Global Citizen a lancé mardi Global Citizen Live, un événement mondial diffusé à l'international et en streaming pendant 24 heures. Il s'inscrit dans le cadre de la campagne sur une année de Global Citizen, un Plan de relance pour le monde, qui exhorte les dirigeants mondiaux à défendre la planète et à éliminer la pauvreté.

Le 25 septembre, un éventail inédit d'artistes se produira en direct dans le cadre de la diffusion mondiale de l'événement. Il comprendra des performances musicales sur six continents dans des lieux aussi emblématiques que Paris, Lagos, Rio de Janeiro, New York, Londres, Séoul, Los Angeles et Sydney. 

En amont de cette manifestation, la campagne appelle les gouvernements, les philanthropes et le secteur privé à s'engager à amorcer une relance mondiale post-COVID, en se ralliant autour de la défense de la planète et de l'élimination de l'extrême pauvreté.


À l'approche de Global Citizen Live, du sommet du G20 en octobre et de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, la COP26, en novembre, Global Citizen exhorte les dirigeants mondiaux, le secteur privé et les philanthropes à passer à l'action, avant septembre, pour contribuer à mettre fin à la pandémie en faisant don d'au moins un milliard de doses de vaccin contre la COVID-19 à ceux qui en ont le plus besoin.  

Il est, par ailleurs, impératif qu'ils aident à remédier à la crise alimentaire, qui touche 41 millions de personnes au bord de la famine, à assurer la reprise scolaire pour plus de 4.5 millions d'enfants qui ont un besoin urgent d'être scolarisés, à lutter contre les conséquences désastreuses du changement climatique, conformément à l'Accord de Paris et, enfin, à favoriser une relance équitable.

Plus de 30 gouvernements et dirigeants mondiaux ont déjà manifesté leur soutien à Global Citizen Live, invitant les autres responsables à collaborer, dans un esprit de solidarité, pour mettre fin à la pandémie et faire front commun pour préserver l'environnement.

Voici une sélection des citations les plus inspirantes de dirigeants mondiaux disposés à passer à l'action pour soutenir Global Citizen Live

 Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne :

« La Commission européenne et Global Citizen ont accompli tant de choses pour promouvoir un accès universel aux vaccins contre la COVID-19. Nous allons continuer à travailler main dans la main pour mettre fin à la pandémie, partout. Ralliez-vous à l'objectif mondial de neutralité carbone. Mettez fin à la crise alimentaire et combattez la montée des inégalités. L'événement Global Citizen Live arrive au bon moment : j'espère que les gouvernements, les entreprises et les philanthropes sauront tous écouter l'appel à l'action lancé par les Global Citizens ! » 

Mario Draghi, Premier ministre italien et président du G20 :

« Je suis heureux, une fois de plus, d'unir mes forces à celles de Global Citizen pour cet événement important, à la fois en tant que représentant de l'Italie et au nom de la présidence du G20 de cette année. Les défis auxquels nous sommes confrontés exigent des efforts concertés de la part des gouvernements, de la société civile et du secteur privé. Nous devons agir ensemble pour vaincre la pandémie, mieux nous rétablir et nous efforcer de résoudre les principaux problèmes de notre époque, notamment le changement climatique, les inégalités persistantes et la nécessité d'une croissance durable et inclusive. »

Amina J. Mohammed, Deputy Secretary General of the United Nations :

« En cette période déterminante, nous devons raviver nos efforts pour tenir la promesse des Objectifs de développement durable (ODD). Global Citizen Live témoigne de la manière dont nous pouvons nous rassembler pour bâtir un monde où chacun s'épanouit dans la prospérité sur une planète saine. »

 Geoffrey Onyeama, ministre des affaires étrangères du Nigeria :

