Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Ryan Gall/Global Citizen
AdvocacyCitoyenneté

Comment les Global Citizens s'attaquent aux causes profondes de l'extrême pauvreté


Pourquoi les Global Citizens doivent s’en préoccuper
Afin de conduire à des changements significatifs et durables, les Global Citizens doivent se mobiliser autour de l’extrême pauvreté, des inégalités et de la durabilité. Vous pouvez en apprendre davantage sur ACTIVATE: The Global Citizen Movement ici et vous joindre à nous pour mener des actions sur ces questions ici.

Qu’arrive-t-il aux enfants lorsqu’un conflit armé oblige des centaines d’écoles à fermer ? Quand une communauté n’a pas d’accès garanti à une eau propre, vers qui se tournent les populations pour s’hydrater et pour leur hygiène ? Pourquoi les filles en situation de pauvreté luttent-elles si souvent pour avoir accès aux bons produits menstruels pour leurs règles ?

Telles sont quelques-unes des questions qu’explore en six épisodes la nouvelle série documentaire ACTIVATE: The Global Citizen Movement. Développée par National Geographic et Procter & Gamble, et coproduite par Global Citizen et RadicalMedia, la série s’attaque aux causes profondes de l’extrême pauvreté et met en lumière les témoignages de militants, d’activistes engagés et de personnes dont les vies ont changé.

Agissez dès maintenant : Téléchargez l'appli et menez des actions contre les causes profondes de l'extrême pauvreté

Le partenariat de narration multi-plate-forme mettra en lumière les militants et défenseurs comme Uzo Aduba, Rachel Brosnahan, Priyanka Chopra Jonas, Common, Darren Criss, Hugh Jackman, Gayle King, Bonang Matheba, Usher et Pharrell Williams.

Les épisodes emmèneront les téléspectateurs du monde entier en Afrique du Sud, au Mexique, aux Philippines, au Ghana, au Nigéria, au Pérou et aux États-Unis dans le New Jersey, en Arkansas, au Tennessee, en Californie, à New York et à Washington, DC.

Vous pouvez découvrir plus de contenu d’ACTIVATE sur GlobalCitizen.org et NatGeo.com, où vous aurez accès à des explications en profondeurs sur les sujets abordés, à des vidéos des coulisses, ainsi qu’aux profils d’activistes. 

La série se concentre sur six domaines clés — l’investissement responsable ; l’égalité des sexes, l’eau potable et l’assainissement ; les préjugés raciaux et la criminalisation de la pauvreté ; l’éducation des filles ; les déchets plastiques ; et le secours en cas de catastrophe.

Voici les principaux objectifs des campagnes de Global Citizen explorés tout au long de ACTIVATE: The Global Citizen Movement.


L’investissement responsable et l’entrepreneuriat des femmes


Les chiffres : Lorsque les filles et les femmes sont autonomes — lorsqu’elles sont traitées comme égales — les économies peuvent croître et nous pouvons faire évoluer le monde. Pourtant à l’heure actuelle, les entreprises appartenant à des femmes reçoivent moins de 1 % des 11 billions de dollars de financements investis chaque année par les grandes entreprises et les gouvernements. Lorsque les femmes sont empêchées d’accéder aux actifs nécessaires pour gravir les échelons économiques, elles se retrouvent piégées dans un cycle de pauvreté. Nous devons nous attaquer aux obstacles de longue date qui empêchent les femmes de participer pleinement au marché du travail et à l’économie mondiale, en commençant par les institutions clés et les multinationales. 

Ce que nous faisons : Global Citizen demandera à la Banque mondiale de doubler son engagement actuel concernant l’investissement à destination des entreprises appartenant aux femmes dans le monde, sous la direction du nouveau président David Malpass. Nous encouragerons également les multinationales comme Ford ou Ernst & Young de se fournir en produits et services auprès d’entreprises appartenant à des femmes au cours des trois prochaines années, dont au moins la moitié dans les pays en développement, à hauteur de 100 millions de dollars.

Articles liés 23 février 2018 Qu’est-ce qu’un Global Citizen ?


L’accès à l’eau propre et aux services d’assainissement


Les chiffres : 844 millions de personnes n’ont pas accès à une eau propre et 4,5 milliards de personnes n’ont pas accès à aux services d’assainissement adéquats. Les filles et les femmes sont les plus affectées, ce sont elles qui risquent d’être violentées lorsqu’elles doivent aller se laver à l’air libre ou passer des heures à recueillir de l’eau. Le manque d’eau potable et de services d’assainissement empêche également les filles et les enfants d’aller à l’école, les expose à des maladies dangereuses en buvant de l’eau sale et les empêche de mener une vie saine, pleine et digne.

Ce que nous faisons : Global Citizen continuera à faire campagne avec ses partenaires afin d’obtenir environ 14 à 21 millions de dollars de la part de chaque état du Nigéria afin de financer l’eau potable et les services d’assainissement dans les communautés les plus éloignées. Ce financement soutiendra l’éducation en matière d’assainissement et le changement de comportement, ainsi que les infrastructures telles que les toilettes, les installations de lavage des mains et la gestion des déchets.


