Interpellez les dirigeants pour valoriser les soins non rémunérés

Soutenez-nous pour faire reconnaître la valeur économique du travail non rémunéré. Signez la pétition !

À savoir :

  • Femmes et filles réalisent la plupart des prestations de soins mais ne sont ni rémunérées ni protégées équitablement.
  • Les États et le secteur privé ont l'occasion de valoriser le travail non rémunéré de l'économie informelle.
  • Les décideurs doivent élaborer une stratégie pour transformer les soins non rémunérés en emplois rétribués.

En savoir plus sur cette cause :

Force est de constater que les prestations de soin non rémunérées représentent une part considérable de l'économie mondiale, et que les femmes et les filles y consacrent trois fois plus de temps que les hommes et les garçons. Bien que d’importants progrès aient été réalisés au cours des dernières décennies en matière d'autonomisation des femmes et des filles, grâce à des réformes législatives et politiques, à l'accès à l'éducation et à la lutte contre les stéréotypes de genre, les femmes et les filles ne bénéficient toujours pas, et ce de manière disproportionnée, des possibilités d'autonomisation économique.

Le travail non rémunéré, les services à la personne et le travail domestique, dont les femmes et les filles sont souvent en charge, ont un impact sur chacun d'entre nous. Ces tâches sont aussi diverses que la cuisine, le nettoyage, les achats de produits alimentaires et d'eau, le travail dans les exploitations agricoles familiales, ainsi que la prise en charge des enfants et des personnes âgées. Du fait des longues heures passées à effectuer ces tâches, les femmes et les filles ont moins de temps pour participer à l'économie par le biais d'un emploi formel.

On estime que la valeur totale des services de soins et du travail domestique non rémunérés représente entre 10 % et 39 % du PIB total d'un pays. En d'autres termes, dans certains pays, cette activité constitue une part plus importante de l'économie que de nombreux autres secteurs, à l’instar de l'industrie manufacturière ou des transports. En outre, la participation des femmes à la vie professionnelle traditionnelle a stagné au cours des 30 dernières années. Au rythme actuel, il faudra plus d'un siècle pour combler l'écart salarial entre hommes et femmes dans le monde.

Nous avons besoin de dirigeants pour élaborer et mettre en œuvre des politiques visant à réduire et à redistribuer les services de soins non rémunérés, ce qui pourrait changer la donne pour les femmes et les filles à travers la planète. Cela permettra de créer des opportunités d'emploi supplémentaires, d'améliorer l'accès à la protection sociale, d'augmenter le taux de scolarisation des filles et de planter les jalons du développement économique des femmes et des filles.

Nous ne pourrons y parvenir qu'avec le soutien de Global Citizens du monde entier. Signez cette pétition, de toute urgence, et nous porterons votre voix auprès des décideurs en amont du Forum Génération Égalité, qui se tiendra en juin 2021, et au-delà.