« Tandis que nous autres, êtres humains, dépensons des milliards de dollars à la recherche de nouveaux mondes dans l'espace, Global Citizen Live nous ramène sur terre en rappelant à la communauté mondiale que la bienfaisance doit commencer chez soi et que nous devons préserver notre planète et être les gardiens de nos frères et sœurs. Nous le devons à nous-mêmes ainsi qu'aux générations à venir. [La conquête de] l'espace peut attendre ! »

Emmanuel Macron, Président de la France :

« Certains semblent penser que la crise actuelle n'est qu'un interlude, que le vaccin permettra de rétablir les choses comme elles étaient. C'est, je le crois, une erreur historique. Nos trajectoires de croissance ont généré des inégalités brulantes au sein même de nos sociétés. Elles ont consommé le capital naturel de la planète et exacerbé les tensions géopolitiques antérieures. Notre réponse doit être une réponse collective vers de nouveaux modèles. Je remercie Global Citizen d'avoir organisé cet événement majeur à Paris, d'où j'espère que le monde entier entendra ce message : agissons ensemble pour construire un monde plus juste et plus sûr ! »

Alok Sharma, président désigné de la COP :

« La COP26 est une occasion décisive de bâtir un avenir meilleur et de préserver notre planète des pires conséquences du changement climatique. Je suis enchanté de soutenir le lancement de Global Citizen Live et j'espère que les gouvernements et les entreprises sauront entendre l'appel des Global Citizens à agir davantage pour protéger la planète. »

 Angela Merkel, Chancelière allemande :

« La pandémie de COVID-19 nous rappelle, une fois de plus, que les crises mondiales nécessitent des solutions mondiales. Nous devons agir ensemble pour mettre fin à la pandémie. Et nous ne devons pas oublier ceux qui sont touchés par l'extrême pauvreté et la faim. Les Objectifs de développement durable des Nations unies [Objectifs mondiaux] sont et resteront notre cap vers un monde meilleur. C'est la raison pour laquelle, en 2021, l'Allemagne continuera à œuvrer activement à la réalisation des Objectifs mondiaux. »

Erna Solberg, Première ministre de Norvège :

« La pandémie de COVID-19 a exacerbé plusieurs des défis auxquels nous sommes confrontés. La santé mondiale, le changement climatique, l'éducation, l'inclusion et la sécurité alimentaire nécessitent que nous collaborions tous et intensifions nos efforts. Engageons-nous à mieux nous relever de cette crise, en nous inspirant des Objectifs de développement durable [Objectifs mondiaux]. »

Andrej Plenković, Premier ministre de Croatie :

« Il est indispensable de faire preuve d'une solidarité mondiale soutenue pour gérer la pandémie de COVID et surmonter ses conséquences. Notre santé, nos économies et notre bien-être ont souffert, quel que soit l'endroit du monde où nous vivons. Le virus transcende les frontières. Il nous a rappelé à tous l'importance vitale de l'inclusion : personne ne doit être laissé pour compte ! La Croatie continue de concrétiser cette idée par des actions tangibles, en faisant des dons de vaccins aux pays partenaires à travers le monde et en soutenant les initiatives innovantes de Global Citizen. »

Pedro Sánchez, Premier ministre d'Espagne :

« La COVID-19 a mis nos sociétés à l'épreuve des grands défis auxquels nous sommes confrontés et nous rappelle l'importance d'une action mondiale. Aucun d'entre nous ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le sera. Des initiatives, comme Global Citizen Live, sont donc très importantes car elles ont une large portée. Notre réponse à la pandémie ne peut pas l'oublier : nous devons être conscients que la seule relance réellement viable sera celle qui incarne la vision d'un monde qui relève tous ses défis, en accordant une attention particulière au changement climatique, à l'égalité et à la lutte contre l'extrême pauvreté. »

Alexander De Croo, Premier ministre de Belgique :

« Je suis ravi de soutenir Global Citizen Live. La COVID-19 a souligné l'importance de l'action collective internationale. Par ailleurs, il convient de ne pas oublier les nombreux autres défis de notre époque, dont certains ont été exacerbés du fait de la pandémie. Tandis que nous nous engageons sur la voie de la relance, unissons nos forces et innovons pour rendre notre monde plus juste, plus durable et plus inclusif. »

