Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Alimentation et Faim

Cet homme canadien visite chaque capitale pour livrer des chèques de 10 000 $

Facebook/Journey to End Hunger

Le trajet à travers le Canada est très beau, avec des paysages somptueux à couper le souffle. Si vous avez déjà entrepris ce voyage, vous connaissez également que c'est un chemin assez long. Mais cela n'empêchera pas Geoff Gyles.

Dans le mois de juin, Gyles a déjà visité St. John’s, T.-N., Vancouver, C.-B., Edmonton, Alta., et Regina, Sask. Pourquoi? Parce qu’il livre des chèques de 10 000 $ aux organisations locales qui luttent contre la faim à travers le pays.

Gyles a commencé Journey to End Hunger pour sensibiliser la population au sujet de la faim infantile au Canada. On estime que 1,1 millions d'enfants affrontent l’insécurité alimentaire dans le pays, selon Banques alimentaires Canada.

« Dans un pays comme le Canada, avec toutes ses ressources, nous avons les moyens d'éradiquer la faim chez les enfants. Je veux faire quelque chose tangible — quelque chose réel — pour résoudre ce problème et encourager les autres à faire de même. C'est pourquoi je fais le voyage », dit Gyles sur son site.

Gyles, un homme de 60 ans qui vit à Canmore en Alberta, conduira (et volera au besoin), à chaque capitale du Canada pour livrer 150 000 $ en totale aux banques alimentaires, aux soupes populaires et aux programmes de petit-déjeuner scolaire. Il vient tout juste d’arrêter à Whitehorse, T.Y., où il a visité la Banque alimentaire de Whitehorse pour donner le chèque.

Gyles a travaillé dans le domaine d’agriculture pour plus de 40 ans. Il dit qu’il a choisi ce domaine afin d'aider ceux qui sont affamés. Il espère que cette nouvelle aventure encouragera d’autres personnes à aider s’ils le peuvent.

« Les personnes qui travaillant dans l’industrie agricole, et surtout les fermiers, adorent le rôle qu'ils jouent pour aider à nourrir le monde. C'est pourquoi il est tellement frustrant que nous ayons un problème de faim pour enfants ici au Canada », dit Gyles.

À date, Gyles a livré six des 15 chèques de 10 000 $ — un chèque pour une organisation dans chaque province, avec un dernier chèque de 10 000$ pour une organisation nationale.

Gyles entreprend ce voyage pour célébrer le 150e anniversaire du Canada. Il semble que c’est un cadeau parfait pour le pays!

« Je crois que l’essence du Canada n'est pas la cupidité, ni l'agression, mais plutôt l'esprit de s'occuper les uns les autres et de la générosité. C'est ce que j'espère inspirer avec mon voyage », dit Gyles.

Prochain arrêt, Yellowknife, T. N.-O.!