Global Citizen est une communauté de gens qui vous ressemblent

Des personnes qui veulent en savoir plus sur les défis les plus importants de notre planète et comment y faire face. L'extrême pauvreté prendra fin grâce à vous.

Citoyenneté

3 raisons de célébrer la Journée du Commonwealth

Au cas où vous ne le sauriez pas, nous fêtons aujourd'hui la Journée du Commonwealth ! Organisée chaque année le deuxième lundi de mars, cette journée est l'occasion de célébrer le Commonwealth et ses valeurs communes de démocratie, d'égalité et de paix pour tous ses citoyens.

Le Commonwealth of Nations, association volontaire de 53 pays, s’étend sur six continents et comprend à la fois les pays les plus grands, les plus petits, les plus riches et les plus pauvres du monde. Avec une population totale de 2,4 milliards d’habitants, il donne une voix unifiée à environ un tiers de la population mondiale.

Cette année, les dirigeants de tous les pays du Commonwealth se réuniront à Londres en avril, pour le Sommet du Commonwealth. Global Citizen appelle ces dirigeants à prendre des mesures sur certaines des questions les plus urgentes du monde d’aujourd'hui, comme l'égalité de genre, la santé mondiale, la nutrition et l'accès à l'éducation.

Passez à l'action : Appel au Commonwealth pour lutter contre les inégalités entre les sexes, la pauvreté et la maladie

Vous retrouverez tous les objectifs de notre campagne ici et sur comment vous impliquer et passer à l’action et gagner des billets gratuits pour les concerts d’Emeli Sandé, Professeur Green, Naughty Boy et Gabrille Aplin, à Londres en avril prochain. 

Donc, même si vous n'êtes pas membre du Commonwealth, voici trois raisons pour lesquelles vous devriez absolument faire la fête aujourd'hui.

1. Le Commonwealth est une grande famille inclusive

via GIPHY

Bien que de nombreuses nations du Commonwealth appartenaient auparavant à l'Empire britannique, leur association au sein du Commonwealth est libre et volontaire, chaque pays étant reconnu comme un membre égal. 

Bien que les nations membres présentent des différences culturelles, religieuses et linguistiques, elles et leurs habitants sont unies dans leurs valeurs et aspirations communes, inscrites dans la Charte du Commonwealth. Ces valeurs comprennent un engagement fort envers la démocratie, les droits humains, la prospérité partagée et l'État de droit. Encore mieux, le thème du Commonwealth de 2018 est « Vers un avenir commun », et il consiste à travailler ensemble pour résoudre les problèmes les plus urgents que connaît le monde d’aujourd'hui, y compris pour mettre fin à l'extrême pauvreté.

Qui ne s'attèlerait pas à résoudre ce problème ?

2. Il responsabilise les jeunes

via GIPHY

Quelque 60 % de la population du Commonwealth a moins de 30 ans, soit environ 1,4 milliard de personnes. Pour cette raison, le Commonwealth a intelligemment concentré une grande partie de ses ressources sur la promotion de la jeunesse. Il dispose d’un Conseil des jeunes du Commonwealth, qui donne aux jeunes une voix unifiée et le pouvoir de plaider pour une plus grande représentation des jeunes dans les gouvernements et les sociétés. 

Voici ce que disent plusieurs jeunes du Commonwealth :

« Dans un monde où les inégalités et l'instabilité augmentent, c'est l'approche du Commonwealth consistant à réunir toutes les nations, petites et grandes, une véritable compréhension de l'égalité des droits et le fait d’accorder une juste valeur et du respect à chaque individu qui rend le Commonwealth inclusif selon moi. » — Inde - Mridul Upadhyay

« Comme vous, ma date de naissance, mon identité nationale et mon orientation sexuelle influencent ma singularité. Dans mon Commonwealth inclusif, cette diversité est célébrée, la participation et l'égalité des chances sont facilitées et l'accessibilité est créée. » — Trinité-et-Tobago - Khadija Holder

« Un Commonwealth inclusif, c'est bénéficier d’une plateforme pour participer — peu importe qui vous êtes ou d'où vous venez — et être considéré comme un membre important d'une communauté. » — Zambie - Mercy Zulu

3. Il botte les fesses de la polio

via GIPHY

Les pays membres du Commonwealth se sont engagés à mettre fin à la polio pour toujours, lors de la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) en 2011. Depuis, les résultats sont spectaculaires. 

La polio, qui ravageait jadis le monde entier, est aujourd'hui éradiquée à 99,9 %. La maladie infectieuse est endémique dans seulement trois pays : l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan. En 2017, il n'y a eu que 22 cas de polio sauvage dans le monde. À l’approche du CHOGM 2018, la polio est l’un des principaux problèmes sur lesquels Global Citizen fait campagne, en appelant les dirigeants mondiaux à éradiquer cette terrible maladie une fois pour toutes. 

La polio est un exemple extraordinaire de tout ce que le Commonwealth peut réaliser lorsqu'il s'unit pour atteindre un objectif commun, indépendamment des intérêts nationaux et des frontières nationales. 

C'est pourquoi nous devrions tous célébrer la Journée du Commonwealth !