Ban Ki-moon, huitième Secrétaire général des Nations unies et fondateur du Ban Ki-moon Center for Global Citizens : 

« En provoquant des inondations, des sécheresses et des tempêtes plus fréquentes et plus intenses, le changement climatique pousse déjà des millions de personnes au bord de la famine. Si l'on ne parvient pas à aider les agriculteurs et les communautés à s'adapter à cette crise, l'on ne parviendra pas non plus à garantir que les individus et les familles puissent se nourrir et s'épanouir. C'est la raison pour laquelle je soutiens Global Citizen Live, pour garantir une mobilisation globale et collective en faveur de l'adaptation de l'agriculture au changement climatique, qui ne laisse personne pour compte. »

Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d'ONU Femmes :

« Je félicite Global Citizen d'avoir pris l'initiative d'agir en faveur de l'égalité [#ActForEqual] et de s'être engagé à soutenir le travail de suivi du Forum Génération Égalité, dans le cadre de sa campagne et de ses efforts de plaidoyer. Les engagements audacieux pris par les parties prenantes à Paris doivent être entièrement concrétisés et la société civile en est un élément essentiel. Je suis heureuse de soutenir Global Citizen Live, qui constitue une occasion décisive de poursuivre sur cette lancée, de susciter davantage d'engagements en faveur de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes et des filles dans toute leur diversité, et de faire en sorte que notre relance mondiale après la COVID-19 nous engage sur la voie d'une Génération Égalité pour tous. »

Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) :

« En 2020, la faim a connu une hausse spectaculaire. Il est affligeant de constater qu'une personne sur dix se couche chaque soir le ventre vide. Cela doit changer. Tout espoir d'éradiquer la faim d'ici 2030 dépendra des dirigeants mondiaux. Il leur faudra investir dans la transformation de nos systèmes alimentaires, en commençant par accroître leur soutien aux petits agriculteurs ruraux qui produisent une grande partie de notre nourriture mais qui, trop souvent, ont eux-mêmes faim. »

Monique Vledder, Chef du Secrétariat du Mécanisme de Financement Mondial : 

« Pour que l'impact de la COVID-19 ne fasse pas reculer les progrès acquis, nous devons placer les femmes et les filles au centre des efforts de réponse et de relance, notamment en construisant des systèmes de santé plus adéquats et plus inclusifs. Nous avons aujourd'hui une occasion sans précédent d'améliorer les systèmes, les pratiques et les financements pour créer une relance plus inclusive. Le GFF est fier de s'associer à Global Citizen pour mobiliser le soutien politique et le financement nécessaires en vue de reconquérir les acquis et de poser les jalons d'un avenir plus équitable et plus prospère. »

Peter Sands, Directeur exécutif du Fonds mondial :

« Le monde doit être uni pour combattre la pandémie de COVID-19 partout. Cette démarche est à la fois la bonne et la plus intelligente des choses à faire. L'émergence de virulents variants du virus illustre le fait qu'aucun pays n'est en sécurité tant que tous les pays ne le seront pas. C'est la raison pour laquelle je soutiens le Plan de relance pour le monde de Global Citizen, une campagne visant à mettre fin à la COVID-19 pour tous et à amorcer une relance mondiale. »

M. Sanjayan, PDG de Conservation International :

« L'année écoulée a exposé de manière cruelle et catégorique les défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés. Force est de constater que le changement climatique, la pauvreté et la justice sociale sont inextricablement liés, de même que leurs solutions. Au cours de cette décennie décisive, nous devons travailler ensemble pour mettre en œuvre des solutions de façon cohérente et globale, afin d'obtenir des résultats plus probants, plus durables et plus justes pour des milliards de personnes dans le monde. Nous sommes fiers de soutenir Global Citizen Live et de contribuer à faire de cet objectif une réalité. »

