Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Workers from a Servpro disaster recovery team wearing protective suits and respirators are given supplies as they line up before entering the Life Care Center in Kirkland, Wash., to begin cleaning and disinfecting the facility, March 11, 2020. The nursing home is at the center of the coronavirus outbreak in Washington state.
Ted S. Warren/AP
Santé

Tout ce que vous devez savoir sur le Fonds de solidarité COVID-19 lancé par l’OMS

Pourquoi les Global Citizens devraient s'en préoccuper 
Le Fonds de solidarité pour la lutte contre le COVID-19 est un outil vital dans la réponse globale visant à garantir que chaque pays puisse être en mesure de prévenir, détecter et répondre à la pandémie du coronavirus. Mais il a besoin de financements pour continuer à sauver des vies. Joignez-vous au mouvement en passant à l’action à travers notre campagne « Together At Home » pour demander aux dirigeants du monde entier  de soutenir le Fonds de solidarité.

Quelques jours seulement après avoir déclaré le coronavirus COVID-19 une pandémie plus tôt ce mois, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé son Fonds de solidarité avec comme objectif de garantir que chaque pays puisse faire face à l’épidémie. 

Selon l’OMS, c’est le premier fonds de ce genre, créé pour permettre aux commerces, institutions et aux individus de faire un don à l’organisation afin de soutenir les efforts pour lutter contre le COVID-19 à travers le monde.

« Nous sommes à un point critique de notre réponse globale contre le COVID-19 — nous avons besoin de l’implication de tous dans cet effort massif pour protéger le monde entier », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, lorsque le Fonds de solidarité a été lancé le 13 mars. 

Ce fonds sera un élément essentiel de la lutte contre le coronavirus et de la relance mondiale dans les mois à venir. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. 

Qu’est-ce que l’OMS ?

L’OMS est une agence spécialisée des Nations Unies, responsable de la santé publique. Elle se concentre sur la surveillance des risques à la santé publique et coordonne les réponses aux urgences sanitaires, et la promotion de la santé et du bien-être des personnes.

L’OMS met également à disposition des pays une assistance technique, elle établit les normes et des lignes directrices internationales en matière de santé et recueille et partage des données sur les questions de santé mondiale par le biais de l’enquête sur la santé dans le monde.

Quand a été créé le Fonds de solidarité COVID-19 ?

Ce fonds a été créé le 13 mars, deux jours après que le COVID-19 ait été officiellement déclaré une pandémie. Il a été lancé avec le soutien de la Fondation des Nations Unies et de la Swiss Philanthropy Foundation, qui ont contribué à la mise en place du fonds et qui gèrent les dons.  

Pourquoi a-t-il été lancé ?

Le Fonds de solidarité COVID-19 a été mis en place pour fournir un moyen simple les individus, les entreprises, les organisations non-gouvernementales et les autres pour contribuer directement aux efforts de l’OMS pour lutter contre le COVID-19. 

L’OMS travaille à l’échelle mondiale, avec 7 000 employés dans 150 pays. Sa priorité durant cette période est d’aider les pays avec les systèmes de santé les plus fragiles à mettre en place les recommandations de santé publique énoncées dans le plan de réponse stratégique au COVID-19 de l’OMS.

Cela signifie aider les pays à prévenir la propagation du virus en identifiant et en minimisant les risques, en détectant le nombre de cas existant et en s’assurant que les professionnels de santé ont les médicaments et l’équipement nécessaire pour soigner les patients. Le financement ira également aux efforts de recherche et développement pour accélérer la création d’un vaccin.

Articles liés

Quel est le montant du financement nécessaire ?

Il est trop tôt pour se prononcer quant à l’évolution de la crise, mais on s’attend à ce que les fonds nécessaires pour soutenir la réponse sanitaire mondiale se chiffrent en dizaines de milliards.

Où l’argent est-il investi ?