Les préjugés raciaux et la criminalisation de la pauvreté


Les chiffres : Aux États-Unis, 2,2 millions de personnes sont détenues en prison — plus que tout autre pays au monde. Mais le fardeau de l’incarcération n’est pas le même pour tous les Américains : il touche les pauvres et les personnes de couleur. Le système de libération sous caution est l’ennemi caché qui est responsable pour le système d’incarcération de masse américain et pour le taux de croissance de 99 % des prisons au cours des 15 dernières années. En fait, 465 000 Américains languissent derrière les barreaux chaque soir. Ils n’ont été reconnus coupables d’aucun crime et ne sont emprisonnés qu’en raison de leur incapacité à payer leur caution. Quelques jours en prison coûtent souvent aux personnes leur emploi et leur logement, les plongeant dans un cycle de pauvreté.

Ce que nous faisons : Global Citizen ciblera l’état de New York pour demander la fin de criminalisation de la pauvreté et le demander d’établir un précédent national pour une réforme sur la libération sous caution. Nous demandons au gouverneur de l’état de New York Andrew Cuomo de tenir sa promesse concernant la fin de la liberté sous caution à New York, ouvrant ainsi la voie au reste du pays pour mettre fin à cet élément contributeur au cycle de la pauvreté.

Articles liés 13 août 2019 10 barrières à l’éducation autour du monde


L’éducation des filles


Les chiffres : Avec 130 millions de filles déscolarisées, il est nécessaire de cibler les obstacles comme le manque d’accès aux installations sanitaires et d’hygiène, à l’éducation de la santé menstruelle et aux produits pour la santé menstruelle, qui empêchent les filles d’aller à l’école et de poursuivre leurs études. En fait, 23 % des écoles dans le monde ne disposent pas de toilette adaptée, ou de toilette du tout. Par conséquent, la confiance, la dignité et l’accès à l’éducation des filles et des femmes du monde entier sont menacés.

Ce que nous faisons : Global Citizen demandera aux gouvernements fédéraux et provinciaux d’Afrique du Sud de mettre en œuvre de manière opportune et compréhensive leur nouveau programme (« Sanitary Dignity Programme ») récemment adopté qui allouera 157 millions de rands en 2019 pour la santé et l’hygiène. Dans ce cadre, nous demanderons que ce programme permette d’assurer l’accès à des produits de qualité et sûr pour les filles à faible revenu dans les écoles publiques gratuites, ainsi que l’éducation sanitaire menstruelle pour les filles et les garçons, des toilettes sûres, privées et dignes dans les écoles équipées de lavabos et de systèmes de gestion des déchets.

Nous demanderons également aux représentants du Sénat américain de soutenir l’adoption de la loi bipartite « Keeping Girls In School Act » (HR 2153/S.1171) afin que nous puissions débloquer davantage de fonds et de partenariats pour l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) pour fournir des réponses aux 14 obstacles à l’éducation des filles, dont l’assainissement et la santé menstruelle.


Les déchets plastiques


Les chiffres : Une planète saine prend soin de ses habitants, et des personnes en bonne santé peuvent protéger la planète. Des milliards de personnes dans le monde dépendent de la santé des océans et de l’environnement pour se nourrir et créer des emplois. Mais nos océans et les populations qui vivent à proximité sont menacés par la pollution plastique, et le changement climatique mondial menace l’existence même des écosystèmes et de la planète. Relever les défis environnementaux est l’affaire de tous. 

Ce que nous faisons : Global Citizen soutiendra le lancement des Principes d’action des Nations unies relatifs à l’océan pour les entreprises (United Nations Ocean Action Principles for Business) et demandera à de grandes entreprises comme Covestro et Maersk d’appuyer ces principes avec des engagements de 1 million de dollars qui favorisent des océans sains.

Articles liés 10 mai 2019 Accord historique à l’ONU : 186 pays se sont mis d’accord sur une réglementation pour lutter contre la pollution plastique


Le secours en cas de catastrophe


Les chiffres : La scolarisation et l’apprentissage de tous les enfants, en particulier en temps de conflits et de crises, peuvent stimuler l’économie, prévenir de nouveaux traumatismes, rendre autonomes les femmes et mettre fin à l’extrémisme. Mais les conflits et les crises dans le monde entier — des bouleversements politiques au Venezuela aux catastrophes en Afrique centrale — mettent en péril les générations futures et 75 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. Nous devons éduquer et valoriser les enfants les plus pauvres et les plus à risque aujourd’hui afin qu’ils puissent construire un avenir meilleur demain.

Ce que nous faisons : Global Citizen fera campagne pour soutenir l’effort de financement de l’organisation L’éducation ne peut attendre (Education Cannot Wait) qui doit lever 1,8 milliard de dollars d’ici 2021 pour les enfants en situation d’urgence. Nous demanderons à l’USAID, et aux sénateurs américains d’engager de nouveaux fonds à L’éducation ne peut attendre cette année, et d’approuver un financement de 25 millions de dollars dans le budget de l’année prochaine. Nous inviterons également le Royaume-Uni, l’Irlande et la Norvège à intensifier leurs efforts et à investir fortement dans l’éducation dans les situations d’urgence.


ACTIVATE : THE GLOBAL CITIZEN MOVEMENT est une série documentaire de six épisodes de National Geographic et Procter & Gamble, coproduite par Global Citizen et RadicalMedia. ACTIVATE sensibilise aux questions liées à l’extrême pauvreté, l’inégalité et le développement durable afin de mobiliser les Global Citizens pour qu’ils mènent des actions et suscitent des changements significatifs et durables. La série fera l’objet d’une première mondiale à l’automne 2019 sur National Geographic dans 172 pays et 43 langues. Vous pouvez en apprendre davantage ici.

ACTIVATE_Square_FRA.jpg