Yasmine Sherif, Directrice du fond « L'éducation ne peut attendre » :

« ‘L'éducation ne peut attendre,’ le fonds mondial des Nations Unies pour l'éducation en situation d'urgence, est fier de soutenir Global Citizen Live et de faire partie du Plan de relance pour le monde ! À l'heure où nous nous unissons pour mettre fin à la COVID-19 et amorcer une relance mondiale, nous exhortons les dirigeants mondiaux et les Global Citizens à soutenir 'L'éducation ne peut attendre' afin que nous puissions favoriser la reprise scolaire partout, y compris pour les filles et les garçons en proie à des conflits armés, des déplacements forcés et des catastrophes liées au changement climatique. Ensemble, nous devons garantir que chaque fille et chaque garçon aient accès à la sécurité, à l'espoir et à l'opportunité de recevoir un enseignement ! »

Sénateur Leahy, président de la commission des crédits au Sénat américain :

« Je soutiens fermement Global Citizen Live et participe aux efforts déployés pour protéger la planète et mettre fin à la pauvreté. En tant que président de la commission des crédits, je m'efforce de financer des programmes qui permettront d'atteindre ces objectifs. Ma priorité absolue est de financer davantage la lutte contre le changement climatique, la sécurité alimentaire, l'éducation ainsi que d'autres programmes essentiels pour combattre la pauvreté. » 

Sénatrice Shaheen, Commission des relations extérieures du Sénat américain :

« Global Citizen Live contribue à inciter à des actions urgentes pour éliminer la pauvreté et protéger notre planète. En tant que membre de la commission sénatoriale des relations étrangères, je continuerai à me battre pour apporter une aide fédérale donnant la priorité à ces problématiques, qui impliquent aussi de traiter les enjeux de la santé mondiale des femmes, d'améliorer l'accès à l'éducation des filles et de lutter contre la violence sexiste. » 

 Députée Young Kim au Congrès américain : 

« La mission de Global Citizen est plus importante que jamais dans la lutte mondiale pour mettre fin à la pandémie de COVID-19. En tant que membre de la commission des affaires étrangères du Congrès, je m'engage à soutenir l'aide étrangère, à fournir des vaccins contre la COVID-19 aux pays qui en ont besoin, à mesure que plus d'Américains se font vacciner, à favoriser la reprise de l'éducation des jeunes femmes et des filles, et à promouvoir la sécurité sanitaire mondiale. »

Martha Delgado Peralta, Sous-Secrétaire aux affaires multilatérales et aux droits de l’homme du gouvernement mexicain :

« La pandémie nous a malheureusement montré que nous restons confrontés à de nombreux défis en matière d’inégalités, notamment quant à l’élimination de l’extrême pauvreté et la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles. Global Citizen Live est une chance unique de faire valoir nos efforts communs. Les gouvernements ne peuvent pas agir seuls car nous avons besoin du soutien et de la collaboration de tous les acteurs pour bâtir un monde plus durable où personne n’est laissé pour compte. »

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS :

« Les pays riches vaccinent une grande partie de leur population tandis que de nombreux pays et communautés vulnérables sont toujours en train d'attendre au bout de la file d'attente des vaccins, ce qui met en danger leur vie et leurs moyens de subsistance. En réalité, l’inégalité en matière [d'accès aux] vaccins nous menace tous : elle permet au virus de se propager et de muter, augmentant ainsi le risque de développement de nouveaux variants plus dangereux. L’OMS apprécie les efforts déployés par Global Citizen pour soutenir l’appel que nous lançons aux pays et aux entreprises afin qu’ils intensifient la production de vaccins, le financement et le partage des connaissances et des technologies pour mettre fin à cette pandémie. » 


Babajide Sanwo-Olu, gouverneur de l’État de Lagos :

