Dites à l’Allemagne que chaque femme devrait avoir l’opportunité de planifier son avenir

214 millions de femmes n’ont toujours pas accès à des moyens de contraception. Demandez l’aide de l’Allemagne pour résoudre ce problème.

À savoir :

  • Garantir la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes leur permet de choisir si et quand elles veulent un enfant
  • 214 millions de femmes n'ont pas un accès régulier à la contraception - beaucoup meurent de problèmes de santé maternelle.
  • L'Allemagne doit continuer à soutenir les femmes et participer au sommet mondial sur la santé et les droits sexuels.

En savoir plus sur cette cause :

Il y a vingt-cinq ans, les dirigeants mondiaux se sont réunis en Egypte, au Caire pour entreprendre quelque chose de révolutionnaire : reconnaître le droit de toutes les femmes de décider si et quand elles veulent avoir des enfants. Se faisant, ils ont reconnu qu’avoir le contrôle du moment où il faut fonder une famille est essentiel à l'égalité et à l'autonomisation des femmes. 

La conférence a façonné le monde que nous connaissons aujourd'hui, poussant les dirigeants à réduire les décès maternels évitables, les grossesses non planifiées, la violence sexiste, le mariage des enfants et la mutilation génitale féminine à l'échelle mondiale. Mais pour trop de femmes aujourd'hui, ces droits restent loin de la réalité.

Fern avait tout juste 15 ans quand elle a accouché. Bien qu'elle soit douée sur le plan scolaire, elle a été forcée d'abandonner l'école lorsqu'elle est tombée enceinte après qu'un ami proche l'ait forcée à avoir des rapports sexuels non protégés. N'ayant pas d'éducation sexuelle efficace ou d'accès à la contraception, ce moment change le cours de la vie de Fern pour toujours.

« J'avais des projets de vie, mais depuis que je suis enceinte, j'ai dû planifier ma vie d'une manière différente. »

Fern n’est pas seule : 214 millions de filles et de femmes dans le monde entier n’ont pas un accès garanti à des moyens de contraception sûrs. Chaque femme devrait avoir la possibilité de décider de quand fonder une famille. Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) travaille pour fournir un accès aux soins de santé reproductive dans plus de 150 pays abritant plus de 80 % de la population mondiale.

En novembre prochain, les dirigeants du monde entier se réuniront à nouveau pour discuter de ce qui peut être fait de plus pour garantir l'accès des femmes à leurs droits sexuels et génésiques lors du Sommet de Nairobi - et nous voulons que l'Allemagne y soit !

Dites à l'Allemagne que toute femme devrait avoir accès à la contraception. Demandez-leur d'assister au Sommet de Nairobi sur la CIPD25 et de s'engager à aider l’UNFPA à poursuivre son action salvatrice.