ensemble. Le fait même que divers brasseurs travaillent ensemble au tournoi lui vaut beaucoup.

Chaque année, la totalité des profits est versée aux œuvres de charité dans la communauté.

« En tant qu'humain, il faut porter notre attention au monde entier, mais il faut aussi porter l’attention à notre voisin », dit Desbaillets.

Cette année, GOAL a une campagne GoFundMe pour accepter des dons des gens qui ne peuvent pas participer à l’événement.

Des vedettes du soccer comme le capitaine Patrice Bernier et l’attaquant Dominic Oduro de l’Impact de Montréal seront présents le jour du tournoi. Il y aura aussi de la nourriture, de la bière, des cocktails, un salon de jeux vidéo, une zone pour enfants et plus.

Pour plus d’informations, visitez www.goalmtl.com/fr.