Santé

    Dites aux leaders mondiaux de lutter contre les 3 maladies mortelles

    None

    Il y a à peine quinze ans, l'épidémie de VIH/sida déferlait sur le monde et tuait des millions de personnes chaque année. Plus d'un million de personnes par an, pour la plupart des enfants, mouraient du paludisme, et des millions d'autres souffraient de la tuberculose.

    Mais alors, les dirigeants mondiaux se sont réunis pour faire quelque chose d’incroyable. Ils ont créé le Fonds mondial de lutte contre ces maladies mortelles.

    Les résultats? Incroyables! Depuis 2002, les programmes soutenus par le Fonds mondial ont sauvé plus de 20 millions de vies! Cela représente plus de la moitié de la population du Canada!

    En plus de cela, rien qu’au cours de la dernière moitié de 2015, le Fonds mondial a aidé à traiter 640 000 personnes de plus affectées par le VIH, à détecter et à traiter près de 700 000 cas de tuberculose, et a distribué près de 60 millions de moustiquaires pour enrayer la propagation du paludisme.

    Nous avons changé le cours de ces trois maladies mortelles grâce au solide leadership et au financement des gouvernements, des entreprises et des organismes de bienfaisance. Mais la lutte n’est pas encore terminée. De nouvelles données montrent que les infections par le VIH sont à la hausse dans certaines parties du monde. Les filles et les femmes sont le plus à risque : 7 000 filles entre les âges de 15 et 24 ans sont infectées par le VIH chaque semaine.

    À la mi-septembre, les dirigeants mondiaux se réuniront pour s’engager à contribuer au financement des efforts du Fonds mondial au cours des 3 prochaines années. Le gouvernement canadien a déjà intensifié son aide en promettant D’AUGMENTER sa contribution de 20 pour cent. Nous avons besoin que le reste du monde suive.

    Signez la pétition pour faire en sorte que le monde se manifeste pour la santé mondiale et promet de sauver 6 millions de vies de plus.

    Action suivante: Envoyer courriel

    Action précédente: Répondez au jeu-questionnaire