Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

Des centaines se réunissent au stade olympique pour souhaiter la bienvenue aux demandeurs d'asile

Refugees in MontrealImage: Twitter/@JasminCormier

Quelques jours après que le stade olympique de Montréal a été transformé en logements temporaires pour réfugiés, les Montréalais se sont rassmblés pour appuyer les nouveaux arrivants.

Des centaines de personnes se sont réunis dehors le stade dimanche pour leur souhaiter le bienvenu.

L’événement a été organisé par Solidarité sans frontières et le Comité d’action des personnes sans statut, des organisations qui veulent régulariser le statut des immigrants sans papiers au Canada.

« C’est une façon de dire “bienvenue au Canada” à ces gens et en même temps de demander aux Québécois et aux Canadiens leur solidarité », a déclaré Serge Bouchereau, porte-parole du Comité d’action des personnes sans statut, à Radio-Canada.

Des gens se sont présentés au rassemblement avec des ballons et des affiches accueillants.

Parmi la foule étaient des personnes qui sont arrivées au Canada en tant qu’immigrants eux-mêmes. Ils voulaient appuyer les demandeurs d’asile.

Le stade olympique sera utilisé pour abriter certains des milliers de demandeurs d’asile qui sont arrivés au Québec des États-Unis en juillet.

Le Québec a connu une forte augmentation de demandeurs d’asile venant des États-Unis. Entre 250 et 300 personnes traversent la frontière entre le Canada et les États-Unis chaque jour, selon la Ville de Montréal.

Plusieurs des réfugiés sont originaires d’Haïti. Le président américain Trump a déjà mentionné révoquer le permis de protection que détiennent les Haïtiens aux États-Unis en raison du tremblement de terre en 2010.

Jusqu’à 58 000 personnes pourraient être expulsées vers Haïti en janvier 2018, selon CBC.

Une manifestation des opposants de l’immigration illégale était planifiée, mais il a été annoncé qu’il a été annulé samedi.