Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Santé

5 maladies qui pourraient apparaître en France en raison du changement climatique


Pourquoi les Global Citizens doivent s’en préoccuper
Si le changement climatique n’est pas pris au sérieux par les dirigeants mondiaux, il pourrait avoir des répercussions importantes sur notre santé. C’est en anticipant au mieux ces questions qu’il sera possible d’atteindre les Objectifs mondiaux, dont l’objectif n°3 pour la santé et le bien-être de tous et l’objectif n°13 pour l'action en faveur du climat. Vous pouvez passer à l’action aux côtés de Global Citizen sur ces enjeux et bien d’autres encore ici.

Alors que la propagation du coronavirus est au centre de nos préoccupations, d’autres menaces sanitaires pourraient faire surface en France en raison du changement climatique.

Bien qu’il soit difficile de constater une relation de causalité évidente, la hausse des températures semble favoriser la propagation de certaines maladies.

Jusqu’ici présentes hors des régions métropolitaines, certaines d’entre elles pourraient s’étendre géographiquement, de sorte à poser une menace non négligeable au sein de l’hexagone.

Voici cinq maladies sur lesquelles la France doit garder un œil attentif.

1. La dengue

La dengue, aussi connue sous le nom de « grippe tropicale », est une maladie infectieuse qui se transmet suite à une piqûre par un moustique diurne du genre Aedes, lui-même porteur du virus.

Si elle n’a jusqu’ici majoritairement été observée dans les régions d’outre-mer, cette maladie pourrait bientôt s’étendre bien au-delà des latitudes tropicales.

Selon Emmanuel Drouet, enseignant-chercheur à l’Institut de biologie structurale de Grenoble, le changement climatique pourrait en effet exposer 3 milliards de personnes supplémentaires à l’infection et à transmission de la dengue d’ici les années 2080. 

Plus alarmant encore, M. Drouet a déclaré à France-Soir que cette maladie était en passe de devenir le danger primaire pour la France au cours des prochaines années.

Entre le 1er mai et le 18 septembre 2020, 370 cas importés et huit cas autochtones ont déjà été détectés en France. Un foyer particulièrement inquiétant a été recensé par Santé publique France dans la région de Nice, où cinq cas sont confirmés et où des actions ciblées de démoustication ont été entreprises. D’autres foyers ont également été enregistrés dans le Var et dans l’Hérault.

Articles liés 15 juillet 2019 Les catastrophes naturelles créent des terreaux fertiles pour la propagation des maladies infectieuses

2. Le chikungunya

Transmis par un moustique similaire à celui porteur de la dengue, le chikungunya constitue une autre menace non négligeable pour la France. Ce virus est transmissible par le contact humain.

Selon le ministère de l'Éducation, du fait du réchauffement climatique, les zones favorables à l’implantation du moustique porteur du virus sont de plus en plus étendues en France. 

Au cours des quatre derniers mois, seuls quatre cas de chikungunya ont été confirmés en France, mais le gouvernement avertit quant à une éventuelle augmentation des cas autochtones en conséquence de la hausse des températures.

Articles liés 11 juillet 2019 Cet animal marin pourrait aider à lutter contre une redoutable maladie et faire reculer la pauvreté

3. Le Zika

Comme la dengue et le chikungunya, le Zika est une maladie souvent transmise des suites d’un contact avec un moustique tigre.

Majoritairement asymptomatique et souvent bénigne, elle peut cependant présenter un danger important en provoquant des anomalies congénitales en cas de grossesse. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les personnes qui présentent des symptômes peuvent présenter une fièvre, des maux de têtes, des douleurs musculaires, ainsi que des irritations.

Un seul cas de Zika a été recensé en France entre mai et septembre, mais les experts soulignent que les insectes vecteurs de cette maladie pourrait se proliférer si la hausse des températures excède 2°C d’ici 2100. Selon les Nations Unies, ce seuil est sur le point d’être dépassé.

Articles liés 9 septembre 2020 Selon l'ONU, le monde est sur le point de dépasser les seuils de température fixés il y a 5 ans

4. La fièvre jaune

Maladie infectieuse liée à un arbovirus dont les cas sont principalement observées en Afrique et en Amérique latine, la fièvre jaune continue de faire des ravages malgré l’existence d’un vaccin efficace. Elle reste asymptomatique dans la plupart des cas.

Aucun cas n’a été recensé cette année en France métropolitaine, mais au vu de l’évolution inquiétante des autres maladies tropicales, il est important de continuer à surveiller les cas recensés.

Articles liés 4 août 2020 Selon une étude, la montée des températures serait plus meurtrière que la totalité des maladies infectieuses

5. La maladie de Lyme

La maladie de Lyme — ou borréliose de Lyme — est une maladie qui se transmet à l’être humain par une piqûre de tiques présentes dans des zones boisées ou particulièrement humides.

Inconnue par près de 35 % des Français, selon Santé publique France, elle est pourtant en augmentation constante. En 2018, on recensait d’ailleurs le double du nombre de cas enregistrés neuf ans plus tôt.

Cette tendance devrait s’aggraver en raison du changement climatique : une récente étude américaine souligne qu’une hausse de 2 degrés Celsius des températures pourrait augmenté le nombre de cas de maladie de Lyme de 21 % dans seuls les États-Unis.