Le nouveau Président de la Banque mondiale doit soutenir les filles et les femmes

Dites au Président de la Banque mondiale que le soutien aux filles et aux femmes n’est pas négociable.

À savoir :

  • La Banque mondiale est une institution mondiale essentielle et doit accorder la priorité aux droits des femmes.
  • David Malpass sera le président de la Banque mondiale pour les cinq prochaines années.
  • David Malpass doit engager la Banque mondiale à soutenir l'autonomisation des filles et des femmes.

En savoir plus sur cette cause :

La Banque mondiale est une institution capitale lorsqu'il s'agit d'assurer l'égalité dans le monde - elle fournit 60 milliards de dollars par an aux pays en développement pour promouvoir des domaines vitaux comme la santé et l'éducation, et aider à sortir les populations de l’extrême pauvreté.

En tant que Président en exercice de la Banque mondiale jusqu’en 2025, David Malpass jouera un rôle clé pour garantir que la Banque mondiale prenne au sérieux les droits des femmes et des filles. Nous devons faire en sorte qu’il utilise son pouvoir pour soutenir l'autonomisation sociale et économique des filles et des femmes.

Global Citizen en appelle au Président Malpass afin de mettre les droits les besoins des filles et des femmes sur les plans politiques, économiques et sociaux au coeur des efforts pour atteindre les objectifs doubles de la Banque mondiale, mettre un terme à l'extrême pauvreté et stimuler la prospérité pour tous d'ici 2030.

Grâce au leadership efficace et coordonné du nouveau président de la Banque mondiale, nous pouvons parvenir à un monde au sein duquel les femmes sont égales #SheIsEqual. Ajoutez votre nom à la liste des Global Citizens qui veulent d’un président de la Banque mondiale engagé pour soutenir l’émancipation des filles et des femmes dans le monde entier.