Irlande : Partagez les vaccins au plus vite !

L’Irlande prévoit d'avoir au moins 7,36 millions de doses excédentaires cette année - elle peut les partager avec ceux dans le besoin.

À savoir :

  • Si les pays riches lancent les doses de rappel, la majeure partie de la population mondiale n'a pas encore reçu une seule.
  • L’Irlande devrait avoir au moins 7,36 millions de doses en trop cette année, elle peut les partager avec ceux dans le besoin.
  • Envoyez un email au gouvernement irlandais, les exhortant de partager les doses et ainsi sauver des vies.

En savoir plus sur cette cause :

Nous voulons tous que la vie reprenne son cours normal - ne pas avoir à s’inquiéter pour notre famille et nos amis, pouvoir sortir sans avoir peur de transmettre la COVID-19 aux autres.

Pour mettre fin à la pandémie, il nous faut vacciner tout le monde, partout. Lorsque les gens ne sont pas vaccinés, le virus peut se propager et lorsqu’il le fait, il mute. Les mutations rendent les traitements et les vaccins moins efficaces, ce qui prolonge la pandémie.

L’Irlande est susceptible de se retrouver avec au moins 7,36 millions de doses excédentaires cette année. Si l’Irlande fait don dès maintenant de ces vaccins supplémentaires, elle pourra sauver des vies, contribuer à stopper la propagation du virus et empêcher de nouvelles mutations.

Le facteur temps est crucial, plus les pays attendent pour partager des doses, plus il y a de chances que de nouveaux variants de la COVID-19 apparaissent.

Aujourd’hui, nous demandons à l’Irlande de partager ses excédents de vaccins et de s’engager à apporter son soutien à l’accélérateur ACT, qui fournit des traitements contre la COVID-19 ainsi que du matériel médical aux pays vulnérables du monde entier.

Rejoignez l’appel - envoyez un courriel au gouvernement irlandais pour qu’il vienne en aide aux pays les plus pauvres du monde afin de vaincre la COVID-19 pour tous les habitants du monde.