Le fonds est essentiellement destiné à soutenir le travail de l’OMS au niveau mondial pour mener la riposte face au COVID-19 — c’est-à-dire aider les pays à se préparer et à répondre au virus, suivre et comprendre sa propagation, s’assurer que les patients ont accès au traitement et aider les travailleurs en première ligne à accéder au matériel et aux informations essentielles dont ils ont besoin.

Ce financement permettra de soutenir de nombreux domaines spécifiques, notamment : la fourniture d’équipements et de fournitures de protection au personnel médical ; la mise en place d’unités de soins intensifs ; le renforcement des capacités des laboratoires et la fourniture de kits de test ; le soutien à la recherche sur les vaccins et le développement d’autres produits pour aider à la réponse ; et la garantie d’une information claire et accessible au public.

À quoi va servir cet argent ?

Le fonds est essentiellement destiné à soutenir le travail de l’OMS au niveau mondial pour mener la riposte face au COVID-19 — c’est-à-dire aider les pays à se préparer et à répondre au virus, suivre et comprendre sa propagation, s’assurer que les patients ont accès au traitement et aider les travailleurs en première ligne à accéder au matériel et aux informations essentielles dont ils ont besoin.

Ce financement permettra de soutenir de nombreux domaines spécifiques, notamment : la fourniture d’équipements et de fournitures de protection au personnel médical ; la mise en place d’unités de soins intensifs ; le renforcement des capacités des laboratoires et la fourniture de kits de test ; le soutien à la recherche sur les vaccins et le développement d’autres produits pour aider à la réponse ; et la garantie d’une information claire et accessible au public.

Articles liés

Qu’a-t-on fait jusqu’à présent ?

L’OMS a déjà été en mesure de faire des progrès considérables dans la réponse mondiale face au virus, en garantissant que les gouvernements, les travailleurs en première ligne et les patients ont accès à ce dont ils ont besoin. 

Selon les derniers chiffres partagés avec Global Citizen, l’OMS a envoyé des équipements de protection individuelle à 75 pays, y compris plus de 800 000 masques chirurgicaux ; 54 000 masques N95 ; 873 000 gants, 85 000 blouses d’hôpital, 15 000 lunettes de protection et 24 000 protections pour le visage.

L’OMS a également envoyé 1,5 million de kits de dépistage à 126 pays, afin d’accroître leurs capacités de réponse face au virus, y compris des pays en Afrique, dans la région méditerranéenne orientale et dans les Amériques.

Le Fonds de solidarité contribue également à améliorer l’accès à l’information au niveau mondial, tant pour le public que pour les intervenants. L’OMS a mis au point six cours multilingues en ligne et un exercice de simulation destiné à 176 000 intervenants, afin de contribuer à renforcer la capacité mondiale de lutte contre le virus. Au 19 mars, plus de 323 000 personnes s’étaient inscrites aux cours en ligne COVID-19 de l’OMS. 

Comment puis-je aider ?

Il existe plusieurs manières de soutenir le Fonds de solidarité COVID-19 de l’OMS. Vous pouvez choisir de contribuer financièrement et vous pouvez en savoir plus sur comment faire ici.

Vous pouvez également vous joindre à notre campagne « Together At Home » (Ensemble à la maison) pour soutenir le fonds en demandant aux États de l’Union européenne et à ceux du G20 — ceux qui ont les économies les plus solides — d’engager immédiatement de nouveaux fonds à destination du Fonds de solidarité et soutenir l’effort mondial. À travers notre campagne, vous pouvez également passer à l’action en partageant des nouvelles sur le Fonds de solidarité sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez également trouver d’autres actions que vous pouvez entreprendre sur notre page « Together At Home », pour soutenir la réponse mondiale au coronavirus — en appelant les gouvernements européens à protéger et à soutenir les réfugiés par exemple ; en apprenant plus sur le virus et sur comment vous protégez ainsi que les autres ; ou encore en incitant les gouvernements à augmenter leurs investissements.

Vous pouvez voir toute la couverture de Global Citizen’s COVID-19 ici.