Chaque année depuis 1987, le 17 octobre, dans les écoles de la République comme sur les places publiques et dans les centres culturels, les Français.es se mobilisent pour donner la parole aux personnes vivant dans la pauvreté et lutter, ensemble, pour éradiquer ce fléau.

La Journée mondiale du refus de la misère est l’occasion pour les citoyens, les élus et les associations de se rassembler autour de la parole et de l’expérience des personnes pauvres afin de dire « non » à la pauvreté. Cette journée rappelle, par ailleurs, que la misère est une violation des droits humains et qu’elle n’est pas une fatalité

À l’occasion de cette mobilisation majeure, Global Citizen s’associe à ATD Quart Monde, un mouvement international né en région parisienne qui réunit, depuis plus de 60 ans, celles et ceux qui s’engagent pour mettre fin à l’extrême pauvreté et construire une société plus juste.

Répondez au questionnaire pour en savoir plus sur la Journée mondiale du refus de la misère et comment, vous aussi, vous pouvez contribuer à changer les choses.