Aidez les enfants victimes de conflits armés et de catastrophes à s'instruire

Envoyez un message aujourd'hui !

À savoir :

  • Les enfants victimes de conflits armés risquent doublement de ne pas pouvoir apprendre à cause de la pandémie.
  • « L'éducation sans attendre » aide les enfants en zones de conflits à accéder à une éducation pendant la COVID-19.
  • Luxembourg, Suède et Danemark : favorisez l'éducation en temps de crise en soutenant ce programme sur le long terme !

En savoir plus sur cette cause :

La pandémie de COVID-19 a eu un retentissement considérable à travers le monde. Pourtant, si la plupart des fonds d'intervention sont consacrés à la lutte contre les urgences sanitaires et économiques, nous sommes également confrontés à une urgence en matière d'éducation. Aujourd'hui, 128 millions d'enfants, parmi les plus pauvres et les plus marginalisés, sont les plus durement touchés par la crise et risquent de ne pas recevoir d'éducation.  

Avant même l'irruption du virus, les enfants vulnérables, comme les personnes déplacées, les réfugiés, les filles et les enfants handicapés, étaient déjà confrontés à d'importants obstacles pour apprendre. Les effets de la pandémie menacent de détruire les progrès durement acquis en matière d'éducation pour les enfants vulnérables. Sans un accès continu à l'éducation, à l'heure où la pandémie plonge chaque jours plus de familles dans la pauvreté, les mariages d'enfants devraient augmenter de 13 millions.

C'est la raison pour laquelle l'initiative "L'éducation ne peut attendre" (ECW), le premier et unique fonds mondial consacré à l'éducation en situation d'urgence, œuvre sans relâche pour répondre à des crises comme celle de la COVID-19, et aide les pays à se rétablir et à se reconstruire. 

Toutefois, pour répondre aux crises mondiales, ECW a besoin d'un soutien accru de la part de gouvernements tels que le Luxembourg, la Suède et le Danemark, et vous pouvez y contribuer. Ces pays placent l'éducation continue au cœur de la croissance économique. Si nous parvenons à faire monter la pression en lançant un appel à l'éducation mondiale, ils pourraient être incités à agir.

Envoyez, dès maintenant, un message exhortant ces pays à répondre aux besoins éducatifs des enfants déplacés en s'engageant à soutenir, à long terme, ECW.Nous transmettrons les messages les plus convaincants aux principaux décideurs afin qu'ils sachent que des citoyens du monde entier comptent sur eux pour passer à l'action.