« L’État de Lagos est ravi de faire partie de Global Citizen Live. Face aux défis de la hausse du taux de pauvreté, de la faim et de l’inégalité en matière d’accès aux vaccins auxquels l’Afrique est confrontée, nous avons besoin que les entreprises et les gouvernements du monde entier répondent à l’appel des citoyens, soient solidaires des peuples d’Afrique et s’engagent à défendre la planète et à vaincre la pauvreté et les inégalités. »

Ralph Gonsalves, Premier ministre de Saint-Vincent-et-les-Grenadines :

« Saint-Vincent-et-les Grenadines soutient la campagne 2021 de Global Citizen. Nous devons travailler ensemble et de manière solidaire pour garantir un accès équitable aux vaccins, renforcer l’immunité partout et améliorer la résilience et [le développement de mesures] conformes [au respect de l’] environnement afin que toutes les personnes puissent vivre dans un milieu sain, lutter contre la faim, fournir une éducation et favoriser une justice pour tous, dans le but de bâtir un avenir meilleur. Unissons-nous partout dans le monde pour construire un avenir meilleur. »

Gaston Browne, Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda et président de l’Alliance des petits États insulaires :

« Alors que nous nous engageons collectivement en faveur d'une action climatique nécessaire et accélérée lors du Sommet du G20 et de la COP26, Antigua-et-Barbuda et l’Alliance des petits États insulaires sont heureux de se joindre à Global Citizen Live afin de stimuler l’élan en faveur d’engagements plus audacieux pour les peuples et la planète, et en tant que tribune où les voix des petits États insulaires en développement sont entendues et relayées par les citoyens du monde entier. »

Sebastián Piñera, Président du Chili :

« La pandémie a illustré le triomphe de la science et la faiblesse des politiciens. Il est essentiel de renforcer la collaboration entre les pays, entre les États et la société civile, et de bien comprendre que personne ne sera vraiment à l’abri tant que nous ne serons pas tous protégés de la pandémie. Nous devons également unir nos forces non seulement pour lutter contre la pandémie, mais aussi pour atteindre des objectifs communs majeurs et urgents, telles que la protection de nos forêts et de nos océans ainsi que la lutte contre la crise du climat. Global Citizen Live, qui sera le prélude à la COP26, représente une excellente occasion de renouer les contacts, d’unir nos forces et de rattraper le temps perdu. »

Dr Francis Mustapha Kai-Kai, ministre de la Planification et du Développement économique, Sierra Leone :

« Une relance mondiale pour tous et partout nécessite un changement de paradigme pour lutter contre les inégalités au sein des pays et entre eux, et pour placer les besoins et les droits des populations au centre des systèmes judiciaires. Global Citizen Live est l’occasion de se mobiliser en faveur d’une action urgente afin de construire des sociétés équitables, justes et inclusives, et ce grâce à une mobilisation mondiale des moyens et à la solidarité internationale. L’heure est à l’unité. »

Pour en savoir plus sur Global Citizen Live

En février dernier, Global Citizen a lancé son Plan de relance pour le monde, une campagne sur une année, qui constitue une feuille de route menant à la prospérité et à une relance pendant et après la pandémie. Elle s'articule autour de la santé, la faim, l'éducation, l'environnement et l'équité.

 En septembre prochain, Global Citizen Live ralliera le monde autour d'une manifestation collective pour mettre fin à l'extrême pauvreté, à l'injustice climatique et promouvoir l'équité. En 2021, nous avons la possibilité d'écrire l'histoire.

Vous pouvez vous joindre à nous et passer à l'action dès maintenant.


Vous pouvez rejoindre la campagne Global Citizen Live en passant à l'action ici pour défendre la planète et éliminer la pauvreté, et faire partie d'un mouvement porté par des citoyens du monde entier qui agissent de concert avec les gouvernements, les entreprises et les philanthropes pour changer les choses.

GCL-2021-Admat-Cards-July13-FR-Without-Dubai_IG_Post.png

Advocacy

Exiger l’équité

29 citations inspirantes de dirigeants mondiaux en solidarité avec Global Citizen Live

Par Camille May