Madagascar : Tenez votre promesse en donnant la priorité à la nutrition et à l'assainissement

Remerciez Madagascar et demandez au pays de respecter les engagements pris en matière de nutrition et d'assainissement.

À savoir :

  • 80 % des Malgaches n'ont pas accès à l'eau potable et 40 % vivent sans système d'assainissement.
  • Le gouvernement a promis d'augmenter le financement alloué à la nutrition.
  • Votre tweet aidera à tenir le tenir responsable et à lui faire savoir que nous souhaitons que sa promesse soit tenue.

En savoir plus sur cette cause :

En 2018, les dirigeants mondiaux ont écouté la voix collective des Global Citizens afin de soutenir les personnes les plus marginalisées du monde, notamment les filles qui manquent l'école parce qu'elles n'ont pas accès à des serviettes hygiéniques et les enfants qui n'ont pas accès à des services de santé adéquats.  

L'accès à l'eau potable et à l'assainissement est un droit humain fondamental. Pourtant, à Madagascar, la défécation en plein air reste très répandue, avec plus de 40 % de la population vivant sans aucun dispositif d'assainissement. Plus choquant encore, 80 % de la population malgache, soit l'équivalent de quatre personnes sur cinq, n'a pas accès à l'eau potable.

Au cours de la semaine précédant le Festival Global Citizen : Mandela 100, et en réponse à plus de 15 000 actions menées, le gouvernement de Madagascar a annoncé son engagement à soutenir la santé, la prospérité et la dignité du peuple malgache, en particulier pour ceux qui vivent dans l'extrême pauvreté. Le gouvernement s'est engagé à augmenter son financement de la nutrition jusqu'à 3 % du budget national en trois ans, afin de réduire et de prévenir la malnutrition. En outre, 40 millions de dollars américains ont été alloués pour atteindre le statut de pays sans défécation en plein air (ODF) d'ici 2022.

C'est un pas dans la bonne direction, mais un an plus tard, nous ne savons pas comment ni quand ces fonds seront versés. Remercions le gouvernement d'avoir donné la priorité à la nutrition et à l'assainissement, et demandons-lui d'agir pour les plus vulnérables du monde.