France : financez la lutte contre le changement climatique !

En amont de la COP26 en novembre, la France doit prendre une action climatique plus ambitieuse pour aider les plus démunis.

À savoir :

  • Il est primordial que la France mobilise assez de fonds pour aider les plus vulnérables au changement climatique.
  • En amont de la COP26 en novembre, incitons la France à faire don de ses DTS pour aider les pays pauvres.
  • Envoyez un tweet exhortant la France à financer l'action climatique pour favoriser une relance verte et équitable.

En savoir plus sur cette cause :

Le président français Emmanuel Macron prend la lutte contre le changement climatique au sérieux. Il considère que l'écologie est le « combat du siècle ». 

À l'heure où les reportages d'incendies spectaculaires, de l'Algérie au Brésil, et d'inondations meurtrières, du Mexique à l'est de l'Espagne, font la une des médias, la France, de concert avec d’autres pays riches, a le pouvoir de mobiliser 100 milliards de dollars par an pour aider les nations les plus pauvres à s’adapter aux effets du changement climatique.

En amont de la COP26, un sommet majeur sur le climat réunissant 197 pays, qui se tiendra à Glasgow en novembre, il incombe aux dirigeants français de faire don de leurs Droits de tirage spéciaux (DTS) aux nations les plus démunies pour les aider à lutter contre le changement climatique. Les DTS sont un instrument monétaire développé par le Fonds monétaire international (FMI) et utilisé en temps de crise.

Plus qu'un effort de solidarité internationale, redistribuer des DTS est un devoir. Tous les États membres du FMI n'ont pas le même pouvoir de décision ni les mêmes droits : les pays riches reçoivent près de 10 fois plus de DTS que les pays pauvres, exacerbant ainsi les inégalités.

Envoyez un tweet, dès aujourd’hui, pour inciter la France à financer davantage l'action climatique en aidant les nations les plus vulnérables à faire face au changement climatique.