Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Provided by Yanique Brandford
ActuEau et Hygiène

Yanique Brandford, lauréate du Canada's Hero Award, recommande aux activistes de « commencer quelque part »


Pourquoi les Global Citizens doivent s'en préoccuper
Plus de 800 millions de personnes ont leurs règles chaque jour. Pourtant, l'accès à l'eau potable et aux infrastructures sanitaires, ainsi qu'aux produits nécessaires à la menstruation, reste hors de portée pour beaucoup. Le Canada's Hero Award honore les personnes qui, tout comme Yanique Brandford, travaillent à la réalisation des Objectifs mondiaux des Nations Unies au Canada et au-delà. Rejoignez Yanique Brandford en passant à l'action ici.

En grandissant, Yanique Brandford a compris les difficultés inhérentes à l'achat de produits menstruels.

Sa mère lui fabriquait des serviettes en carton, en plastique ou à partir d'autres produits qu'elle trouvait à la maison pour que sa fille puisse aller à l'école.

Bien qu'elle ait grandi en Jamaïque, Mme Brandford s'est rendue compte, lorsqu'elle est venue s'installer au Canada, que la précarité menstruelle était un problème qui touchait les personnes ayant leurs règles dans le monde entier.

La précarité menstruelle, c'est l'accès insuffisant aux produits et à la formation en matière de menstruation, ainsi qu'aux toilettes et aux équipements sanitaires pour le lavage des mains, et/ou à la gestion des déchets. Elle affecte les personnes qui ont leurs règles dans le monde entier.

Rien qu'au Canada, 34 % des femmes et des filles ont dû renoncer à une partie de leur budget « régulièrement ou occasionnellement » pour s'offrir des produits menstruels, selon un rapport de Plan International Canada publié en 2019.

« Mais elle est souvent passée sous silence à cause du secret et de la stigmatisation liés aux menstruations, a affirmé Mme Brandford à Global Citizen. Donc, vous savez, chaque jour, je suis inspirée à aller faire de mon mieux pour les filles qui pourraient traverser des circonstances similaires et ne pas avoir voix au chapitre. »

Aujourd'hui âgée de 23 ans, Mme Brandford est la fondatrice de Help A Girl Out (HAGO), une organisation à but non lucratif qui s'efforce de réduire la précarité menstruelle et d'éliminer la stigmatisation associée aux menstruations. 

Elle est également la toute première lauréate du Canada's Hero Award.

Le Country Hero Award est une nouvelle catégorie du Global Citizen Prize 2020. Il récompense les personnes qui, dans le monde entier, ont fait preuve d'un engagement exceptionnel en faveur des Objectifs mondiaux dans leur pays et dans le monde, et qui se sont fait les champions des personnes les plus vulnérables. Les lauréats du prix, sélectionnés en Afrique du Sud, en Allemagne, en Australie, au Canada, au Mexique, au Nigeria et au Royaume-Uni, recevront un prix de 10 000 dollars pour les aider à soutenir leurs projets visant à faire progresser la réalisation des Objectifs mondiaux. 

« Le fait de recevoir le Canada's Hero Award cette année est un honneur considérable pour moi personnellement, ainsi que pour HAGO et le mouvement en faveur de l'équité menstruelle ici au Canada, a déclaré Mme Brandford. Ce prix ouvrira non seulement des portes aux conversations sur la question de la précarité menstruelle, mais [il] permettra également à HAGO d'avoir un impact supplémentaire sur la vie des jeunes femmes qui sont victimes de la stigmatisation menstruelle. »

Mme Brandford a créé HAGO en 2016 et l'association a été enregistrée comme association à but non lucratif en 2018. La jeune activiste travaille à la sensibilisation à la précarité menstruelle, ainsi qu'à la lutte contre la stigmatisation liée aux menstruations, car elle estime que la honte associée aux menstruations est un obstacle à l'épanouissement des femmes.

« Je suis inspirée par ma mère, qui créait des protections menstruelles chaque mois quand nous étions à court d'argent, a-t-elle déclaré. C'est donc ce qui m'a motivée. »

Articles liés

HAGO conçoit et distribue des paquets de soins contenant des produits d'hygiène et des produits sanitaires à l'intention des personnes défavorisées qui ont leurs règles au Canada et dans les pays en développement, dont la Jamaïque. L'équipe travaille également avec des bénévoles pour organiser des campagnes de collecte de produits, ainsi que des opérations d'emballage de paquets. 

Cette année, l'équipe a répondu à un appel pour des produits d'hygiène lancé par une organisation autochtone à but non lucratif appelée Finding Our Power Together. Ensemble, les organisations ont pu expédier 200 colis de soins dans des régions reculées du Nord canadien, où les femmes ont du mal à se procurer les produits dont elles ont besoin pour avoir leurs règles en toute sécurité et dans la dignité. 

Grâce au prix remporté cette année, Mme Brandford précise que l'association HAGO entend poursuivre son travail de soutien aux jeunes filles et aux femmes menacées par la précarité menstruelle au Canada, idéalement en fournissant des colis de soins menstruels aux communautés autochtones reculées du nord de l'Ontario.

Elle ajoute que ce financement lui permettra à elle et à son équipe de coudre davantage de serviettes réutilisables, un nouveau projet dans lequel elle s'est engagée. Les dons reçus sont le plus souvent des tampons à faible absorption. Les tampons réutilisables aident donc HAGO à répondre à la demande de tampons plus absorbants.

Enfin, le financement aidera Mme Brandford à fournir une formation et des logiciels adéquats pour aider les membres de l'équipe HAGO à diriger des ateliers d'éducation et de sensibilisation pour les jeunes filles qui n'ont pas encore commencé à avoir leurs règles.

« Je trouve de l'espoir dans le fait que la précarité menstruelle est un problème que nous sommes capables d'éliminer », a-t-elle affirmé.

Aujourd'hui, en plus de son travail avec HAGO, la gagnante du Canada's Hero Award étudie également la physique biomédicale à l'université Ryerson. Elle mène actuellement des recherches pour développer une nouvelle modalité d'imagerie médicale pour le traitement du cancer par protonthérapie, qui permettrait de visualiser les tumeurs en temps réel.

« Vous pouvez faire bouger les choses. Commencez quelque part, commencez n'importe où, a-t-elle dit en s'adressant aux Global Citizens du monde entier qui veulent contribuer à améliorer les vies. J'ai créé cette association à but non lucratif sans argent, mais avec la volonté de changer la vie des gens. Et vous pouvez le faire aussi. »


Rejoignez Global Citizen en décembre 2020 pour rendre hommage aux dirigeants qui, dans un contexte marqué par des défis mondiaux sans précédent, agissent pour le monde que nous voulons : un monde juste, équitable et égal.

La cérémonie de remise des prix, diffusée en direct et en streaming, mettra également en lumière des récits inspirants illustrant le caractère fort de l'humanité ainsi que des spectacles inoubliables qui réuniront des artistes, des activistes et des dirigeants mondiaux pour rappeler à chacun d'entre nous qu'ensemble, nous sortirons plus forts de cette année. Pour en savoir plus sur le Global Citizen Prize, cliquez ici.

GCP2020_Keyart_Lineup_IG_post.png