Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Filles et Femmes

Emma Watson : Les hommes, l'égalité de genre vous concerne aussi

Flickr- UN Women

Samedi soir, j'ai eu la chance de voir Emma Watson prononcer un discours magnifique et inspirant au siège des Nations Unies à New York. Elle a parlé du féminisme et du rôle crucial que jouent les 50 % restants de la population mondiale en luttant aux côtés des femmes. L’événement a lancé la campagne He For She, une initiative d’ONU Femmes, qui incarne le grand mouvement de solidarité pour l'égalité de genre à ce jour.

Dans son discours, Watson a évoqué comment elle est devenue féministe et pourquoi ce fut une décision si facile à prendre pour elle. Elle a commencé à remettre en question les préjugés des gens sur le genre alors qu'elle n'avait que huit ans ! Après avoir été nommée ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies pour les femmes au cours des six derniers mois, l’actrice a déclaré avoir réalisé que la lutte pour les droits des femmes était trop souvent devenue synonyme de haine des hommes, et qu'il fallait mettre fin au mythe sur le sens du mot « féminisme ».

Pour mémoire, le féminisme, c'est par définition : « La conviction que les hommes et les femmes doivent avoir des droits et des chances égaux. C'est la théorie de l’égalité politique, économique et sociale des sexes. »

Emma Watson a ajouté qu'aucun pays au monde ne peut encore prétendre être parvenu à l'égalité de genre. Difficile pour moi de croire que c'est encore vrai en 2014 !

Bien qu’elle ait plaisanté sur le fait que nous devions tous nous demander pourquoi cette actrice d’Harry Potter prononçait un discours aux Nations Unies, ses mots nous ont convaincus de son intérêt pour cet enjeu. J'ai du mal à croire que je suis la seule personne dans cette salle à vouloir s'impliquer pour éradiquer ce fléau. Mme Watson nous a rappelé que nous pouvons tous faire la différence, en citant l'homme d’État anglais Edmund Burke : « La seule chose qui permet au mal de triompher est l'inaction des hommes et des femmes de bien. » Elle nous a aussi convaincus avec ses puissantes paroles :

« Dans mes moments de doute, je me dis résolument, si ce n’est pas moi, ce sera qui, et si ce n’est pas maintenant, ce sera quand ? »

Si vous avez 12 minutes, regardez la vidéo de son discours. Elle est incroyable :

Voici comment participer au mouvement : www.heforshe.org